Photo de Pauline Bayle

Pauline Bayle

France

Dernières critiques

Image de Chanson douce

Le Nombril du Vicomte

dimanche 07 avril 2019

Chanson Douce … ou la Fausse Mary Poppins

Par Olivier Dubos

Prix Goncourt 2016, (ce qui n’est pas forcement un gage de livre culte à en juger par le pensum 2018 de Nicolas Mathieu – Leurs enfants après eux –  alors que je partais plein d&r…...

Lire l'article sur Le Nombril du Vicomte

Image de Chanson douce

Le Monde.fr

mardi 02 avril 2019

Une « Chanson douce » qui reste à distance

Par Fabienne Darge

Servi par une mise en scène pensée et un formidable jeu d’acteurs, le texte de Leïla Slimani se prête néanmoins difficilement à l’adaptation théâtrale....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Chanson douce

Profession Spectacle le Mag'

jeudi 21 mars 2019

“Chanson douce” : la Comédie-Française ouvre sa porte au loup

Par Frédéric Dieu

Ne vous fiez pas au titre : "Chanson douce" de Leïla Slimani, prix Goncourt 2016, est un roman qui fait entrer l’horreur, par le biais d’une nourrice, dans la vie confortable d’un jeune couple. L’adaptation et la mise en scène, signées Pauline Bayle, servent magistralement le texte de l’auteure grâce au jeu proche de la perfection des trois comédiens de la Comédie-Française.…...

Lire l'article sur Profession Spectacle le Mag'

Image de Chanson douce

Club de Mediapart - Les dits du théâtre

mardi 19 mars 2019

« Chanson douce » prix Goncourt 2016 de Leïla Slimani, adapté au théâtre

Par Dashiell Donello

Prix Goncourt 2016, le roman Chanson douce de Leïla Slimani, adapté à la scène par la metteuse en scène Pauline Bayle se joue sur quelques notes dissonantes....

Lire l'article sur Club de Mediapart - Les dits du théâtre

Image de Chanson douce

Sceneweb

lundi 18 mars 2019

Pauline Bayle poétise Chanson douce de Leïla Slimani

Par Eric Demey

Quand le théâtre sublime le roman. Avec autant de délicatesse que d’intelligence Pauline Bayle adapte Chanson douce de Leïla Slimani, prix Goncourt 2016 et signe au Studio-Théâtre de la Comédie Française, sa première mise en scène dans le temple du théâtre national....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Chanson douce

Théâtr'elle

samedi 16 mars 2019

Une chanson floue au Français...

Par Véro Beno

Chanson douce était-il vraiment goncourable ? Même s’il m’a sérieusement chamboulée, je ne suis pas sûre que cette histoire, aux frontières de la littérature noire, l’était vraiment. Ce fut néanmoins mon gros coup de cœur qui créait la surprise en remportant le prix en 2016.

Lire l'article sur Théâtr'elle

Image de Clouée au sol

Libération.fr

jeudi 18 octobre 2018

Pauline Bayle, crise de la mise en quarantaine

Par Anne Diatkine

Dans le monologue «Clouée au sol», la comédienne incarne une pilote de l’air dépressive car déclassée et affectée au maniement de drones....

Lire l'article sur Libération.fr

Image de Clouée au sol

Webtheatre

mercredi 10 octobre 2018

La mort moderne des ennemis de l’Occident

Par Gilles Costaz

Les pilotes de chasse sont rarement au programme d'une scène de théâtre ! Il y eut pourtant un directeur du secteur privé qui exhuma naguère une pièce...

Lire l'article sur Webtheatre

Image de Iliade

Inferno

mercredi 02 mai 2018

«Iliade », beaucoup de bruit pour trois fois rien

Par yves Kafka

On aime les adaptations contemporaines d’œuvres appartenant à la mythologie – « ce rêve éveillé des peuples » selon la très pertinente formule de Paul Ricœur -… du moins celles qui proposent un angle de vue inédit permettant de voir et entendre à l’aune de notre contemporanéité des textes à la portée universelle.

Lire l'article sur Inferno

Iliade
Image de Iliade

Le Bruit du off tribune

mardi 30 janvier 2018

Un « Iliade» animal et organique de Pauline Bayle

Par Pierre Salles

Pauline Bayle, metteuse en scène, et cinq jeunes comédiens s’emparent avec intelligence, force et talent de l’Iliade d’Homère. S’affranchissant de tous les obstacles d’un texte monumental, ils nous content en une heure et demie ce moment de six jours et six nuits d’une guerre qui dura neuf ans.

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière