Photo de Rémy Barché

Rémy Barché

France

Présentation

Parallèlement à sa formation en arts du spectacle à l’université Bordeaux III, Rémy Barché monte La Semeuse de Fabrice Melquiot et Fairy Queen de Olivier Cadiot. Il réalise un spectacle acoustique à partir de 4.48 psychose de Sarah Kane dans le cadre du festival Novart. En 2005, il intègre l’École Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg, section mise en scène. Il travaille avec Stéphane Braunschweig, Krystian Lupa, Bernard Sobel, Frédéric Fisbach… Il monte Le Cas Blanche-Neige d’Howard Barker et réalise une adaptation de Cris et chuchotements d’Ingmar Bergman pour son spectacle de fin d’études.

À sa sortie en 2008, il assiste Ludovic Lagarde pour Un nid pour quoi faire d’Olivier Cadiot (CDDB Lorient, Festival Avignon, Comédie de Reims…) ainsi que Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma pour L’Affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche (Théâtre de la Cité Internationale, Maison de la Culture d’Amiens…).

Il est metteur en scène associé au Festival Les Nuits de Joux (Haut-Doubs) où il a déjà mis en scène La Tempête de Shakespeare (été 2009), Amphitryon de Kleist (été 2010), Hamlet de Shakespeare (été 2011) et La Campagne de Martin Crimp (été 2012). Il a mis en scène La Ville de Martin Crimp, présenté au 104 et au Studio-Théâtre de Vitry, ainsi que Blanc (trois pièces courtes de Tennessee Williams) présenté au Théâtre de la Loge à Paris (automne 2011).

Il collabore régulièrement avec des Écoles de théâtre : il a travaillé avec les élèves comédiens de l’ÉRAC sur L’Épreuve du feu de Magnus Dahlström, présenté au festival Reims Scènes d’Europe 2011 et a mis en scène le spectacle de sortie des élèves de la Comédie de Reims promotions 2011 et 2013. Il intervient régulièrement à l’université de Besançon en arts du spectacle.
Il met en scène à l’automne 2012 Les Boulingrin de Georges Courteline, spectacle présenté dans le cadre de la programmation hors les murs de la Comédie de Reims, dont il est actuellement metteur en scène associé. Il y a créé Play House et La Ville de Martin Crimp (2013), Le Ciel mon amour ma proie mourante de Werner Schwab (2014), La Folle Journée ou le Mariage de Figaro de Beaumarchais (2015), Les Fondamentaux et Déter’ de Baptiste Amann (2015), L’Amant de Harold Pinter (2015), Stoning Mary de debbie tucker green lors du festival Reims Scènes d’Europe (2016), Coeur bleu de Caryl Churchill avec les élèves de l’École Régionale d’Acteurs de Cannes (2016).

Il crée La Truite de Baptiste Amann en mars 2017 à la Comédie de Reims.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.