Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Romain Blanchard

Romain Blanchard

France

Suivre aussi Romain Blanchard sur :

Ajoutez un lien vers facebook, instagram

Présentation

En 1999, Romain intègre la classe professionnelle du Conservatoire d'Art Dramatique de Bordeaux, où il rencontre notamment Jérôme Hankins, Christophe Rouxel, Julie Brochen, Lucia Bensasson, Patrick Simmon, Etienne Pommeret et Philippe Minyana.

Il commence son parcours professionnel avec Thierry Maillard dans la pièce «Schweyk dans la deuxième guerre mondiale» de Brecht. Puis il travaille avec Christophe Rouxel, metteur en scène du Théâtre Icare à Saint-Nazaire, pour qui il joue «Marat-Sade» de Peter Weiss, «Don Juan», mythe revisité par le metteur en scène, et «Little Boy» de Jean-Pierre Cannet. Ce parcours l’emmène, de 2005 à 2008 sur de nombreuses scènes nationales et au In d’Avignon, ou est accueillie une lecture de «Little Boy».

Il rencontre Charlie Windelschmidt et Valéry Warnotte, du collectif Dérézo pour qui il joue «Microfictions» de Régis Jauffret au théâtre du Rond-Point pour la Nuit Blanche 2008, et à la Filature de Mulhouse en 2010. Il rencontre également Eric Houguet au Théâtre des Opérations de Rennes et Arnaud Romet, metteur en scène de la compagnie iatus à Toulouse, spécialisé dans le théâtre sonore et d'objet.

En 2012, il joue «Manque» de Sarah Kane, lecture performance mise en scène par Clyde Chabot et «Oxygène» d'Ivan Viripaev mis en scène par Yann Métivier et Thomas Gonzalez à l'Usine - Comédie de Saint-Étienne.

En 2013, Romain créé le rôle du Voleur dans «Ceux qui Tombent» de Camille Davin, mise en scène par l'auteure au théâtre La Loge. Il interprète le révolutionnaire italien Buonarotti dans «La Mort de Robespierre» d'André Benedetto, mise en scène de Roland Timsit au Théâtre des Carmes d'Avignon.

En 2014, il rencontre le metteur en scène Eric Sanjou de l'Arène théâtre qui lui confie les rôles principaux des pièces «Le Tutu», d'après le roman de Princesse Sapho et «La Perle de la Canebière» d'Eugène Labiche.

Récemment il lui est donné de jouer «Le Métope del Partenone» dans une mise en scène de Romeo Castellucci et «M.U.R.S.» avec la compagnie la Fura des Baus.

En cinéma, après un rôle dans «Le Serment» de Virginia Bach, il joue pour Sébastien Marqué dans «La Paix des Braves», puis dans «Le Temps qui Vient».

Parallèlement à sa carrière de comédien, Romain signe des mises en scènes, dont «la Mort de Danton» de Büchner au Garage Moderne de Bordeaux en 2007, et «Octavie» de Sénèque, théâtre musical, au théâtre du Champ de Bataille d’Angers et à la Salle Vasse de Nantes en 2010.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.