theatre-contemporain.net

Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Michael Marmarinos

Grèce

Présentation

Né à Athènes, Michael Marmarinos a étudié la neurobiologie, puis le théâtre et la mise en scène. En 1983, il crée le Diplous Eros Theatre. Dès sa première création, la compagnie obtient le soutien du Ministère de la Culture. En tant qu'acteur, Marmarinos participe à la majeure partie des créations du "Diplous Eros" et incarne des rôles importants, notamment sous la direction de Roula Pateraki, Yannis Houvardas, Antonis Antipas, Ploutarhos Kaitatzis, Spiros Evangelatos, dans des pièces de Koltès, Euripide, Daggermann (entre autres). On le retrouve aussi devant les caméras de L. Papastathis, Y. Corras, T. Spetsiotis, N. Triandafillidis, S. Theodoraki, C. Aristopoylos. Michael Marmarinos se fait également connaître par ses mises en scène de Heiner Müller (Hamlet-machine), Sophocle (Electre), Eschyle (Agamemnon), Shakespeare (Hamlet, ROMEO+JULIET). Après des transformations et restructurations internes, la compagnie est rebaptisée Theseum Ensemble, une appellation qui vise à sous-entendre la synthèse conceptuelle du Théâtre et du Musée. Depuis 1997, le Theseum Ensemble est installé dans le centre historique d’Athènes, dans une ancienne friche transformée en centre artistique. Marmarinos y préside l’International Institute of Theatre of Greece depuis 2006, tout en enseignant à l’Université de Patras.

Selon Marmarinos lui-même, deux convictions animent l’ensemble de son travail. La première : le théâtre est l’art qui rend compte de l’histoire des gens à son plus humble niveau. La seconde : tout moment de la vie quotidienne est théâtre, pour peu qu’il soit correctement perçu.

Au cours des dernières années, trois domaines l’ont spécialement intéressé en tant que directeur d’acteurs et formateur :
(1) La choralité et les effets collectifs, tant dans le théâtre grec antique que dans les écritures contemporaines, en tant que structure suscitant de nouveaux agencements du regard. Sur ce thème, Marmarinos a animé des ateliers ou donné des conférences à Athènes, Delphes, Thessalonique, Berlin, Montréal ou Los Angeles ;
(2) L’usage du corps, et plus particulièrement du corps de l’interprète amateur, comme fragment de réalité ou "pôle d’accidents", voire "document brut" intervenant dans le spectacle - et la discipline d’un tel corps en tant que méthode ouvrant à une identité actorale spécifique. Sur ce versant-là de sa recherche, la biologie et l’analyse bioénergétique développée par Alexander Lowen jouent un rôle important, et Marmarinos, depuis sa découverte de l’oeuvre de Lowen en 1990, y a recouru fréquemment dans des ateliers de formation à Athènes, Leipzig, Caracas, Copenhague, Thessalonique ou Florence ;
(3) Enfin, les incidents, les codes, les coïncidences et les moments de la vie dite quotidienne, en tant qu’éléments susceptibles, par leur insignifiance même, d’ "intoxiquer" la théâtralité et de la déporter violemment du côté de la poésie ou du documentaire.

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière