écouter en streaming

La diversité et les scènes françaises (1/4) : Décoloniser les imaginaires du théâtre français

Le théâtre français propose-t-il un reflet juste de notre société ?

lun. 14 octobre 2019

Au sommaire : “Qui a tué mon père”, “Les Elucubrations d'un homme frappé par la grâce”, et “L'Amour en toutes lettres".

Au sommaire de cette Dispute spectacles vivants : “Qui a tué mon père” au TNS, “Les Elucubrations d'un homme frappé par la grâce” au Théâtre Antoine, et “L'Amour en toutes lettres. Questions sur la sexualité à l’Abbé Viollet" (1924-1943)” au Théâtre de Belleville. Enfin, un coup de coeur (Amour et Psyché).

mer. 24 avril 2019

Stanislas Nordey : le souvenir intranquille d'un diner aux huîtres

La Madeleine de Stanislas Nordey est un mets iodé qui ne fait pas l'unanimité : l'huître. Le récit qu'il fait de sa première fois est digne d’une saynète comique.

dim. 07 avril 2019

Stanislas Nordey : "il faut s'inspirer du texte, mais aussi, savoir le trahir"

Théâtre et littérature avec Stanislas Nordey, acteur et metteur en scène. Il dit sur scène "Qui a tué mon père ?" d’Edouard Louis au théâtre de la Colline à Paris, un texte de réconciliation et un manifeste politique. Stanislas Nordey est aussi directeur du Théâtre national de Strasbourg.

sam. 16 mars 2019

"Qui a tué mon père" : Stanislas Nordey met en scène le texte bouleversant d'Edouard Louis

Stanislas Nordey fait entendre les mille nuances du texte bouleversant d’Edouard Louis. Le silence entre le père et le fils, les quelques moments d’amour, la violence des rapports familiaux, et les retrouvailles alors que le père n’est plus qu’un corps brisé par la société.

sam. 16 mars 2019

Stanislas Nordey et père

Metteur en scène, comédien, mais aussi directeur du Théâtre National de Strasbourg, c’est à La Colline qu’on le retrouvera dans deux semaines pour "Qui a tué mon père", le très beau texte d’Edouard Louis. Texte de confrontation, texte politique, texte d’amour. Stanislas Nordey est l'invité d'Augustin Trapenard.

jeu. 28 février 2019

Planches avec Stanislas Nordey

Guidé par sa mère, qui lui donne ses premiers cours d’art dramatique, Stanislas Nordey a développé un goût pour un théâtre actuel, ouvert sur le monde, engagé, mais pas frontalement militant, un théâtre pour le public, pas contre lui.

mer. 13 juin 2018

Les trois coups d’Emmanuelle Béart

Emmanuelle Béart, comédienne, à l’affiche de la pièce de théâtre Erich von Stroheim (Théâtre du Rond-Point, jusqu’au 21/05) mise en scène par Stanislas Nordey. Cette pièce questionne le travail, la société, les rapports entre amour, sexe et désir.

ven. 28 avril 2017

Le masque et la plume théâtre

« Honneur à notre élue »/« Le Cas Sneijder »/« Erich von Stroheim »/« Je crois en un seul Dieu »/« Notre Faust, saison 2»/« Intra Muros »/« La Garçonnière »

dim. 26 mars 2017

Marina de Van & Stanislas Nordey - Confessions déviantes et théâtre transgressif

Au programme de Ping Pong ce soir, confessions déviantes et théâtre transgressif, avec Marina de Van qui publie "Rose Minuit", aux éditions Allia, et Stanislas Nordey qui met en scène "Je suis Fassbinder" au Théâtre de la Colline.

sam. 05 novembre 2016

Stanislas Nordey

Reprendre une pièce de Pasolini au même âge que celui qu'avait le maître italien lorsqu'il l'écrivit : coïncidence ? Pas sûr... En tout cas, le metteur en scène Stanislas Nordey, qui nous raconte sa mise en scène d'Affabulazione, ne peut s'empêcher de remarquer qu'il devient un père, un passeur pour la jeune génération, au même moment que Pasolini.

mer. 03 juin 2015

Stanislas Nordey

L’invité, ce soir, s’appelle Stanislas Nordey. Quand il ne fait pas l’acteur, exercice qu’il pratique avec un soin amoureux et une précision quasi maniaque, il met en scène des textes d’auteurs contemporains. Pasolini bientôt, Sandrine Roche il y a peu. De spectacle en spectacle, Nordey affute une façon de faire qui n’appartient qu’à lui. Il brasse, dans un même mouvement, la langue des poètes, le corps des acteurs, les afflux de la musique et la scène, clairement envisagée comme un espace plastique à qui il s’agit de donner son volume. Cet homme est carrément un alchimiste.

dim. 01 mars 2015

Stanislas Nordey nous lit... (5/5)

Marcel Schwob, Le livre de Monelle , éd. Allia, 1989, réed. 2005

ven. 27 juin 2014

Stanislas Nordey nous lit... (4/5)

Maxime Montel, Un mal imaginaire , éd. Minuit, coll. Les Jours et les Nuits, 1994

jeu. 26 juin 2014

Stanislas Nordey nous lit... (3/5)

Pier paolo Pasolini, La rage , traduit de l'italien Patricia Atzei et Benoît Casas, ed. Nous, coll. Now,

mer. 25 juin 2014

Stanislas Nordey nous lit... (2/5)

Raymond Federman, Coups de pompes , éd. Le mot et le reste, 2007

mar. 24 juin 2014

Stanislas Nordey nous lit... (1/5)

exte: L'homme sans postérité, de Adalbert Stifter , éd. Phebus/Libretto, traduit de l'allemand par Georges-Arthur Goldsmidt, 2011

lun. 23 juin 2014

Stanislas Nordey

Laure Adler reçoit Stanislas Nordey, comédien et metteur en scène, artiste associé de l'édition 2013 du Festival d'Avignon.

jeu. 04 juillet 2013

Stanislas Nordey

mar. 10 avril 2012

Spécial Avignon : Traversée, à l'occasion des 40 ans de Théâtre ouvert proposé par Stanislas Nordey 2ème partie

Emission en direct et en public de la cour du Musée Calvet à Avignon de 20h à minuit - Réalisation : Alexandre Plank. Quarante ans déjà que Jean Vilar accueillait à bras ouverts Théâtre Ouvert et sa célèbre formule de *Mise en espace* . Pour célébrer cet anniversaire quatre metteurs en scène participent cet été au cycle de mises en espace conçu pour l’événement, et présentent les pièces nouvelles de quatre jeunes auteurs. Par ailleurs, un salut aux très nombreux auteurs déjà révélés par Théâtre Ouvert sera proposé par Stanislas Nordey dans une « *traversée* » qui retrace également son parcours personnel avec ces œuvres.

dim. 10 juillet 2011