Soirée consacrée à l'auteur Jeton Neziraj (lectures/rencontre)

mar. 06/12/11 : 19:30 à Paris - Maison d'Europe et d'Orient

Auteur en résidence à la Maison d'Europe et d'Orient dans le cadre du programme régional des résidences en Ile-de-France.
Lecture d’extraits de ses pièces suivie d’une rencontre avec l’auteur, avec la participation d’Anne-Marie Bucquet, traductrice, Gilles Boulan, auteur, Florence Bermond, Philippe Lanton et Arben Bajraktaraj, metteurs en scène.

Jeton Neziraj est né en 1977 au Kosovo. Dramaturge dont les œuvres sont traduites dans plusieurs langues, il écrit également des nouvelles, des scénarios et des articles pour des magazines locaux et internationaux. Fondateur en 2002 du Centre Multimedia de Prishtina, Jeton Neziraj a été le directeur artistique du Théâtre national du Kosovo jusqu’au mois de septembre 2011.

La Guerre au temps de l'amour
traduit de l’albanais par Anne-Marie Bucquet
extraits mis en lecture par Philippe Lanton - Compagnie LE CARTEL

« Il était une fois » un établissement spécialisé dans le traitement des troubles mentaux, métamorphosé en institut de beauté. On y parle ongles, épilation et, naturellement, expériences sentimentales. Quatre femmes évoquent avec autant d’ironie que de réalisme les êtres grotesques, étranges ou fabuleux qu’elles ont rencontrés. Mais le passé refuse de se laisser raconter, et le temps semble circulaire ; comment exorciser les violences vécues ? Au sein de cet asile de beauté, temple de la folie et de la plastique artificielle, métaphore euphorisante de l’industrie de l’embellissement dans le nouveau monde, les personnages de La Guerre au temps de l’amour se débattent avec énergie et obstination pour envisager un après-guerre supportable.
Jeton Neziraj propose ici une vision originale de la société kosovare post-yougoslave, où l’intime des êtres amoureux se lie aux évènements historiques récents. Il nous parle de croyances anciennes, de conditionnements profonds, des adaptations hâtives et des espoirs stéréotypés, avec tendresse et acuité, humour et détermination.

Texte publié aux éditions l’Espace d’un instant.

L’Effondrement de la Tour Eiffel
traduit de l’albanais par Arben Bajraktaraj
extraits mis en lecture par Florence Bermond - Compagnie La Louve Aimantée
avec Marie-France Alvarez, Christophe Chêne, Simon Pitaqaj, Jutta Wernicke-Sazunkiewizc….

José, homme éperdument amoureux d’une femme qui porte le voile intégral, la recherche partout. Pour la retrouver, il commet des « attentats » sur les femmes portant le niqab en arrachant leurs voiles. Les islamistes, soupçonnant les services secrets français d’être derrière ces attaques chargent un duo d’experts d’éclaircir l’affaire…
Parallèlement du temps de l’Empire Ottoman, le jeune soldat Osman effectue la mission confiée par le Sultan de distribuer des voiles pour les femmes aux quatre coins de son immense Empire. Dans l’atelier d’un peintre, il rencontre une jeune femme qui pose nue. Outré, il lui ordonne de mettre le voile intégral. Mais le corps et le visage de cette jeune femme le hantent sans cesse, il se met à sa recherche, mais ne parvint pas à la retrouver. Commence alors son dialogue avec Dieu…

Dès sa première création en 2005, la Louve Aimantée reçoit le Prix "Coup de cœur du spectacle vivant" du Festival Ici et Demain de la Ville de Paris. Poursuivant son voyage dans l’univers d’auteurs contemporains, elle explore aujourd’hui celui du jeune auteur emblématique du Théâtre Albanais : Jeton Neziraj. La Louve Aimantée réunit des artistes de plusieurs origines (Allemande, Belge, Congolaise, Kosovare, Libanaise, Marocaine et Française). Ses dernières créations théâtrales « Démocratie(s) », textes de Harold Pinter et « Démocratie(s) au féminin pluriel » dissèquent le monde d’aujourd’hui, interrogent la question du pouvoir et de la liberté.

Entrée Libre
Réservation conseillée au 01 40 24 00 55

Calendrier

Le 06/12/2011 19:30
Paris Maison d'Europe et d'Orient