Bureau des lecteurs, cycle de lectures d'auteurs contemporains

du jeu. 28/06/12 au sam. 30/06/12 à Paris - Comédie-Française

Les jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 juin 2012, à 19h et 20h30 au Théâtre du Vieux-Colombier.
Coordonné par Laurent Muhleisen, conseiller littéraire de la Comédie-Française

Chaque saison, la Comédie-Française propose deux cycles de lectures d’auteurs contemporains – d’expression française ou traduits d’une langue étrangère – par les comédiens de la troupe. Ces manifestations présentent les coups de cœur du bureau des lecteurs, un comité d’une douzaine de personnes en charge de lire et d’expertiser l’ensemble des quelque trois cents manuscrits envoyés chaque année à la Comédie-Française par des auteurs ou par des traducteurs. Une douzaine de textes, souvent inédits, représentatifs des écritures dramatiques d’aujourd’hui dans le monde entier, est offerte à l’écoute du public ; celui-ci abrite un « groupe de spectateurs engagés », présent à toutes les lectures, et votant pour son propre coup de cœur. Les pièces plébiscitées constituent une des bases sur lesquelles s’appuie Muriel Mayette pour programmer, sur les plateaux de la Comédie-Française, des œuvres d’auteurs contemporains. C’est ainsi que le public a pu découvrir au Studio-Théâtre Burn baby burn de Carine Lacroix et Le bruit des os qui craquent de Suzanne Lebeau en 2010, au Théâtre du Vieux-Colombier La Maladie de la famille M. de Fausto Paravidino en 2011 (reprise au CENTQUATRE du 8 au 13 janvier 2013 et en tournée) Erzuli Dahomey, déesse de l’amour de Jean-René Lemoine en 2012, et au Théâtre éphémère Une puce, épargnez-la de Naomi Wallace en 2012.
Cette prochaine saison 2012/2013, le Studio-Théâtre accueille Lampedusa Beach de la Sicilienne Lina Prosa. Dans le cadre de la saison culturelle fêtant l’entrée de la Croatie au sein de la Communauté européenne, le Studio-Théâtre, en octobre 2012, donnera également à entendre trois pièces représentatives de la dramaturgie croate.

Programme de l’édition 2011/2012 au Théâtre du Vieux-Colombier

Jeudi 28 juin
19h – Intégral dans ma peau de Stéphanie Marchais
Avec Muriel Mayette, Martine Chevallier, Benjamin Jungers, Adeline d'Hermy, Laurent Lafitte
Lecture dirigée par Laurent Muhleisen
Tite, 7 ans, veut connaître l'amour et se marier… avec un garçon de son âge : Sson. Leur témoin sera Tutite, 5 ans et demi. Josh, un adolescent peu satisfait du monde tel qu'il est, tombe amoureux de sa prof de sciences, Christine D., qui se demande bien ce qu'il lui trouve. L'émoi des corps, la sève du désir et le besoin de révolte vont pousser les protagonistes de cette fable politique et intime à vouloir faire exploser, chacun dans sa sphère, les codes sociaux préétablis. Puisqu'il n'y a rien au-dessus de l'amour, chacun est prêt à aller jusqu'au bout. De prise d'otage en fabrication de bombes artisanales, tout finit par cohabiter, et par basculer.

Stéphanie Marchais a d’abord eu un parcours de comédienne, avant de se consacrer à l’écriture. Elle est l’auteure d’une douzaine de pièces : Dans ma cuisine je t’attends (L’avant-scène théâtre), C’est mon jour d’indépendance, Verticales de fureur, Portrait de famille sous un ciel crevé, Corps étrangers (éditions Quartett). Ses pièces sont régulièrement montées en France, enregistrées par France Culture. Corps étrangers a déjà fait l'objet d'une lecture publique dans le cadre du bureau des lecteurs en février 2011. L'écriture d'Intégral dans ma peau a pour point de départ une commande de la Comédie-Française pour Les Petites Formes sur le thème de la fidélité. La pièce est publiée aux éditions Quartett.

