Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Michel Deutsch

Michel Deutsch

France – Né(e) en 1948

Présentation

Michel Deutsch est né à Strasbourg en 1948. Il est l'un de ceux qui fondèrent le Théâtre du Quotidien. D'emblée, son écriture excède le naturalisme : les propos stéréotypés de personnages ordinaires sont par ses soins entrecoupés de monologues lyriques. Très vite, il rejoint le collectif de dramaturgie réuni autour de Jean-Pierre Vincent au Théâtre national de Strasbourg et y reste de 1974 à 1983, collaborant aux spectacles de Vincent (écriture de Vichy-Fiction 2e partie, adaptation de Germinal, entre autres) tout en poursuivant son propre travail de metteur en scène. Vers la même époque, il entre au comité de rédaction de la revue Alea (dirigée par Jean-Christophe Bailly) et noue des liens avec des groupes pluridisciplinaires au sein desquels il rencontre notamment le philosophe Philippe Lacoue-Labarthe, avec qui il mettra en scène l' Antigone de Hölderlin.

Pour Georges Lavaudant, Deutsch écrit Féroé, la nuit... (1989) ainsi que Lumières I et II (1995), qu'il cosigne avec Jean-Christophe Bailly, Lavaudant et le chorégraphe Jean-François Duroure. En France - outre Lavaudant -, Bruno Bayen, Robert Gironès, Jean-Louis Hourdin, Michèle Foucher, Pierre Strosser, Gilberte Tsaï l'ont également mis en scène. Son théâtre a été traduit et joué dans de nombreux pays dont l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, les États-Unis. Parmi ses dernières réalisations : Imprécation IV et Imprécation 36 (avec André Wilms) au Théâtre National de Strasbourg (direction J.-L. Martinelli) et au Théâtre de la Bastille, le livret de l'opéra de Philippe Manoury, 60e Parallèle, au Théâtre du Châtelet, Histoires de France (avec Georges Lavaudant) au Théâtre de l'Odéon (1997), le texte et la mise en scène de Abschiede (Prinzregententheater, Bayerische Theaterakademie à Munich), la mise en scène de Jakob Lenz de Wolfgang Rihm (à l'Opéra du Rhin et à l'Opéra de Nancy en 2002).

Pour la télévision (Arte), il a également écrit, avec Henri de Turenne, la série Les Alsaciens ou Les Deux Mathilde (réalisation Michel Favart : 7 d'Or et Grimme Preis du meilleur scénario), ainsi que La Surface de réparation (avec Bernard Favre).

Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages - poèmes, essais, pièces de théâtre, dont Dimanche, Thermidor, Tel un enfant à l'écart, Convoi, Sit Venia Verbo, L'Empire, Parhélie, Inventaire après liquidation, Études de ciel avec turbulences, La Négresse bonheur, Le Théâtre et l'air du temps... Ses textes sont publiés chez Christian Bourgois et aux éditions de L'Arche. Il a également publié La Pièce vide aux Éditions La Pionnière.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.