"Le Septième Kafana" - lecture dans le cadre de "l'Europe des Théâtres"

Aucune information sur le lieu et la date

Le Septième Kafana
De Dumitru Crudu, Nicoleta Esinencu et Mihai Fusu
Traduit du roumain en français par Danny Rossel
Direction Nathalie Pivain – Compagnie Fractal Théâtre
Artiste en résidence à la Maison d’Europe et d’Orient
Avec Céline Barcq, Dominique Dolmieu, Nathalie Pivain et Salomé Richez

Elles voulaient sortir de la misère et désespéraient d’attendre des jours meilleurs. Toutes ont cru au travail et à la promesse de revenus décents en Europe occidentale. Elles ne savaient pas qu’elles seraient vendues. Terrorisées, elles sont désormais les marchandises de bourreaux proxénètes sans scrupules ni états d’âme. Dépossédées de toute dignité humaine, elles sont envoyées en enfer. Le Septième Kafana est une tragédie contemporaine, construite à partir de témoignages et de récits recueillis auprès de femmes moldaves victimes de la prostitution forcée et des trafics d’êtres humains.

Dumitru Crudu, né en 1967, Nicoleta Esinencu, née en 1978, et Mihai Fusu, né en 1960, comptent pour beaucoup dans la nouvelle génération du theatre moldave. Auteurs et metteurs en scène, ils ont reçu de nombreux prix, notamment d’Uniter, et leurs œuvres sont diffusées en Allemagne, en France, en Italie, en Roumanie, en Suisse et en Suède. Le Septième Kafana, crée en Moldavie, a notamment été représente à la Biennale de Bonn, à Culture Commune, ainsi qu’à Alfortville dans le cadre de « Balkanisation générale » en 2002.

Texte publié aux éditions l’Espace d’un instant. Préface de Chantal Lamarre, avec le concours du Centre d’art Coliseum de Chişinău et du Centre national du livre (2004).

Cette lecture s'inscrit dans le cadre de la 1ère édition du festival "l'Europe des Théâtres", organisé par EURODRAM, Réseau européen de traduction théâtrale, et la Maison d'Europe et d'Orient, en partenariat avec le Théâtre national de Prishtina – Kosovo, et le Théâtre Roustavéli de Tbilissi – Géorgie.