"Pauvre de Moi, La Chienne et Son Nouveau Mec" de Michal Walczak

jeu. 17/11/11 : 19:30 à Paris - Maison d'Europe et d'Orient

VERNISSAGE-LECTURE-RENCONTRE

Soirée en présence de l’auteur et des traductrices de la pièce : Sarah Cillaire et Monika Prochniewicz, proposée dans le cadre des « Invités des Palabres », organisée par le Centre Interdisciplinaire de Recherches Centre-Européennes (CIRCE).
Lecture dirigée par Ludovic Pouzerate
Avec Patrick Alaguératéguy, Natacha Mircovich et Barnabé Perrotey
Débat animé par Maougocha Smorag-Goldberg, avec la participation de Cécile Bocianowski, traductrice et spécialiste du théâtre polonais contemporain, et Gilles Boulan, auteur en résidence à la MEO.

Pauvre de Moi, La Chienne et son Nouveau Mec sont les personnages de cette pièce qui rejoue, sur un mode « méta-théâtral », les péripéties du triangle amoureux : les couples vont se faire et se défaire au gré de trois actes précédés d’une « Préhistoire », qui sort d’emblée la fable de son cadre dramatique et nous invite, déjà, à la déconstruction. La quête de l’histoire, au sens scénique et existentiel, constitue en effet le leitmotiv de Michal Walczak. Quête rendue déconcertante par la démarche linguistique de l’auteur, qui enchaîne les registres et joue sur l’artifice comme sur la vacuité du discours. Dépourvus de nom et de rôle, dépouillés et impuissants, les personnages s’inscrivent dans la rupture et prennent conscience que l’histoire leur échappe. Le subterfuge du vaudeville sentimental permet surtout à Michal Walczak de se livrer à une analyse des mécanismes amoureux qui reproduisent les rapports de domination. Son écriture incisive et engagée, qui remet en question les mythes nationaux, avec une omniprésence du grotesque, lui donne son aspect étrange et sa facture originale.

Michal Walczak est né en 1979 en Pologne. Diplômé de l’académie d’Art dramatique de Varsovie, auteur et metteur en scène, il remporte dès ses débuts un véritable succès. Ses pièces ont été récompensées et représentées partout en Pologne, et largement traduites en Europe. On a pu notamment les voir, dans l’espace francophone, au Théâtre Sorano à Toulouse et au Théâtre Silvia-Monfort à Paris.

Calendrier

Le 17/11/2011 19:30
Paris Maison d'Europe et d'Orient