Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Quentin Vigier

France

Dernières critiques

Image de Pelléas et Mélisande

Le Figaro.fr

samedi 07 mars 2020

Pelléas et Mélisande: l’amour flou de Maeterlinck

Par Florence Vierron

Aux Ateliers Berthier, Julie Duclos transpose la pièce du dramaturge belge dans un univers contemporain tout en se concentrant sur le texte de 1893. Un mélange efficace....

Lire l'article sur Le Figaro.fr

Image de Pelléas et Mélisande

Les Inrocks

vendredi 06 mars 2020

La vision mesurément tragique de “Pelléas et Mélisande”

Par Igor Hansen-Love

Créée pour le festival d'Avignon en 2019, cette version moderne de Pelléas et Mélisande confirme l'immense talent de la jeune metteure en scène Julie Duclos....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de Pelléas et Mélisande

Revue Études

jeudi 05 mars 2020

Le silence actif de Maeterlinck

Par Yvon Le Scanff

Maeterlinck a écrit un célèbre texte sur le « tragique quotidien » et il faut avouer que cette proposition contemporaine, au-delà même du sens précis que lui donnait Maeterlinck comme sous-texte métaphysique (« le dialogue plus solennel et ininterrompu de l’être et de sa destinée »), réussit parfaitement et profondément à incarner cette formule, à sa manière. C’est "l’Attente" qui fait basculer ce « quotidien » d’une famille dans le « tragique »....

Lire l'article sur Revue Études

Image de Pelléas et Mélisande

Crayonné au théâtre.

mercredi 04 mars 2020

Ce qui est vu est-il vraiment vu ?

Par Christian Drapron

Œuvre créée en France par Lugné-Poe en 1892, Pelléas et Mélisande reste un objet théâtral incommode. Ce drame réduit à la succession de courtes scènes éclatées en lieux divers a fait de Maeterlinck une sorte de Shakespeare maigre et une énigme dramaturgique. Lesté de son poids de machinerie, de stuc, de toiles peintes et de son folklore néo-gothique, il semble n’être resté longtemps recevable que dans l'ombre portée du succès lyrique que lui ass...

Lire l'article sur Crayonné au théâtre.

Image de Pelléas et Mélisande

PublikArt

dimanche 01 mars 2020

"Pelléas et Mélisande" : le clair-obscur poignant de Julie Duclos

Par Amaury Jacquet

Julie Duclos relève le défi de mettre en scène "Pelléas et Mélisande" et s’empare avec un geste fort, de la langue évocatrice de Maurice Maeterlinck (1862-1949), dont les personnages semblent toujours en proie à une force invisible....

Lire l'article sur PublikArt

Image de Pelléas et Mélisande

Froggydelight.com

dimanche 01 mars 2020

un pari risqué de la part de Julie Duclos

Par Philippe Person

C'est donc un pari risqué de la part de Julie Duclos d'avoir voulu le remonter. Pour y parvenir, elle ne s'est pas départie de ce qu'on connaît d'elle, à commencer par l'utilisation de la vidéo, par un travail subtil sur le son et les voix et par une volonté de simplifier, d'épurer au maximum les décors....

Lire l'article sur Froggydelight.com

Image de Pelléas et Mélisande

www.lecurieuxdesarts.fr

samedi 29 février 2020

De l’ennui de Pelléas et Mélisande

Par Gilles Kraemer

Le ressenti d’un ennui à la fin des deux heures de cette représentation théâtrale de Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck dans la mise en scène de Julie Duclos....

Lire l'article sur www.lecurieuxdesarts.fr

Image de Pelléas et Mélisande

Le Petit Rhapsode

jeudi 27 février 2020

Les jeux de la mort...

Par Richard Magaldi-Trichet

Drame symboliste par excellence, à la charnière du XIXe et du XXe siècle, le Pelléas et Mélisande de Maeterlinck inspirera par la suite Debussy, Fauré, Schoenberg, Sibelius…Le poète dramaturge flamand désirait un théâtre purement littéraire, à l'encontre de principes scéniques qu'il jugeait trop réalistes.

Lire l'article sur Le Petit Rhapsode

Image de Pelléas et Mélisande

Un Fauteuil pour l'Orchestre

mercredi 26 février 2020

Le mystère Mélisande.

Par Denis Sanglard

On ne sait d’où elle vient. On ne sait qui elle est. On ignore pourquoi elle épouse Golaud. À peine découvre-t-on la passion interdite qui l’unit à Pelléas qu’il est trop tard. Golaud tue Pelléas, Mélisande meurt. Œuvre symboliste, paysage tremblé d’une passion secrète, interdite, au bord de s’évanouir, aux frontières de l’étrange. Maeterlinck oscille entre le visible et l’invisible, le sensible et l’impalpable....

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'Orchestre

Image de Pelléas et Mélisande

hottello

mardi 25 février 2020

La belle histoire éternelle du sentiment amoureux

Par Véronique Hotte

Sur l’écran du lointain, les images d’un film – vaste paysage touffu et verdoyant, les couleurs estivales et printanières d’une forêt magnifique aux longs troncs d’arbres élevés et aux branches feuillues, tandis que chantent les oiseaux des sous-bois....

Lire l'article sur hottello