theatre-contemporain.net

Photo de Guillermo Pisani

Guillermo Pisani

France

Suivre aussi Guillermo Pisani sur :

Ajoutez un lien vers site personnel, twitter, linkedin, instagram

Dernières critiques

Image de C'est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur

L'Insensé

samedi 14 juillet 2018

La domination ordinaire

Par Jérémie Majorel

Caroline Arrouas seule en scène ne raconte pas la vie du sociologue ni n’impose un cours magistral au public mais ouvre une boîte à outils, maniables, dont tout un chacun peut s’emparer. Il s’agit de s’entraîner à ce « sport de combat » qu’était la sociologie pour Bourdieu, d’acquérir une réflexivité sur nos pratiques quotidiennes....

Lire l'article sur L'Insensé

Image de C'est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur

hottello

lundi 16 octobre 2017

Une pièce sous influence de Pierre Bourdieu

Par Vérionique Hotte

Dans la mise en scène de Guillermo Pisani – artiste associé à la Comédie de Caen – Centre dramatique national de Normandie que dirige Marcial di Fonzo Bo -, une prof de lycée enthousiaste – éblouissante Caroline Arrouas, à la fois grave et comique, rigoureuse et didactique, élucide, face à sa classe, quelques points de sa discipline scientifique......

Lire l'article sur hottello

Image de C'est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur

froggy's delight

lundi 22 mai 2017

Partition pour une actrice

Par MM

Dans le cadre d'une commande de la Comédie de Caen pour son cycle "Portraits", Guillermo Pisani, professeur de sociologie à l'Université de Buenos Aires reconverti au théâtre en France, a choisi de dresser celui de Pierre Bourdieu, sociologue phare de la seconde moitié du 20ème siècle notamment par son analyse du déterminisme social et des rapports de domination qui fondent les mécanismes de reproduction des hiérarchies sociales....

Lire l'article sur froggy's delight

Image de C'est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur

Agôn

vendredi 12 mai 2017

Portrait en action

Par Caroline Châtelet

Un projet enraciné par sa structure même dans le cheminement intellectuel du sociologue Pierre Bourdieu....

Lire l'article sur Agôn

Image de Le Système pour devenir invisible

Agôn - Revue des arts de la scène

jeudi 03 mars 2016

Comme une géniale machine

Par Caroline Châtelet

Ce simulacre généralisé se découvre comme une géniale machine à jouer pleine d'astuces – tel ce fameux système de disparition –, où le suspense le dispute sans cesse à la comédie. Quoique éminemment sérieux et documenté dans son propos et ses références, Le Système pour devenir invisible est aussi une pièce pour acteurs, sans didactisme volontariste....

Lire l'article sur Agôn - Revue des arts de la scène

Image de Le Système pour devenir invisible

I/O Gazette

dimanche 28 février 2016

Polyphonie berlinoise

Par Julien Avril

Au théâtre de Belleville, Guillermo Pisani joue à nous perdre entre réel et fantasme dans une fiction berlinoise aux accents nostalgiques de musique underground et d’idéologies perdues. Mia et Heiner reviennent d’un ancien squat transformé en boîte de nuit. Ils écoutent un vinyle de Kraftwerk...

Lire l'article sur I/O Gazette

Image de Le Système pour devenir invisible

Théâtre du blog

samedi 27 février 2016

Au-delà d’une réflexion sur le vrai qui serait fugitif

Par Christine Friedel

Ce tricotage de fiction et de réalité est ici un régal d’intelligence et d’humour pince sans rire. Une ironie douce et une légère angoisse comme philosophie de l’existence… Au-delà d’une réflexion sur le vrai qui serait fugitif, glissant, s’échappant à chaque instant, éminemment remplaçable, la pièce s’interroge, et nous interroge, sur notre rapport avec l’histoire....

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de Le Système pour devenir invisible

Ouest-France.fr

mercredi 03 février 2016

Vif et ingénieux

Par Céline Malewamczk

Le titre évoque la science-fiction, mais c'est du côté du thriller politique et de la chronique conjugale qu'il faut se laisser mener. À moins que ce ne soit plutôt une farce surréaliste, consacrant, pour paraphraser Lautréamont, la rencontre fortuite de la chanteuse Nina Hagen et du sociologue Luc Boltanski sur une table de dissection....

Lire l'article sur Ouest-France.fr

Image de Le Système pour devenir invisible

Normandie-actu

lundi 01 février 2016

Une pièce sur fond d'espionnage

Par Mathieu Girard

« Le système pour devenir invisible ». Une histoire d'amour sur fond d'espionnage, à moins que ce ne soit l'inverse....

Lire l'article sur Normandie-actu

Image de Le Système pour devenir invisible

Au poulallier

mercredi 20 janvier 2016

Quelque chose de la paranoïa sécuritaire d’aujourd’hui

Par David Larre

Les faits sont, comme les mots d’une langue, les jouets de l’interprétation. Les actes les plus motivés, par une idéologie par exemple, ne valent que par les récits qu’on fait d’eux. L’objectivité de la vérité semble toujours fuir qui veut la saisir. Tels semblent être les postulats dont part Guillermo Pisani dans ce spectacle qui joue toujours sur une double détente possible du sens....

Lire l'article sur Au poulallier