Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « A Love suprême »

A Love suprême

+ d'infos sur le texte de Xavier Durringer
mise en scène Dominique Pitoiset

On en parle dans la presse et sur le web

Le journal d'Armelle Heliot

Image de la critique de Le journal d'Armelle Heliot

jeudi 23 janvier 2020

Nadia Fabrizio, mélancolie de Pigalle

Par Armelle Héliot

Dirigée par Dominique Pitoiset, elle joue un monologue de Xavier Durringer, spécialement écrit pour elle. Par son talent, elle arrache le texte, « Love supreme », du nom du morceau de John Coltrane, à toute convention.   Dans la petite salle des Gémeaux, à Sceaux, devant un public nombreux, Nadia Fabrizio est Bianca. Drôle de dégaine : des…...

Lire l'article sur Le journal d'Armelle Heliot

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

jeudi 16 janvier 2020

A Love Suprême, un plongeon dans la nuit vacillante avec Durringer

Par Zoe David Rigot

Le dernier Durringer, A Love Suprême, écrit tout spécialement pour la comédienne et chanteuse Nadia Fabrizio et mis en scène par Dominique Pitoiset, est présenté …...

Lire l'article sur Toutelaculture

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

vendredi 21 décembre 2018

"A Love Suprême", Bianca est sous le choc.

Par Mireille Davidovici

L’écrivain et réalisateur de cinéma revient à ses premières amours, le théâtre, avec un solo pour femme, écrit sur un tempo digne de John Coltrane. Dominique Pitoiset lui en a passé commande pour le premier acte d’un cycle qu’il entame «sur l’homme blanc et la femme blanche de plus de cinquante ans». Bianca est sous le choc. Virée sec: «Ils veulent que j’arrête. Ils veule...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)