theatre-contemporain.net

Lundis en coulisse avec le Collectif À mots découverts

lun. 12/02/18 : 14:00 à Paris - Théâtre de l'Aquarium

A l'initiative du Théâtre de l'Aquarium

LE PRINCIPE : Un lundi par mois, acteurs professionnels ou en formation et metteurs en scène sont conviés à une lecture « à chaud » de pièces contemporaines dûment choisies par l’hôte du jour.

L’HOTE DU JOUR : À mots découverts, laboratoire vivant de l’écriture théâtrale.

À mots découverts est un collectif composé d’une cinquantaine de comédiens et metteurs en scène réunis autour de la découverte et de l’expérimentation de l’écriture théâtrale d’aujourd’hui. Il s’est spécialisé dans l’accompagnement d’auteurs en processus d’écriture. Afin d’offrir une expertise dramaturgique et un espace d’accompagnement critique où l’écriture se questionne, il organise des séances de travail « à la table » et met le texte en lien avec l’acteur, le metteur en scène et le plateau.
Pour ce nouveau rendez-vous, le collectif a choisi de vous faire découvrir trois textes qu’il accompagne.

Les trois textes à lire  « À Chaud » :
LA GRANDE OURSE de Penda Diouf - inédit
Une mère est arrêtée par la police pour avoir laissé sur la voie publique un papier de bonbon. Devant le grotesque de cette affaire, elle accusera d’abord son fils avant de reconnaître les faits et sa responsabilité. Elle sera condamnée. Pour conjurer le sort, elle fera appel aux forces de la nature et se transformera en ourse... Un conte fantastique pour mettre en lumière les dérives de notre société.

Penda Diouf écrit sa première pièce Poussière à 19 ans (Encouragements du CNT, mise en lecture Tarmac et Th. de la Huchette, sélection bureau des lecteurs de la Comédie française). Sa deuxième pièce, Souriez, vous êtes filmés reçoit une bourse Beaumarchais-SACD. Elle écrit ensuite Modou et Fanta, La boutique, Non merci, Le Symbole (cration Ph. Delaigue fest. des Francophonies en Limousin en 2013), Le Squelette (Veillées de Bandiaga à Lomé – Togo) et La grande Ourse (accompagnée par A Mots Découverts). Penda Diouf est également co-fondatrice du label « Jeunes textes en liberté ».

SI L’AMOUR N’ETAIT PAS de Thierry Beucher - inédit
France, manifestations violentes contre les nouvelles lois travail, une université de province est en grève. Autour du campus, se constitue une communauté éphémère faite de luttes et d’errances, de destins qui s’unissent par la force des idées et du désir, rapprochements de hasard qui bousculent le partage habituel des places de chacun. Comment être en ce monde de guerres sociales et intimes ? Comment faire société ?

Thierry Beucher est auteur et metteur en scène. Il a également participé à plus d’une vingtaine de spectacles en tant qu’acteur, avec différentes compagnies de la région Bretagne. Depuis 2011, il est le directeur artistique du Théâtre de l’Intranquillité (Rennes). Si l’amour n’était pas est sa 12ème pièce, lue en 2017 au festival Regards croisés (Troisième bureau à Grenoble) et accompagnée par A Mots Découverts.

TIGRANE de Jalie Barcilon - inédit
Tigrane Faradi, 17 ans, a disparu. On a retrouvé son skate et ses bombes de peinture au bord d’une falaise. La police convoque Isabelle, jeune professeure de français. A travers son témoignage, se reconstitue le parcours d’un adolescent en rupture, drôle et sensible, rêvant d’entrer dans une école d’Art. Mais c’est sans compter sur sa proviseure qui ne croit pas en lui et son père qui a la ferme intention de voir sombrer son fils...

Jalie Barcilon est autrice et metteuse en scène d’origine égyptienne. Elle reçoit le Prix Beaumarchais pour sa première pièce, Art’Catastrophe (m.e.s. avec Sarah Siré - MC 93 Bobigny). Après avoir été autrice associée du collectif la Poursuite (Normandie), elle fonde en 2011 la Cie Lisa Klax. Elle crée Just like a Woman (tournée en France), puis Road Movie Alzheimer (création Scène nat. d’Evreux, bourse Th. de la Tête Noire à Saran et lauréate du Centre national du Livre). Tigrane, accompagnée par A Mots Découverts, sera créée en 2019.