Lecture Sonore de Ian (Pauline Picot - Boris Cassone)

mar. 15/12/15 : 20:00 à Lyon - Le Carré 30

IAN
publié chez Quartett Editions

Texte Pauline Picot

avec Boris Cassone à la guitare électrique & Pauline Picot à la voix

Ian est une libre variation de Pauline Picot autour de la vie et de la musique de Ian Curtis, chanteur du groupe Joy Division, l’un de ces suicidés précoces du rock que l’on a revêtus du manteau écrasant du mythe. Le mythe rock est-il choisi et intelligemment mis en scène ? Ou imposé de l’extérieur comme la violence d’une désignation pour le sacrifice ? Dans Ian, tout le monde prend la parole : les membres du groupe, la femme du chanteur, William Burroughs, le public enragé, Sid Vicious, l’auteure ou David Bowie. Toutes les voix appellent leur icône, leur héros, leur fétiche, se réclamant toutes de détenir la vérité sur lui. Chacun en veut un bout, prétend savoir le fond de l’histoire, connaître vraiment l’homme derrière les chansons. Et en faisant cela, tous l’écartèlent, l’aspirent, le vident, et ne laissent finalement plus rien de lui que son nom : Ian. Ian, lecture sonore, fait s’entrelacer la voix de l’auteure aux riffs coldwave de la guitare de Boris Cassone, qui propose une création originale en symbiose avec le texte

-

Boris Cassone Musicien autodidacte et touche-à-tout, il se produit sur la scène lyonnaise et partout ailleurs depuis 2003. On a pu le voir derrière une contrebasse, une basse électrique, une guitare, un saxophone. Ou bien au chant, dans des styles aussi variés que le swing Manouche (Cornegidouille !, Mamadeus), le rock (The Loo , Herr Geisha & The Boobs, Poil, PigRider), les musiques improvisées libres (le S.R.I , Pistolets…) le tango argentin (Cambalache), les musiques tziganes (Lutka , orchestre régional de Roumanie, Babayaga) ou les musiques traditionnelles auvergnates (Raisin vermeil). Il a également mis sa musique au service de la danse (Khora en 2011, diverses performances improvisées avec les collectifs S.R.I, Musique en friche, Ishtar, la Tribu Hérisson, Micro etc..) et du théâtre (Écarte la nuit en 2006 ; MW-le Maitre et Marguerite en 2012 et 2013). Avec Ian, il s’essaie à une nouvelle forme de création à la frontière des genres et des disciplines ; la mise en voix sonore. Pauline Picot Titulaire d’un master en Arts de la scène à l’ENS de Lyon, Pauline Picot commence la préparation d’une thèse sur l’imaginaire du courant électrique dans le corps (fin XVIIIe – mi-XXe siècle). Elle est auteure de théâtre ; les Éditions Quartett ont publié ses textes en 2012 (Les Possibles de son corps), 2014 (Ian) et s’apprêtent à publier Des camisoles (et autres textes) en octobre 2015. Pauline Picot a créé, avec le guitariste Boris Cassone, une mise en voix sonore de Ian pour le CCO de Villeurbanne en décembre 2014. Cette forme, électrique et suspendue, fait aujourd’hui son chemin dans les salles lyonnaises.

mardi 15 décembre à 20h

tarif unique 8€

Calendrier

Le 15/12/2015 20:00
Lyon Le Carré 30