Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Laurent Sauvage

France

Dernières critiques

Image de Je suis Fassbinder

lefigaro.fr

jeudi 18 avril 2019

Je suis Fassbinder  : un théâtre qui joue de la sensibilité et de l’intelligence de chacun 

Par Armelle Héliot

Ce fut un geste politique autant qu’artistique: le premier spectacle que Stanislas Nordey mit en scène, alors qu’il prenait la direction du Théâtre national de Strasbourg, fut Je suis Fassbinder. Un texte dont il cosignait la mise en scène avec l’auteur allemand Falk Richter et dont il jouait l’un des personnages. C’était une façon, près du Rhin, de marquer ce pont que peut être le TNS entre la France et...

Lire l'article sur lefigaro.fr

Image de Je suis Fassbinder

critiquetheatreclau.com

dimanche 07 avril 2019

Tout commence par la peur des migrants, de l’inconnu...

Par Arrazat Claudine

Une femme apparaît la clope au bec, c’est la mère de Fassbinder/Laurent Sauvage face à son fils Stanislas Nordey. Une discussion endiablée s’instaure entre eux et nous voici embarquée dans cette création théâtrale pleine de vérités dont nous sommes peu fiers et qui nous font frémir. Tout commence par la peur des migrants, de l’inconnu...

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Image de Je suis Fassbinder

Journal La Terrasse.fr

mercredi 27 mars 2019

La liberté de dire et de faire

Par Agnès Santi

Matériau Fassbinder, 2016 : Stanislas Nordey et Falk Richter interrogent leur désarroi face à notre époque et utilisent à plein régime leur lib (...)

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de Le Père

Libération.fr

lundi 24 septembre 2018

Laurent Sauvage, un «Père» en manques

Par Gilles Renault

Sobre et intense en agriculteur ruiné, le comédien excelle dans la pièce mise en scène par Julien Gosselin et adaptée du roman de Stéphanie Chaillou....

Lire l'article sur Libération.fr

Image de Le Père

froggydelight.com

lundi 24 septembre 2018

"Le Père" - la force du verbe

Par MM

Fils de paysan, quand ce mot était encore employé de manière non péjorative, il connaissait la dureté du travail de la terre et les contraintes de l'élevage du bétail mais n'était pas comme ceux chantés par Jean Ferrat qui "rêvaient de la ville et de ses secrets, du formica et du ciné" et "rentraient dans leur HLM"....

Lire l'article sur froggydelight.com

Image de Le Père

Attractions Visuelles

mardi 18 septembre 2018

La chute

Par Karminhaka

Avec "Le père", qui donne à voir sur scène un seul comédien, Laurent Sauvage, Julien Gosselin s'offre un de ces intermèdes dont il devient coutumier, en regard de ses productions plus ambitieuses (dont "2666" avec ses onze heures). A vrai dire, il n'y a pas moins d'ambition dans ce court spectacle (annoncé 1h15 ou 1h30, il ne dure en réalité qu'une heure) que dans les grandes formes du metteur en scène....

Lire l'article sur Attractions Visuelles

Image de Le Père

Le Monde

lundi 17 septembre 2018

La scène hurlante de Julien Gosselin

Par Joëlle Gayot

Dans le noir absolu, la voix du comédien Laurent Sauvage s’élève. On ne voit rien. Ni l’acteur, ni la scène, ni même son voisin spectateur. Ce spectacle, mis en scène par Julien Gosselin, commence par une épure que ne renierait pas Claude Régy, maître inégalé des obscurités au théâtre. Les paroles, que rien ne parasite, nous parviennent limpides, explicites et concrètes....

Lire l'article sur Le Monde

Image de Le Père

Club de Mediapart

lundi 17 septembre 2018

Les voix de Stéphanie Chaillou, Laurent Sauvage et Julien Gosselin à l’unisson

Par Jean-Pierre Thibaudat

Dans « Le père » , Julien Gosselin porte à la scène « L’homme incertain », un texte de Stéphanie Chaillou. Un homme parle. Un agriculteur qui a échoué. Cet homme, c’est Laurent Sauvage. Un simple monologue ? Bien mieux que cela : un spectacle à part entière, orchestré par la bande à Gosselin....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de Le Père

Sceneweb

samedi 15 septembre 2018

Le Père : Julien Gosselin, la radicalité pour intimité

Par Vincent Bouquet

Le Festival d’automne à Paris et la MC93 redonnent une seconde vie au spectacle créé en 2015 par le jeune metteur en scène. Dans une veine intimiste, avec Laurent Sauvage pour clef de voûte, ce projet, moins ambitieux que les créations plus récentes de Julien Gosselin, exploite toute la poétique de L’Homme incertain de Stéphanie Chaillou....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Le Père

Théâtre du blog

samedi 15 septembre 2018

"Le Père", l’ex-paysan

Par Véronique Hotte

« Quand j’étais jeune et que je jouais au foot, j’étais heureux. Je courais derrière le ballon. Et rien d’autre ne comptait. Il y avait seulement cette évidence du ballon au milieu du terrain. Le ballon après lequel il fallait courir. Et je courais. Et j’étais heureux. » Ainsi parle l’ex-paysan, Le Père,...

Lire l'article sur Théâtre du blog