Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Stanislas Cotton

Stanislas Cotton

Belgique – Né(e) en 1963

Suivre aussi Stanislas Cotton sur :

Ajoutez un lien vers twitter, linkedin, instagram

Présentation

Né en 1963 à Braine-le-Château (Belgique) d’une mère libraire et d’un père critique littéraire, tout prédestinait Stanislas Cotton à l’écriture, mais un atelier-théâtre chez les louveteaux l’en détourne provisoirement au profit du jeu d’acteur.
Elève de Pierre Laroche, il quitte brillamment le Conservatoire Royal de Bruxelles en 1986, titulaire d’un premier prix d’art dramatique. Il reste pendant une dizaine d’années comédien dans la mouvance du jeune théâtre belge, et contribue à fonder puis à animer dès 1994 les « Etats Généraux du jeune théâtre ». En 1997 il est élu président de « RepliQ », une association proche de la SACD dont l’objectif est de défendre et promouvoir la jeune écriture dramatique belge francophone.
Depuis 1991, en effet, Stanislas Cotton avait fait le choix de l’écriture avec un monologue interprété par lui-même : Le 183ème jour. Bureau National des Allogènes, en 1999, le révèle au public bruxellois, suivi de Les Dents, Apolline Lonlère à Rome, Le Sourire de Sagamore et Si j’avais su j’aurais fait des chiens..., "Le petit boucher", "Et dans le trou de mon coeur, le monde entier", "Le complexe de Robinson"... soit au total une trentaine de pièces, la plupart publiées chez Lansman Editeur.

Il a obtenu le Prix du Théâtre 2001 du meilleur auteur dramatique et le Prix SACD de la création théâtrale pour Bureau national des Allogènes. Sa pièce Mes papas, l'ogre et moi a remporté le 6e PRIX ANNICK LANSMAN (texte à jouer notamment pour des jeunes de 8 à 13 ans et à lire à partir de 8/9 ans).

www.stanislas-cotton.eu

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.