Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Superamas

Autriche

Suivre aussi Superamas sur :

Ajoutez un lien vers twitter, facebook, linkedin, instagram

Présentation

En astrophysique, superamas désigne un amas galactique en migration, la plus grande structure connue dans l’univers ; dans le sud des États-Unis, c’est une chaîne de supermarchés ; sur scène, c’est un collectif qui dit “nous” pour mieux affirmer sa singularité. Un spectacle de Superamas, c’est donc du monde sur le plateau, une énergie incomparable, de la légèreté et de la complexité mêlées, du plaisir, de la séduction, alliés à une critique impitoyable de notre réalité médiatique, sociale et politique. Comme ils disent : “Il incombe aux artistes aujourd’hui une position éminemment politique : ne pas laisser à Walt Disney le monopole de l’amusement.” Autrement dit : “faire la pute” peut être une position extrêmement subversive. Et les spectacles de Superamas font bien d’énormes dégâts critiques par implosion de plaisir : ils miment à la perfection nos travers spectaculaires pour mieux remettre en cause notre condition de spectateur / acteur d’un monde surmédiatique, surproductif, dont l’obsession de pouvoir tourne à plein comme à vide. Les artistes français et autrichiens qui composent Superamas, structure migrante et internationale basée à Vienne et à Paris, jouent de tous les supports et sur tous les genres : théâtre, danse, vidéo, performance, installation, conversation, cocktail, G8, ou encore farce potache entre copains et grand spectacle pharaonique. Depuis une dizaine d’années, ils se produisent dans de nombreux théâtres et festivals en Europe, et ont imposé leur trilogie Big 1st episode - Artificial Intelligence/Reality Show, Big 2nd episode - Show/Business, Big 3rd episode - Happy/End.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.