Jeudi 28 juin
20h30 – Mousson de Anja Hilling
Traduit de l'allemand par Henri Christophe
Avec Muriel Mayette, Cécile Brune, Sylvia Bergé, Éric Ruf, Clotilde de Bayser
Lecture dirigée par Laurent Muhleisen
Bruno, scénariste de séries B, marié, a un fils de huit ans, Zippo. Mélanie et sa compagne Coco, elles, cherchent désespérément à avoir un enfant. Arrive l'accident : un jour, Mélanie, en voiture, renverse Zippo et le tue. Ce drame va faire converger les lignes de vie des personnages. Incapable d'affronter l'acte qu'elle a commis, Mélanie part tourner un documentaire au Vietnam. Dès lors, c'est comme si l'on observait les personnages à travers l'objectif d'une caméra ; elle révèle, dans leur travail de deuil, leur sensibilité et un funeste sentiment de manque.

Anja Hilling, née en 1975 en Basse-Saxe, compte parmi les auteurs dramatiques contemporains allemands les plus intéressants de sa génération. Ses pièces, d'une grande puissance poétique, où s'entrelacent toujours différentes histoires mêlant fictions et songes, témoigne d'un théâtre nouveau et rare, stimulant et énigmatique. Elle est l'auteure d'une dizaine de pièces traduites dans de nombreuses langues. Bulbus a été créé en France par Daniel Jeanneteau au Théâtre national de la Colline en 2010. Parmi ses autres pièces, citons Mon cœur si jeune si fou, Sens, Anges, Tristesse animal noir. Son théâtre est publié en France chez Théâtrales. Mousson a été traduite à l'initiative et avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale.

Vendredi 29 juin
19h – Quartier 3 : Destruction totale de Jennifer Haley (Editions Espaces 34)
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Emmanuel Gaillot
Avec Christian Blanc, Clotilde de Bayser, Julie Sicard et Benjamin Jungers
Lecture dirigée par Frédérique Plain
Un groupe d'adolescents tente d'atteindre le dernier niveau – « La Maison Finale » – d'un jeu vidéo se déroulant dans une réalité virtuelle, « Le Quartier ». Ce jeu ultra-violent – dont l’action se passe dans une banlieue américaine identique à celle où vivent réellement les joueurs – est habité de zombies que les joueurs doivent éviter ou tuer pour progresser de niveau en niveau. Au fil des scènes, des indices indiquent de plus en plus clairement que les actions destructrices des joueurs ont des conséquences dans l'univers réel…

Jennifer Haley vit à Los Angeles. Elle est l'auteure de quatre pièces. Neighborhood 3: Requisition of Doom (Quartier 3 : Destruction totale) a été monté dans le cadre du Humana Festival of New American Plays de l'Actors Theatre of Lousville en 2008, et du Summer Play Festival de New York, avant d'être primé et largement repris dans tous les États-Unis. Jennifer Haley est titulaire d'un Masters of Fine Arts en écriture pour le théâtre. Récemment, elle a fondé la Playwrights Union, un réseau d'artistes écrivant pour la scène ou l'écran à Los Angeles. Sa dernière pièce, The Nether, sera créée au printemps 2013 au Kirk Douglas Theatre à Los Angeles. Quartier 3 : Destruction totale a été traduit à l'initiative et avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale.

Vendredi 29 juin
20h30 – Le Cartographe de Juan Mayorga
Traduit de l'espagnol par Yves Lebeau
Avec Éric Ruf, Christian Blanc, Clotilde de Bayser, Elsa Lepoivre, Julie Sicard, Nâzim Boudjenah, Danièle Lebrun
Lecture dirigée par Nâzim Boudjenah
À Varsovie, de nos jours, une femme, Blanche, recherche de façon obsessionnelle une carte du ghetto juif qu'aurait tracée pendant la Seconde Guerre mondiale une petite fille initiée par un vieux cartographe. Son histoire s'entremêle à celle de la fillette qui, en 1940, apprend à conserver dans cette carte la mémoire d'une population décimée par la barbarie. Au fur et à mesure de ses progrès, le ghetto disparaît. À la fin, Blanche croit avoir retrouvé cette petite fille sous les traits d'une certaine Deborah, mais cette dernière s'en défend… Le cartographe est une pièce conçue comme un polar politique et existentiel.

