Photo de L'Académie de l'Union

L'Académie de l'Union

Directeur : Jean Lambert-wild

Type de structure : École supérieure d'art dramatique

Présentation

DIRECTEUR : Jean LAMBERT-WILD
RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE : Paul GOLUB

L’Académie de l’Union, Ecole Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin, propose une formation intensive sur 3 ans au métier de comédien pour une promotion de 16 élèves. Au terme de leurs études, les étudiants, inscrits également à l'Université de Limoges, obtiennent deux diplômes, le Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien (DNSPC) & la Licence professionnelle des Métiers de la culture pour le développement territorial. Ils bénéficient également d’un dispositif d'insertion qui leur permet une aide à l’embauche jusqu'à quatre ans après leur sortie.

Pour préparer les élèves à la diversité des compétences nécessaires à l'exercice de cette discipline, L’Académie propose un curriculum multiple et exigeant axé sur le jeu, les différentes approches du corps et de la voix, la pluralité des imaginaires et les potentialités d’invention du comédien.

Des stages d’écritures et de réalisation viennent compléter cette formation intense, ancrée dans la tradition mais résolument ouverte sur le futur qui s’évertue à former des acteurs créateurs, libres dans leur imaginaire et leur corps, à l’écoute les uns des autres, pétris du désir de cette aventure collective et humaine qu’est le théâtre.

Proche de Limoges, à Saint-Priest-Taurion, dans une magnifique bâtisse du 19ème siècle, dans un cadre propice à la concentration et à l’intensité du travail, les études se font au rythme de stages intensifs et de spectacles dirigés par des intervenants extérieurs et des projets encadrés, élaborés par les élèves. Dés la deuxième année, les projets personnels et les rendus d'ateliers sont présentés sur le plateau du Théâtre de l'Union, Centre Dramatique National du Limousin. Ce cursus fait de L’Académie une véritable ruche de création.

Depuis sa création en 1997, L’Académie jouit d’une dimension internationale importante structurée à l'heure actuelle par des échanges et des partenariats avec, la Russie (L’Institut d'état des Arts scéniques de St. Pétersbourg), la Corée du sud (K'Arts de Séoul), le Japon (Cie Seneidan d'Oriza Hirata), ainsi que des programmes de coopération avec les pays de la Francophonie, au Canada avec le Cégep St. Hyacinthe (Québec), en Côte d’ivoire avec l’INSAAC d’Abidjan (Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle) et l’Université Senghor d’Alexandrie), en Guinée Conakry avec le Festival L'Univers des mots. Forte de cette expérience à l’Internationale, L’Académie a créé en juin 2016 son Festival « L’Union des Ecoles », réunissant à Limoges des écoles de théâtre du monde entier. La dernière édition a eu lieu en 2018, la prochaine sera en juin 2021.

L’école développe des partenariats d’une grande richesse en région avec, notamment, le Pôle national des arts du cirque de Nexon (le Sirque), et l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Limoges (ENSA).

C’est dans ce contexte riche en confrontation avec d’autres cultures et d’autres pratiques, que l’élève aiguise son art du regard sur le théâtre, le monde et les êtres, amorçant un chemin qu’il suivra tout au long de sa vie.

En 2018 s'est concrétisée l'idée d'une classe préparatoire intégrée à L’Académie de l’Union. Elle fait partie d’un projet global : une Plateforme pour la formation à l'art dramatique dédiée aux Outre-mer.
Elle est conçue par L’Académie de l’Union et le Théâtre de l’Union, en collaboration avec le Centre Dramatique National de l’océan Indien, à La Réunion et a pour but de favoriser le développement et la circulation d’artistes dramatiques ultramarins.

Ce dispositif a pour origine le souci d’apporter une solution concrète à un problème indéniable : les jeunes des Outre-mer qui aspirent à devenir comédiens sont sous-représentés dans les écoles nationales d’art dramatique. Elle ne s’est pourtant pas construite sur ce seul objectif, mais d’emblée dans une vision plus large, comme étape du parcours artistique, humain et institutionnel de jeunes issus de territoires ultramarins qui les ont enrichis et au développement desquels ils seront formés.