Photo de Paul Pascot

Paul Pascot

France

Dernières critiques

Image de L'Amérique

LaProvence.com

vendredi 21 décembre 2018

Paul Pascot : "Le théâtre doit être un risque à prendre"

Par Jean-Rémi Barland

À la tête de la Compagnie aixoise "Bon qu'-à-ça ", le metteur en scène Paul Pascot multiplie les projets. Pour tous les spectateurs présents au Bois de l'Aune, ce fut un choc. Spectacle admirable d'intensité dramatique, "L'Amérique" de Serge Kribus donné par le metteur en scène Paul Pascot suscita respect et enthousiasme. Il faut dire que pour Paul Pascot "le théâtre doit être un risque à vivre", et poser plus de questions qu'il n'apporte de ......

Lire l'article sur LaProvence.com

Image de L'Amérique

France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

mercredi 31 octobre 2018

Avec l'Amérique, un road-movie décoiffant

Par Pernette Zumthor

"L'Amérique" écrit par Serge Kribus et mis en scène par Paul Pascot nous promet 1h20 de western moderne rythmé par une langue électrique. Une odyssée à deux voix, dans la France des 70’s. A voir les 5 et 6 novembre à 20h30 à Gap. ...

Lire l'article sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

Image de L'Amérique

Zibeline

mercredi 24 octobre 2018

Goûter pour savoir

Par Maryvonne Colombani

Paul Pascot met en scène, avec sa compagnie Bon-qu’à-ça, un texte bouleversant d’émotion et d’acuité de Serge Kribus. Zibeline : Pourquoi L’Amérique de Serge Kribus ? Paul Pascot : Parce que Serge …...

Lire l'article sur Zibeline

Image de Les Soldats / Lenz

Club de Mediapart

vendredi 02 février 2018

« Les Soldats » de Lenz, côté femmes

Par Jean-Pierre Thibaudat

Anne-Laure Liégeois adapte très librement la pièce que Lenz écrivit à la veille de la Révolution française en révolutionnant bien des aspects de l’écriture théâtrale. Les officiers y sont des porcs, les femmes ont des « pulsions », les classes sociales n’ont qu’à bien se tenir....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de Les Soldats / Lenz

Le Figaro

vendredi 02 février 2018

Le long et merveilleux voyage de deux chefs-d'œuvre

Par Armelle Héliot

Les Soldats de Lenz, par Anne-Laure Liégeois, et Peer Gynt d'Ibsen, par David Bobée, sont deux des plus beaux spectacles créés en région. À voir en banlieue et en tournée en France....

Lire l'article sur Le Figaro

Image de Les Soldats / Lenz

dimanche 28 janvier 2018

Vivre ses rêves

Par arrazatclau

Image de Les Soldats / Lenz

Marianne

vendredi 26 janvier 2018

"Les Soldats" : dans la lumière noire de Jakob Lenz

Par François Darras

Anne-Laure Liégeois présente l’œuvre majeure du poète allemand qui, trois siècle après sa rédaction, résonne lourdement dans l’actualité....

Lire l'article sur Marianne

Image de On aura tout

L'insensé

vendredi 21 juillet 2017

On aura tout, ou le partage du commun

Par Arnaud Maïsetti

"On aura tout" est un spectacle qui vibre d’une singulière énergie. Le spectacle – ou la cérémonie théâtrale en jeu – conçu par Anne-Laure Liégois fait entendre des textes choisis par Christiane Taubira. Ce qui se joue tient autant dans le travail, puissant et délicat, de l’adresse, que dans l’écoute, dense et tenue : une expérience commune, qui prend le risque du commun, choisit l’audace de l’émotion comme horizon politique possible....

Lire l'article sur L'insensé

Image de Le Dernier contingent

ladepeche.fr

vendredi 05 février 2016

Comme un road-movie immobile,

Par Stéphane Boularand

Comme un road-movie immobile, l'adaptation du livre de l'auteur bordelais Alain-Jules Rudefoucault, couronné du prix «France-Culture-Télérama», nous invite à suivre six adolescents en cavale, mise en scène par Jacques Allaire. Cette pièce était......

Lire l'article sur ladepeche.fr

Image de Le Dernier contingent

Bigorre.org

mardi 02 février 2016

Le dernier contingent au Parvis

Par Stéphane Boularand

Comme un road movie immobile, l’adaptation du livre de l’auteur bordelais Alain Jules Rudefoucault couronné du prix France Culture-Télérama nous invite à suivre six adolescents en cavale, mise en scène par Jacques Allaire était présentée mardi soir sur la scène du Parvis. Un spectacle précédé d'une rencontre avec l'auteur et le metteur en scène avant de voir près de deux heures d'errance dans l’ambiance punk d’un avenir impossible pour ces ados...

Lire l'article sur Bigorre.org