Juan Mayorga, né en 1965, est docteur en philosophie et professeur à l’École royale supérieure d’art dramatique de Madrid. Il est l’auteur reconnu et fêté de plus de trente pièces, dont plusieurs, parmi lesquelles Le Cartographe (bénéficiaire de l'aide à la création du CNT en 2012), ont été traduites en français par Yves Lebeau et publiées par Les Solitaires Intempestifs. Le Garçon du dernier rang, Lettres d'amour à Staline et Himmelweg ont été mis en scène en France par Jorge Lavelli. Sa pièce Copito a fait l'objet d'une lecture en décembre 2009 au Studio-Théâtre. Parmi ses autres pièces, signalons Les Insomniaques, La Tortue de Darwin et La Paix perpétuelle. Il est représenté en France par Irène Sadowska. Le Cartographe est le fruit d’une commande du Centro Dramatico Nacional de Madrid.

Samedi 30 juin
19h – Combat de Gilles Granouillet
Avec Cécile Brune, Sylvia Bergé, Éric Ruf, Alexandre Pavloff
Lecture dirigée par Sylvia Bergé
La sœur revient dans la ville où elle a grandi pour assister à la remise de la médaille du travail à sa mère, équarrisseuse dans un abattoir. Elle n'appartient plus, depuis longtemps, à ce milieu social et a tout fait pour s'en éloigner. Aujourd'hui, elle connaît une vie meilleure, mais il y a comme quelque chose qui est resté « collé » à l'intérieur d'elle… Le soir de son arrivée, sur le quai de la gare, un homme l'aborde et la drague. Elle le tue. Pour ne pas compromettre la vie de la sœur, le frère va prendre une décision lourde de conséquences.

Gilles Granouillet est né en 1963 à Saint-Étienne. Il est l'auteur d'une vingtaine de pièces, jouées sur de nombreuses scènes françaises (Les Anges de Massilia, Trabant, L'Incroyable Voyage, Six Hommes grimpent sur la colline, Trois femmes descendent vers la mer, Ma mère qui chantait sur un phare, L'Envolée, Vesna, La Maman du petit soldat...) publiées chez Actes Sud-Papiers, Espaces 34 ou Lansman. De 1999 à 2009, il a été auteur associé à la Comédie de Saint-Étienne sous la direction de François Rancillac et de Jean-Claude Berutti. Combat a été écrit avec le soutien du Centre national du Livre.

Samedi 30 juin
20h30 – T.I.N.A. – There Is No Alternative de Simon Grangeat
Avec Éric Ruf, Christian Blanc, Alexandre Pavloff, Julie Sicard, Benjamin Jungers
Lecture dirigée par Jacques Allaire
Paramo, individu représentatif d'une classe moyenne qui parvient à peine à joindre les deux bouts, réalise enfin – dans un contexte économique gangréné par la spéculation bancaire – son rêve d'acheter une maison. Commence alors une spirale infernale au cours de laquelle, dans un théâtre oscillant entre l'agit-prop et le documentaire, l'auteur explique de façon claire et jubilatoire, en huit étapes, la fameuse crise des subprimes qui a ébranlé l'économie planétaire en 2008.

Simon Grangeat est auteur et metteur en scène. Il vit à Lyon. Membre du collectif Traversant 3, il a mis en scène des textes d'auteurs contemporains francophones (Didier-Georges Gabily, Daniel Danis, Eugène Durif…). Il est l'auteur d'un D.E.A. d'études théâtrales à l'université Lyon II sur la réception de la représentation d'une œuvre théâtrale. Depuis une douzaine d'années il écrit les textes de ses spectacles, qui expérimentent un « théâtre dans la rue » et revisitent des lieux quotidiens ou des espaces délaissés. Il conçoit la scène comme un espace de parole pour tenter de dire la marche du monde (Le Cabaret des humiliés, Faut-il désespérer du monde ou mourir en riant ?, Le Secret des chocottes). Sa pièce, T.I.N.A. – There Is No Alternative, a reçu l'aide à la création du Centre national du Théâtre.

Calendrier

Du jeu. 28/06/12 au sam. 30/06/12
Paris Comédie-Française
Juin 2012
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30