Photo de Sylviane Fortuny

Sylviane Fortuny

Allemagne – Né(e) en 1951

Voir aussi : Cie Pour ainsi dire

Dernières critiques

Image de Des Châteaux en Espagne

Webtheatre.fr

mercredi 24 février 2016

L'art de la rencontre

Par Gilles Costaz

La compagnie Pour ainsi dire de Philippe Dorin et Sylviane Fortuny, se garde bien de tout dire, comme son intitulé le donne à penser. C’est l’une de ses particularités par rapport aux autres équipes qui travaillent pour le jeune public : elle pratique le blanc, le non-dit qui débouchent, pour l’enfant, sur le plaisir de deviner et d’imaginer. Philippe Dorin suggère, superbement.

Lire l'article sur Webtheatre.fr

Image de Des Châteaux en Espagne

Theatrothèque

lundi 01 février 2016

une histoire - araignée

Par Philippe Delhueau

La scène du théâtre Paul Eluard à Choisy-le-Roi s'est parée d'une scénographie qui n'est pas sans rappeler l'intimité d'une chambre d'ado. Les comédiens s'installent dans un désordre organisé où chacun trouve sa place et se perd dans les travers d'un...

Lire l'article sur Theatrothèque

Image de Soeur, je ne sais pas quoi frère !

Webtheatre.fr

mercredi 29 octobre 2014

Une histoire à tiroirs

Par Gilles Costaz

Est-ce qu’on raconte une pièce de Philippe Dorin ? Il n’y a pas exactement d’histoire, ou bien une foule d’histoires. C’est en cela qu’il est unique dans le théâtre pour le jeune public : il compose une suite d’événements qui semblent désarticulés et qui, au bout du compte, s’articulent à la perfection. Il écrit à partir d’associations profondes qui opèrent chez le spectateur un travail souterrain et qui sont à l’image de note vie intérieure, de...

Lire l'article sur Webtheatre.fr

Image de Soeur, je ne sais pas quoi frère !

Théâtre du blog

mardi 28 octobre 2014

Inutile de chercher ici une logique

Par Mireille Davidovici

Inutile de chercher ici une logique, hormis la présence de cinq comédiennes qui ont entre dix et soixante-quinze ans, mais rien de ressemblant ,si ce n’est qu’elles sont sœurs et soudées, comme les doigts de la main, par un secret de famille. Sans oublier la poupée de la gamine, en bout de chaîne. Pas de continuité narrative non plus: les situations se...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de Soeur, je ne sais pas quoi frère !

Télérama Sortir

lundi 27 octobre 2014

Du pur plaisir !

Par Françoise Sabatier-Morel

Une maison et, au beau milieu, cinq sœurs âgées de 9 à 70 ans qui, de la cuisine au salon en passant par le bureau, imaginent, inventent, rêvent, cherchent à résoudre une énigme, à percer un secret ou simplement à tromper leur ennui. Leur histoire et passé communs se devinent peu à peu, gr ......

Lire l'article sur Télérama Sortir

Image de L'Hiver quatre chiens mordent mes pieds et mes mains

Les Trois Coups

mercredi 09 avril 2008

Situations poétiques, visuellement magnifiques

Par Léa Torres

« L’hiver, quatre chiens mordent mes pieds et mes mains », drôle de titre pour une pièce de théâtre. Un titre destiné aux enfants, tout comme cette pièce, nommée aux Molières 2008 et fort recommandée aux grands enfants...

Lire l'article sur Les Trois Coups