Photo de France Culture

France Culture

Type de structure : Média

écouter

en partenariat avec France Culture

François Morel, artiste de variétés (4/5) : "Chanter, une émotion particulière"

Sa carrière de chanteur débute officiellement en 2006, mais François Morel chante depuis longtemps, et même bien plus . L’un de ses souvenirs d’enfance est d’avoir chanté Les Marionnettes de Christophe lors de la communion de son frère. Et d’avoir voulu que ce moment dure longtemps.

jeu. 29 avril 2021

François Morel, artiste de variétés (3/5) : François Morel : "Qu’on me compare à Bourvil me touche"

S’il est d’abord un homme du spectacle vivant, François Morel a aussi endossé de nombreuses identités dans des films, au cinéma comme à la télévision. Une centaine de rôles, mais aucun "grand" rôle.

mer. 28 avril 2021

François Morel, artiste de variétés (2/5) : "Les Deschiens avaient la grandeur d’Hamlet"

En 1989, François Morel intègre les Deschiens, la troupe de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff . Il y joue dans Lapin Chasseur, Les Frères Zénith, Les Précieuses ridicules, C’est magnifique…

mar. 27 avril 2021

François Morel, artiste de variétés (1/5) : "J’avais une tête d’enfant de chœur"

François Morel nous accueille dans sa maison – qui abrita autrefois des chevaux – en région parisienne. Un grand jardin, dont s’occupe surtout son épouse, et au mur, nombre de dessins - de Bosc, de Chaval, dont il aime l’économie de moyens assortie d’une grande puissance d’évocation.

lun. 26 avril 2021

L’odyssée de Jean-Michel Ribes (5/5) : "Les fous rires sont immortels"

Rire pour conquérir sa liberté. Rire pour parler des autres et pour parler aux autres. Dans ce dernier épisode, Jean-Michel Ribes explique pourquoi il a toujours voulu faire rire. « La seule façon d’échapper à la douleur, c’est de s’en moquer, d’en rire, de lui résister, en la ridiculisant ».

ven. 26 mars 2021

L’odyssée de Jean-Michel Ribes (4/5) : « Sont-elles si importantes, les premières années de la vie ? »

Cette interrogation de Jean-Michel Ribes se poursuit ainsi : "Le mois de Juillet chez mon père, le mois d’août chez ma mère, le reste de l’année à me recoller". Une enfance déchirée, la pension Montcel, un beau-père attentif et une mère aimante mais un père indifférent, une blessure toujours ouverte

jeu. 25 mars 2021

L’odyssée de Jean-Michel Ribes (3/5) : Filmer, écrire : mode d‘emploi

Du théâtre au cinéma, il n’y a qu’un pas. Jean Michel Ribes l’a franchi : sur les conseils de Claude Berri, il devient réalisateur de cinéma avec un premier film : « Rien ne va plus ».

mer. 24 mars 2021

L’odyssée de Jean-Michel Ribes (2/5) : La coulisse et la scène

Dès 1966, Jean-Michel Ribes met en scène « Je rêvais peut-être » de Pirandello au Théâtre de Plaisance qui sera longtemps son port d’attache, même s’il est vite conduit vers d’autres scènes : Au Théâtre de la Ville, aux théâtres Récamier, Chaillot, et même à la Comédie Française.

mar. 23 mars 2021

L’odyssée de Jean-Michel Ribes (1/5) : Avoir 20 ans au Théâtre du Rond-Point

Depuis 2001, 20 ans, Jean-Michel Ribes dirige le Théâtre du Rond-Point situé près des Champs Elysées à Paris. Trois salles, de format différent, un restaurant, une librairie, pour accueillir des milliers de spectateurs chaque année, réunis pour voir et écouter des spectacles d’auteurs vivants

lun. 22 mars 2021

Christian Schiaretti : gloires et contradictions du théâtre populaire (5/5) : Diriger le théâtre national Populaire: avec le pouvoir, la responsabilité

Quand on lui confie les clés du Théâtre National Populaire, Christian Schiaretti s’inscrit franchement dans une histoire politique: celle de la décentralisation, de l’attention au public, de la démocratisation culturelle.

ven. 12 mars 2021