Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Marielle Pinsard

Marielle Pinsard

Suisse – Né(e) en 1968

Dernières critiques

Image de Je vous ai préparé un petit BIOtruc au four ou Mais, où est donc passé Jean-Michel ?

I/O Gazette

samedi 08 février 2020

Saucisses et bien-pensance

Par Marie Sorbier

Ce qui semble évident mais pas si commun c’est le jusqu’au-boutisme qui caractérise les créations de Marielle Pinsard. Quelles que soient les réactions épidermiques que ne manque pas de générer cet ovni suisse des plateaux, force est de constater que ses histoires dérangent, appuient lourdement là où notre société rend du pus. L’effet repoussoir de......

Lire l'article sur I/O Gazette

Image de On va tout dallasser Pamela !

Sceneweb

vendredi 25 novembre 2016

Pamela la brouteuse, reine de la drague en Afrique

Par Stéphane Capron

On a découvert la folie de Marielle Pinsard en 2015 avec En quoi faisons-nous compagnie avec les Menhir dans les landes ? Avec sa nouvelle création au Tarmac, elle nous emmène en Afrique sur les traces de l’histoire de la drague. C’est joyeux, instructif, mais inégal....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de On va tout dallasser Pamela !

Libération.fr

jeudi 17 novembre 2016

Bouquet de flirts africains

Par Clémentine Gallot

Harangues, palabres, plans drague plus ou moins louches : au Tarmac, à Paris, la pièce de Marielle Pinsard se joue des codes amoureux de l’argot ivoirien....

Lire l'article sur Libération.fr

Image de On va tout dallasser Pamela !

Atelier critique

mardi 08 mars 2016

« Faut pas me chauffer le rognon ! »

Par Elisa Picci

On va tout dallasser Pamela ! analyse la façon de draguer dans les pays d’Afrique francophone. Pour ce faire, sept personnages racontent leur rapport à la séduction en fonction de leur lieu d’origine. Adresses au public, danses, chants, tout est mis en œuvre pour plonger le spectateur dans une ambiance entièrement africaine....

Lire l'article sur Atelier critique

Image de On va tout dallasser Pamela !

Atelier critique

lundi 07 mars 2016

Petit précis d’une drague à l’africaine

Par Jehanne Denogent

Dalasser : expression d’origine sénégalaise signifiant fêter, s’amuser, crâner en soirée – Le rythme est annoncé, celui d’un spectacle cadencé, énergique, festif. A l’honneur de On va tout dalasser Pamela ! : les techniques d’approches entre hommes et femmes propres à différents pays francophones d’Afrique. Au Sénégal, les célibataires s’annoncent en levant un doigt sur la piste de danse ; en Côte d’Ivoire, pour essayer de couper une go, il faut...

Lire l'article sur Atelier critique

Image de En quoi faisons-nous compagnie avec le Menhir dans les landes

Sceneweb.fr

dimanche 30 novembre 2014

Les contes hallucinés de Marielle Pinsard

Par Stéphane Capron

Le Tarmac – la scène internationale francophone – continue son travail de fourmi à la recherche de nouveaux metteurs en scène à travers le monde. Valérie Barran, sa directrice, fait découvrir en France pour la première fois la suissesse Marielle Pinsard. Une femme de caractère qui propose avec En quoi faisons-nous compagnie avec le menhir dans les landes ? une traversée en Afrique à travers 14 contes....

Lire l'article sur Sceneweb.fr

Image de En quoi faisons-nous compagnie avec le Menhir dans les landes

Toute la culture

vendredi 14 novembre 2014

Il était une fois une princesse sous acide

Par Amelie Blaustein Niddam

Il était une fois une princesse sous acide (incroyable Julie Cloux), une vierge Marie figée par les loupiotes et affamée de statistiques. Il était une fois aussi un espèce de flamand rose, des sorciers africains, une tête de lionne et un coléoptère géant. Marielle Pinsard s’attaque aux relations entre les hommes et les bêtes, à moins que ce ne soit les hommes entre eux....

Lire l'article sur Toute la culture

Image de Blé

Les Trois Coups

jeudi 18 avril 2013

Manipulation tranquille

Par Sarah Elghazi

« Blé » est le deuxième volet d’une trilogie sur « l’(a)normalité » commencée avec « Pré ». C’est un spectacle réjouissant sur la déconstruction du féminin. Mais, malgré une idée originelle et un dispositif techniquement très pointus, il n’atteint pas la force de frappe de son prédécesseur....

Lire l'article sur Les Trois Coups