Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Thomas Poulard

Thomas Poulard

France

Présentation

Diplômé de l’ENSATT (Ecole Nationale Supérieure de Arts et Techniques du Théâtre ), section Art dramatique, à Lyon.
A la sortie de l’école, il intègre la Compagnie du Bonhomme créée par la metteuse en scène Marie-Sophie Ferdane et d’autres élèves de la même promotion.

Quatre spectacles sont crées et tournés dans la région (Les Célestins de Lyon, Les Subsistances, le théâtre du Point du Jour, théâtre de l’Elysée…) jusqu’en 2006 : Une seconde sur deux, Loteries, Plexi Hotel et On est mieux ici qu’en bas de Sarah Fourage.
Comme comédien, il travaille également avec Gwenaël Morin (Introspection' de Peter Handke, Macbeth, Othello" de Shakespeare'), Simon Delétang (Woyzeck de Büchner, Shopping and Fucking de Marc Ravenhill, Froid de Lars Noren), Michel Dieuaide (Jérémy Fisher de Mohamed Rouabhi), Eric Massé (L’île des esclaves de Marivaux), Yves Neff (Rixe de Grumberg), Christophe Perton (Lear de Bond, Woyzeck), Claire Truche (Comment je suis devenu stupide de Martin Page), François Rancillac (Kroum l’ectoplasme de Hanokh Levin), ainsi que, Nicolas Ducron, Pascale Henry, Emilie Valantin, Jean Lacornerie, Claudia Stavisky.

En 2010, il devient directeur artistique de la compagnie du Bonhomme.
Il met en scène Triptyque.com ou … ma langue au diable d’après des textes de Sophie Lannefranque, Sarah Fourage et Gilles Granouillet, coproduit par le groupe des 20 en Rhône-Alpes.
À l’automne 2012, il met en scène Les Physiciens de Friedrich Dürrenmatt (tournée en Rhône-Alpes).

En 2014, il crée La Visite de la vieille dame de Friedrich Dürre.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.