theatre-contemporain.net

Accueil de « Le Songe d'une nuit d'été »

Le Songe d'une nuit d'été

Distribution

Présentation

A l'époque élisabéthaine, les comédiens n'avaient pour ainsi dire pas (sinon très peu) de répétitions collectives, par manque de temps, et car l'usage demandait de changer de pièce tous les jours, d'abandonner rapidement les insuccès, de rechercher des nouveautés.
Chaque comédien, pour éviter les fuites et les coûteuses copies, ne recevait que son propre texte (his parts) et les trois mots, trois syllabes qui lui servent de signal pour dire sa réplique (the cues). Le régime de représentation étant alors plus favorable à l'illustration, les acteurs suivaient toutes...

Lire la suite