Photo de Peter Handke

Peter Handke

Autriche – Né(e) en 1942

Dernières critiques

Image de Auto-accusation

La Nouvelle Claque

dimanche 21 janvier 2018

Je suis venue. J’ai vu. J’ai réfléchi. J’ai souri. J’ai aimé.

Par Benedicte Six

C’est à peu près sur ce format que ce soliloque écrit par Peter Handke démarre. Un homme, assis face à nous sur une scène de théâtre dépouillée de tout décor fait marche arrière sur le chemin de sa vie. Les néons puissants et l’amplification de la voix créent une ambiance étrange, propice à l’interrogatoire....

Lire l'article sur La Nouvelle Claque

Image de Auto-accusation

L'Humanité

samedi 20 janvier 2018

Une malicieuse « Auto-accusation » de Peter Handke

Par Gérald Rossi

Mis en scène par Félicité Chaton, Xavier Legrand interprète un curieux personnage qui se raconte à la première personne, dans un délire verbal drôle, émouvant et accusateur....

Lire l'article sur L'Humanité

Image de Auto-accusation

Pariscope

jeudi 02 mars 2017

Une Auto-accusation dans les règles… de l’'art

Par Marie Plantin

Ce monologue vertigineux et entêtant signé Peter Handke est ici pris à bras le corps par la comédienne Félicité Chaton qui se meut de temps à autre en metteur en scène et réalise ici une belle prouesse, dans une harmonie parfaite avec son comédien Xavier Legrand....

Lire l'article sur Pariscope

Image de Souterrainblues

pianopanier.com

vendredi 17 juillet 2015

un voyage initiatique façon misanthrope

Par Sabine Aznar

Au détour d’une ruelle d’Avignon, il est possible ces jours-ci d’emprunter une rame de métro, et d’embarquer pour un voyage initiatique façon misanthrope Je patiente dans la file, déjà contente d’avoir ma place pour un spectacle dont la liste d’attente s’allonge de jour en jour. Je pénètre dans la Condition des Soies. Lieu chargé d’histoire. L’une des plus anciennes salles de spectacle d’Avignon. Un théâtre aussi fascinant que son nom laisse à espérer.

Lire l'article sur pianopanier.com

Image de Toujours la tempête

Pianopanier

mercredi 10 juin 2015

Des origines de Peter Handke…

Par Sabine Aznar

Dans ce spectacle hypnotique, il est question de langue, de pays de naissance, de mémoire collective et finalement de la place de chacun sur Terre… Qui est Peter Handke ? D’où vient-il ? Quelle est son histoire ? Son spectacle « Toujours la Tempête » écrit en 2012 répond en partie à ces questions. A travers l’histoire de son héros, qui n’est autre que

Lire l'article sur Pianopanier

Toujours la tempête
Image de Toujours la tempête

mercredi 15 avril 2015

Toujours la tempête

Par Christian Drapron

« Appétit des espaces du pays natal, mais vides. » Peter Handke : Histoire du Crayon. Qu’est-ce au juste que cette Carinthie rêvée par Peter Handke ? On serait tenté d’en dire ce que Jarry disait de la Pologne de son temps : « Un pays qui n’existe pas. » C’est d’abord, dans la sobre scénographie de Jacques Gabel, une sorte de bloc diagramme ou de relief cartographique qui semble basculer doucement hors du cadre de scène et s’avancer dans la salle: une « lande-steppe » nous est-il dit, que délimitent de part et d’autre des motifs de treillages et l’icône d’un petit pommier. Au fond, sur le rectangle d’un écran nu, ne jouent que les nuances d’une lumière indécise entre jour et nuit, entre veille et sommeil. « Quel est ce temps que nous passons ici, tous les deux, sur le banc, dans le Jaunfeld ? Quelle année ? Que s’est-il passé entre-temps ? », demande le vieil enfant (« Moi » incarné par Laurent Stocker) qui renoue imaginairement le dialogue jadis ébauché avec sa toute jeune mère (Dominique Reymond).

Lire l'article sur

Image de Toujours la tempête

Critiques de théâtre à Paris

mercredi 15 avril 2015

Peter Handke à Berthier

Par Philippe Chavernac

A propos de Toujours la Tempête (de Peter Handke), Ce sont de très grands acteurs que nous avons en face de nous dans cette salle des ateliers Berthier avec une mention spéciale pour Dominique Raymond que j’ai trouvée lumineuse, radieuse,… Rien que sa présence justifie notre déplacement......

Lire l'article sur Critiques de théâtre à Paris

Image de Toujours la tempête

M La Scène

lundi 23 mars 2015

Une gravité sans grâce

Par Marie-Laure Barbaud

Toujours la tempête de Peter Handke retrace l’histoire d’une famille slovène, celle du narrateur, installée depuis des générations dans les plaines de la Carinthie autrichienne confrontée à l’occupation allemande. « 1936 a été notre année bienheureuse » raconte la mère « Autrefois avant l’invasion des Allemands, il faisait presque toujours beau ». « Neige et soleil » rythmaient la vie ; mais, très vite la loi de l’envahisseur a racorni les âmes...

Lire l'article sur M La Scène

Image de Toujours la tempête

Théâtre du blog

lundi 09 mars 2015

Pièce ? Récit ?

Par Philippe Du Vignal

L’écrivain autrichien a choisi de vivre souvent près de Paris, et son œuvre nous est devenue des plus familières depuis Le Pupille veut être le tuteur, et La Chevauchée sur le lac de Constance, Les gens déraisonnables ont en voie de disparition (1978), avec Gérard Depardieu, ou Par les Villages, pièces créées en France par Claude Régy, cette...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de Toujours la tempête

Les Trois Coups

vendredi 06 mars 2015

Dompter la tempête

Par Lorène de Bonnay

Alain Françon met en scène avec une infinie justesse la dernière pièce de Peter Handke parue en 2012, « Toujours la tempête », à l’Odéon. Une pièce intime et épique qui donne vie à toutes les minorités ethniques évanescentes, à travers une famille slovène....

Lire l'article sur Les Trois Coups