Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Pierre-Marie Braye-Weppe

France

Dernières critiques

Image de Heroe(s)

Plus de Off

lundi 16 juillet 2018

Le lanceur d’alerte est le héros tragique

Par Walter Géhin

Une fois qu’il est poursuivi, discrédité, persécuté, embastillé, banni, le lanceur d’alerte se trouve inéluctablement confronté au doute quant à son engagement. Cela valait-il la peine de sacrifier sa vie ? Pourtant d’autres prennent le relais, l’hydre face à eux.

Lire l'article sur Plus de Off

Image de Club 27

Le Figaro

mardi 10 avril 2018

Club 27, les rock stars à l'épreuve des planches

Par Olivier Nuc

Inspirée par les morts précoces de musiciens emblématiques des années 1960, la pièce de Guillaume Barbot fait réfléchir avec humour sur la contre-culture dans notre société de consommation....

Lire l'article sur Le Figaro

Image de Club 27

froggydelight.com

vendredi 06 avril 2018

Furieusement libre

Par Philippe Person

Histoire d'amour, ou plutôt de sexe, histoire de sons, ou plutôt de cris, "Club 27" est un moment de vrai partage fabriqué par un groupe d'acteurs qui sait aller jusqu'au mauvais goût amer du rock sans jamais atteindre le niveau vulgaire du bruit dominant....

Lire l'article sur froggydelight.com

Image de Vivipares (posthume)

La revue Bancal

vendredi 20 janvier 2017

Rencontre // Morgane Lory & Céline Champinot (2)

Par Morgane Lory

Que se passe-t-il lorsque deux autrices-metteuses en scène, évoluant dans deux univers créatifs aussi singuliers que ceux de Morgane Lory et Céline Champinot, se rencontrent ? Deuxième volet de ce bel entretien ! Partie 2 : Prophétie et science-fiction : la Gynoïde est l’avenir de l’Homme....

Lire l'article sur La revue Bancal

Image de Vivipares (posthume)

La Revue Bancal

vendredi 06 janvier 2017

Rencontre // Morgane Lory & Céline Champinot 

Par Morgane Lory

Que se passe-t-il lorsque deux autrices-metteuses en scène, évoluant dans deux univers créatifs aussi singuliers que ceux de Morgane Lory et Céline Champinot, se rencontrent sur le mode Parleuses ? Elles laissent entrevoir l’espace fragile de la création en questionnant le genre, le rapport à l’écriture, au réel, au politique, etc. Un bel entretien en deux volets !...

Lire l'article sur La Revue Bancal

Image de Vivipares (posthume)

Mlascene

lundi 31 octobre 2016

Déjanté et assumé

Par Marie-Laure Barbaud

« Vivipares » (Posthume) est un spectacle à l’écriture déconcertante mais vivifiante. Céline Champinot propose un voyage en cinq actes à travers une mythologie occidentale malmenée où la transgression est de rigueur. La structure classique explose sous les fulgurances dévastatrices d’une scénographie qui semble s’inventer au fil des divagations des personnages. Les cinq actrices (Adrienne Winling, Sabine Moindrot, Élise Marie, Maëva Husband, Loui...

Lire l'article sur Mlascene

Image de Vivipares (posthume)

Théâtrorama

lundi 17 octobre 2016

quand LA gALERIE épate et dépote

Par Cathia Engelbach

Surtout, ne pas s’attendre à trouver grand-chose côté embryon. Les énergumènes aux tenues inqualifiables qui déboulent sur scène n’ont déjà plus rien d’innocents bourgeons. Ces cinq jeunes femmes, toutes « vivipares » puissent-elles se croire, vont plutôt déblatérer autour de ce qui se passe après la naissance, après une éclosion, après leur explosion, en somme.

Lire l'article sur Théâtrorama

Image de Vivipares (posthume)

Politis.fr

jeudi 13 octobre 2016

Les carnassières

Par Gilles Costaz

Céline Champinot malaxe, à grands coups de mâchoires, nos morales, nos certitudes et nos références. Elle régurgite ce que la culture officielle et la culture pop ont tenté d’implanter dans nos cerveaux. Cela donne un désespoir qui passe par une parodie permanente, mais aussi un chant personnel, une forte tendresse sous l’invective et l’ordure, qui se retrouve dans sa propre mise en scène et dans l’interprétation....

Lire l'article sur Politis.fr

Image de Vivipares (posthume)

Liberation.fr

jeudi 13 octobre 2016

Tout fou, tout femmes

Par Anne Diatkine

C’est un monde où les acteurs n’existent plus, restent les actrices, ce groupe de jeunes femmes hyper douées prend possession du plateau. Vivipares (posthume), brève histoire de l’humanité est un spectacle crispant, on se cramponne à son siège pour rester - cela dit il faudrait marcher sur la scène pour sortir ce qui rend toute fuite peu discrète - et en même temps, tonique, énergique.

Lire l'article sur Liberation.fr

Image de Vivipares (posthume)

Un Fauteuil pour l'Orchestre

mardi 11 octobre 2016

Un road-trip tonitruant, déjanté et désespéré

Par Florent Mirandole

C’est un monde dans lequel David Bowie est un romancier raté, où Judith Garland vivote en Ukraine, et où Charles Bukowski échange ses rôles avec Mickey Rourke. Ce monde dépeint au théâtre Bastille est le monde de Celine Champinot, l’auteur et la metteuse en scène de Vivipares. La jeune auteure a choisi de s’appuyer sur quelques grands noms de la culture pop pour créer un road-trip tonitruant déjanté et désespéré. La petite troupe d’acteurs alcool...

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'Orchestre