Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Thomas Christin

France

Dernières critiques

Image de L'Île des esclaves

Le Petit Rhapsode

mardi 01 octobre 2019

Les Arlequins d'aujourd'hui...

Par Richard Magaldi-Trichet

Dans l'imaginaire utopique, l'île est un topos pratiquement incontournable. Marivaux, avant La Colonie et L'île de la raison, explore d'autres modalités d'une société aux valeurs inversées dans L'île aux esclaves, pièce certes courte mais qui fait néanmoins partie de ses œuvres qui résistent…Quatre naufragés, deux maîtres et deux esclaves, doivent dans un singulier jeu de rôles échanger leur statut.

Lire l'article sur Le Petit Rhapsode

Image de L'Île des esclaves

Sceneweb

dimanche 29 septembre 2019

L’Île des esclaves entre songe et modernité

Par Vincent Bouquet

Augmentée d’un prologue et d’un épilogue, la pièce de Marivaux, que Jacques Vincey a confiée à cinq jeunes comédiens de l’Ensemble artistique du Théâtre Olympia, s’entrechoque avec notre monde....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de L'Île des esclaves

Tours et culture

samedi 28 septembre 2019

Une île questionnante...

Par Eimelle Toursetculture

Pour la rentrée théâtrale du Centre Dramatique National de Tours, Jacques Vincey a choisi de présenter L’île des esclaves de Marivaux, avec les jeunes comédiens de l’ensemble artistique. Mais il a aussi choisi d’élargir la réflexion, en ajoutant un prologue et un épilogue au texte, de quoi renforcer les ponts entre les époques…

Lire l'article sur Tours et culture

Image de L'Île des esclaves

I/O Gazette

jeudi 26 septembre 2019

Les acteurs de 1725 ont trente ans

Par Pierre Lesquelen

Agacé par les arlequinades d’un autre temps, Koltès a dénoncé par l’exemple de Marivaux la modernité supposée éternelle des classiques, sur laquelle Jacques Vincey ne se fait pas plus d’illusions. Dans un prologue qui le met vocalement en scène, l’artiste questionne sincèrement son rapport à la création et à la jeune génération (le spectacle faisant......

Lire l'article sur I/O Gazette

Image de Dévotion - dernière offrande aux dieux morts

La Croix

dimanche 07 juillet 2019

Le théâtre tous azimuts de Clément Bondu au festival d’Avignon

Par Jeanne Ferney

Le benjamin du « in » enterre les idéaux du XXe siècle dans une pièce foisonnante mais un peu hermétique....

Lire l'article sur La Croix

Image de Dévotion - dernière offrande aux dieux morts

Inferno

dimanche 07 juillet 2019

"Dévotion", rituel théâtral

Par Emmanuel Serafini

C’était une bonne idée de Serge Tranvouez, l’actuel directeur de l’Ecole Supérieure d’art dramatique de Paris, de confier à Clément Bondu, nouveau venu sur la planète théâtre, le travail de fin d’étude de la promotion 2019. Une bonne idée parce que Clément Bondu est jeune,

Lire l'article sur Inferno

Image de Dévotion - dernière offrande aux dieux morts

Toutelaculture

samedi 06 juillet 2019

La "Dévotion" ambitieuse de Clément Bondu au Festival d'Avignon

Par Amelie Blaustein Niddam

Le jeune metteur en scène invite les encore plus jeunes élèves de l’École supérieure d’art dramatique de Paris à porter son texte sur les héros …...

Lire l'article sur Toutelaculture

Image de Dévotion - dernière offrande aux dieux morts

Sceneweb

lundi 01 juillet 2019

Clément Bondu en dévotion avec la promotion 2019 de l'ESAD

Par Anaïs Heluin

Avec 14 comédiens de l’École supérieure d’art dramatique de Paris (ESAD), Clément Bondu poursuit dans Dévotion sa belle et singulière quête d’une parole, d’un espace théâtral réparateur des catastrophes d’hier et d’aujourd’hui. Des désastres de l’Europe....

Lire l'article sur Sceneweb