Photo de Thomas Jolly

Thomas Jolly

France

Voir aussi : La Piccola Familia

Suivre aussi Thomas Jolly sur :

Ajoutez un lien vers site personnel, linkedin, instagram

Dernières critiques

Image de Thyeste

Sceneweb

mercredi 09 janvier 2019

Florence Dupont, la voix de Sénèque

Par Vincent Bouquet

Depuis près de cinquante ans, la professeure émérite de littérature latine à l’université Paris-Diderot sublime, par ses traductions, la théâtralité des tragédies du dramaturge romain. Aujourd’hui, elle murmure à l’oreille des jeunes metteurs en scène qui, comme Louise Vignaud ou Thomas Jolly, s’attaquent à ces pièces moins classiques qu’il n’y parait. Les tragédies de Sénèque …...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Thyeste

Crayonné au théâtre

mercredi 05 décembre 2018

A l'épreuve de l'inguérissable...

Par Christian Drapron

« Juges, un peu d’imagination ! » s’écrie le vieux Tantale soudain tiré des marécages de l’Achéron pour assister, en spectateur cette fois (sinon en connaisseur), à un crime qui s’annonce pire que celui pour lequel il endure son éternel supplice. Avec Thyeste,

Lire l'article sur Crayonné au théâtre

Image de Thyeste

Critiques Théâtres Paris

samedi 01 décembre 2018

Beaucoup de bruit pour rien...

Par Philippe Chavernac

Ça crie (des micros partout) dans tous les sens et on reste à distance dans ce spectacle, ce n’est pas du théâtre, c’est-à-dire un face à face, simple et touchant et intelligent mais un gros fourre-tout de musique, rap, gesticulations, déplacements désordonnés…...

Lire l'article sur Critiques Théâtres Paris

Image de Thyeste

Revue Etudes

jeudi 29 novembre 2018

Thyeste - Cette volonté d’expliquer l’inexplicable

Par Yvon Le Scanff

Cette volonté d’expliquer l’inexplicable par des ressorts psychologiques, de le faire résonner par des affects mélodramatiques et par un jeu trop manichéen ne nuit pas au spectacle mais ne sert pas le théâtre. La tentation spectaculaire aurait trouvé là pourtant sa raison d’être : mettre en scène des marionnettes surhumaines – inhumaines - parlées par un texte-monstre sur un plateau-monde rendu au chaos et comme démembré, tête et main déliées....

Lire l'article sur Revue Etudes

Image de Thyeste

Vanity Fair

mardi 27 novembre 2018

« Thyeste » : Comment le théâtre de Thomas Jolly va conquérir le monde

Par Pierrick Geais

Que ceux qui ne jurent que par Netflix retournent au théâtre. Après ses prodigieux « Henri VI » et « Richard III », Thomas Jolly revient avec une tragédie antique et cruelle, « Thyeste », où il multiplie les effets cinématographiques. Du grand spectacle qui devrait finir d’asseoir sa réputation à l’étranger....

Lire l'article sur Vanity Fair

Image de Thyeste

Journal La Terrasse.fr

lundi 26 novembre 2018

Plongée dans les ténèbres

Par Agnès Santi

Spectaculaire, implacable, éclatante : créée en ouverture du dernier Festival d’Avignon, la mise en scène de Thomas Jolly fait résonner avec une force sidérante le texte de Sénèque, admirablement traduit par Florence Dupont.

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de Thyeste

Le Bruit du off tribune

jeudi 15 novembre 2018

« Thyeste », un Thomas Jolly solaire et surpuissant

Par Yves Kafka

« La littérature est la preuve que la vie ne suffit pas », écrivait Fernando Pessoa. Désormais on pourrait ajouter : Le théâtre solaire de Thomas Jolly est la preuve que la vie sans la transcendance de l’art est une outre vide. Deux heures trente durant, le temps d’une parenthèse « enchantée »

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Image de Arlequin poli par l'amour

Le Bruit du off tribune

mardi 09 octobre 2018

« Arlequin poli par l'amour »… et bien poli !

Par Yves Kafka

Marivaux a eu le don en ce siècle des lumières d’écrire des fantaisies sentimentales qui, au-delà de leur apparente légèreté onirique, contenaient en filigrane des pics lancés au pouvoir, critiques qu’il développera ensuite dans des comédies sociales où des lieux utopiques (Cf. « L’île des esclaves ») serviront de cadre à sa pensée pré-révolutionnaire.

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Image de Arlequin poli par l'amour

lesechos.fr

mercredi 03 octobre 2018

Marivaux, poli par la féerie de Thomas Jolly

Par Vincent Bouquet

« Arlequin poli par l'amour » a fait le tour de France. De Draguignan à Montbéliard, de Grasse à Guérande, il a écumé les plus petites......

Lire l'article sur lesechos.fr

Image de Arlequin poli par l'amour

Sceneweb

mercredi 03 octobre 2018

Arlequin fait son cirque à La Scala !

Par Stéphane Capron

De Thomas Jolly, on connait ses pièces de Shakespeare, son Thyeste, et désormais son Arlequin créé en 2006, son premier spectacle. Il y avait déjà tout de son univers. Il est présenté pour la première fois à Paris à La Scala....

Lire l'article sur Sceneweb