Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Laure Lefort

France

Dernières critiques

Image de Trace.s

Le Petit Rhapsode

mardi 12 mars 2019

Les jeux de la rampe...

Par Richard Magaldo-Trichet

Dans sa deuxième création proposée au Mouffetard, après Cubix, Mathieu Enderlin a choisi de s'inspirer, pourTrace.s, des travaux de Georges Lafaye, surnommé « L'Enstein de la marionnette », après la seconde guerre mondiale, et inventeur du théâtre noir, où le marionnettiste s'efface devant l'objet qui prend soudain vie dans un rai de lumière…

Lire l'article sur Le Petit Rhapsode

Image de Une année sans été

.theatrorama.com

mardi 25 novembre 2014

« Dites-lui adieu »

Par Cathia Engelbach

La pièce de Catherine Anne mise en scène par Joël Pommerat, « toute de jeunesse », porte entière la marque de son titre : elle est l’épreuve, et le sentiment, d’absences. Instants perdus, êtres fantômes, doubles en creux, tirades et poèmes qui se figent comme de la glace, gestes de départs et d’abandons. « Une année sans été » se nourrit de ses manques et de ses fuites, comme autant d’adieux faits à des villes, à des époques et à des âges...

Lire l'article sur .theatrorama.com

Image de Une année sans été

hottello

jeudi 20 novembre 2014

Un spectacle sur la mémoire

Par Véronique Hotte

Dans la salle du Paris-Villette aux lourds et courts piliers de pierre et aux arcades dessinées – un espace d’emblée plus intime que dans une grande salle sans âme -, se déploie l’atmosphère caractéristique d’Une Année sans été de Catherine Anne, création révélatrice en 1987 de l’auteure et metteure en scène au Théâtre de la Bastille. Plus de vingt-cinq ans plus tard, avec sa compagnie Louis Brouillard, Joël Pommerat, auteur et metteur en scène...

Lire l'article sur hottello

Image de Une année sans été

l'Artichaut

jeudi 20 novembre 2014

La beauté cristalline d'une année sans été

Par Bertrand Brie

C’est la première fois que le « créateur de spectacles », Joël Pommerat, met en scène un texte qui n’est pas le sien. Créé en janvier 2014, Une année sans été a repris depuis hier, 20 novembre, au Théâtre Paris-Villette. Cinq jeunes acteurs, tous en école de théâtre, nous offrent un spectacle d’une délicate beauté et émaillé d’une naïveté touchante....

Lire l'article sur l'Artichaut

Image de Une année sans été

Inferno

vendredi 16 mai 2014

Tout existe grâce aux lumières

Par Camilla Pizzichillo

Chronique dessinée...

Lire l'article sur Inferno

Image de Une année sans été

Attractions Visuelles

dimanche 27 avril 2014

Tendres désirs de la jeunesse

Par Karminhaka

Il est d'autant plus intéressant, en tant que spectateur, de se confronter à la vision de "Une année sans été" qu'il s'agit de la première mise en scène par Joël Pommerat d'une pièce qu'il n'a pas écrite. Après "La réunification des deux Corées", pièce monstre qui, cette fois-ci, n'a pas fait l'unanimité dans sa réception critique – alors que "La grande et fabuleuse histoire du commerce" est considérée comme une pièce mineure – on attendait le......

Lire l'article sur Attractions Visuelles

Image de Une année sans été

Le Littéraire

jeudi 24 avril 2014

Un tableau léger, impressionniste, suggestif

Par Christophe Giolito

Des bruits de machine à écrire, la lumière découvre des dactylographes de dos, affairées. On est dans une petite entreprise familiale. On apprend qu'il s'agit de partir, pour l'un ou l'autre des protagonistes des scènes présentées....

Lire l'article sur Le Littéraire

Image de Une année sans été

http://www.liberation.fr

mardi 22 avril 2014

«Une année sans été» surannée

Par René Solis

Rien à dire question emballage. Joël Pommerat n’a pas son pareil pour sculpter espace et temps. Courtes scènes coupées au noir, éléments de décor minimum, amplifications sonores - via notamment des micros HF -, utilisation de la musique comme contrepoint dramatique, le metteur en scène de la compagnie Louis Brouillard a le sens du rythme et de l’ellipse. Toutes qualités que, pour la première fois de sa carrière, il met au service d’un texte qu’il...

Lire l'article sur http://www.liberation.fr

Image de Une année sans été

Le Monde.fr

jeudi 17 avril 2014

Le dur passage au monde adulte

Par Brigitte Salino

Joël Pommerat est de retour à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, où il a triomphé l'automne dernier avec la reprise d'Au Monde et des Marchands, deux spectacles emblématiques de sa compagnie. Ce printemps, avec la création d'Une année sans été, de Catherine Anne...

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Une année sans été

Hier au théâtre

mercredi 16 avril 2014

Cinq âmes rêveuses en quête d’absolu

Par Thomas Ngohong

Événement à l’Odéon : pour la première fois dans la petite salle des Ateliers Berthier, Joël Pommerat monte un texte qui n’est pas le sien. En choisissant d’adapter une œuvre de jeunesse de Catherine Anne, Une année sans été, le metteur en scène accompagne une ardente troupe d’acteurs qui font leurs premiers pas sur un plateau. Pièce initiatique à de multiples égards donc, cette émouvante partition sur l’émancipation, la découverte, le désir......

Lire l'article sur Hier au théâtre