theatre-contemporain.net

Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Tamara Al Saadi

France

Dernières critiques

Image de Place

lesechos.fr

vendredi 14 décembre 2018

Festival Impatience : une « Place » de choix

Par Philippe Chevilley

Double prime à l'émotion : « Place », le sobre et poignant spectacle de Tamara Al Saadi a été couronné à la fois par le jury......

Lire l'article sur lesechos.fr

Image de Place

Télérama.fr

jeudi 13 décembre 2018

Le festival Impatience consacre les femmes de théâtre

Par Fabienne Pascaud

Pour la première fois de ses dix années d’existence, le palmarès du festival Impatience aura été exclusivement féminin, décernant ses prix à trois jeunes artistes graves, drôles et singulières tout ensemble : Tamara Al Saadi, Justine Lequette et Anne Sibran....

Lire l'article sur Télérama.fr

Image de Un riche, Trois pauvres

Théâtre au Vent

dimanche 29 avril 2018

Des âmes se cherchent désespérément

Par Evelyne Trân

D’entrée de jeu, le côté trash domine chez tous les personnages de cette pièce baroque de Louis Calaferte qui semble tirer la poignée d’une corde élastique sans jamais la lâcher pour les propulser sur une scène.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

Image de Un riche, Trois pauvres

L'Humanité

mercredi 25 avril 2018

S’amuser dans un grand dérangement

Par Gérald Rossi

Dans « Un riche, trois pauvres » mis en scène par Clio Van de Walle, Louis Calaferte développe l’incongru en trente trois tableaux pour rappeler que le rire peut sauver dans les soubresauts du monde. ...

Lire l'article sur L'Humanité

Image de Un riche, Trois pauvres

ParisBouge

mardi 17 avril 2018

"Un riche, trois pauvres", un va et vient entre grotesque et sublime

Par Alina Popa

(...) Pas de répit, du début jusqu'à la fin, on y trouve une forte tension, de la réflexion, un va et vient entre grotesque et sublime. Un homme qui avale de l'argent, crache des carottes bio, des gens qui ingurgitent des chips et des burgers devant la scène d'un accident, une femme qui faillit dans son rôle de mère en essayant de vivre sa sexualité. Des enfants qui prennent le relais, des adultes qui agissent comme des enfants. (...)...

Lire l'article sur ParisBouge

Image de Un riche, Trois pauvres

United States of Paris

mardi 17 avril 2018

Un riche, trois pauvres au Ciné 13 théâtre : totalement subversif ! -

Par Jean Philippe

Homme : individu autant capable du plus merveilleux que du plus atroce. L’Histoire ainsi que nos histoires ne peuvent que le confirmer. Cette ambivalence sert de terrain fertile aux écrits de Louis Calaferte que nous retrouvons au Ciné 13 théâtre. Provocante, puissante, nécessaire, souvent drôle, parfois gênante, mais toujours terriblement humaine, voici ce qu’est Un Riche Trois Pauvres, mis en scène par Clio Van de Walle....

Lire l'article sur United States of Paris

Image de Un riche, Trois pauvres

spectatif.com

dimanche 15 avril 2018

Déroutant et déjanté. Prenant et surprenant.

Par Frédéric Pérez

La mise en scène de Clio Van de Walle sert à merveille la dimension conflictuelle de la pièce, dans un parti-pris qui semble emprunter des tours au cabaret berlinois. Le désarroi et la rancœur de l’auteur sautent aux yeux, son impertinence affutée aussi. C’est bien vu, ça brille d’ironie ou de désespoir selon les moments. (...)...

Lire l'article sur spectatif.com

Image de Un riche, Trois pauvres

La Grande Parade

vendredi 13 avril 2018

Un riche, trois pauvres : scènes drolatiques et jeu de massacre

Par Christian Kazandjian

Par Christian Kazandjian - Lagrandeparade.fr/ Absurde, cruel, drôle. Avec "Un riche, trois pauvres", Calaferte explore les sentiments et travers humains dans un langage d’une verdeur excitante.......

Lire l'article sur La Grande Parade

Image de Fore !

Les Inrocks

vendredi 09 mars 2018

“Fore!”, l’“Orestie” contemporaine d’Arnaud Meunier

Par Hervé Pons

Ecrite par Aleshea Harris, une jeune auteure afro-américaine, Fore! disperse l’ordre patriarcal à coups de spoken word percutant....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de Fore !

Sceneweb

jeudi 01 mars 2018

Fore ! la première création franco-américaine d'Arnaud Meunier

Par Stéphane Capron

Arnaud Meunier frappe un grand coup en montant Fore ! de l’américaine Aleshea Harris. Une commande pour les anciens élèves du CalArts – California Institute of Arts de Los Angeles et de l’École de la Comédie de Saint-Etienne. La pièce dresse le portrait d’un monde en crise dans un style brut et direct.

Lire l'article sur Sceneweb

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière