Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Kevin Keiss

Kevin Keiss

France

Présentation

Kevin Keiss passe son enfance à lire et relire L’Iliade et L’Odyssée. Quelques années plus tard, il obtient un magistère d’Antiquités Classiques (ENS/Sorbonne 4), puis poursuit, sous la direction de Florence Dupont, un doctorat en Lettres Classiques à l’Université Paris 7-Denis Diderot où il est allocataire-chercheur. En 2008, il intègre la section dramaturgie de l’École du Théâtre national de Strasbourg.

Il est désormais professeur-chercheur associé à l’université Bordeaux-Montaigne, co-responsable du Master en Études théâtrales et membre du groupe de recherche CNRS ATE, Antiquité Territoire des Écarts. Il a auparavant donné des cours pratiques et théoriques en latin, grec ancien et en théâtre dans différentes universités, Paris 3-Sorbonne Nouvelle, Paris 7-Denis-Diderot et Princeton aux États-Unis.

Depuis 2013, il est régulièrement accueilli en tant qu’auteur en résidence d’écriture à la Chartreuse - Centre national des écritures du spectacle. Là, il écrit plusieurs pièces notamment Ce qui nous reste du ciel, Actes Sud-Papiers/Léméac 2019, texte lauréat du Festival Jamais Lu à Paris et Montréal, donnée en lecture publique au Théâtre du Vieux-Colombier dans le cadre du Bureau des lecteurs de la Comédie-Française, invité par l’Institut Français du Chili et mis en scène dans le cadre du Festival Rebelion des las voces et des Rencontres de dramaturgies européennes à Santiago du Chili. Ses pièces sont publiées aux éditions Actes Sud-Papiers, Heyoka Jeunesse Actes-Sud-Junior et aux Solitaires Intempestifs.

En 2015, Kevin Keiss cofonde avec Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Julie Ménard, Pauline Ribat et Yann Verburgh le collectif d’autrices et d’auteurs Traverse qui est depuis janvier 2019 associé au Préau- Centre dramatique national de Normandie-Vire. Ils signent ensemble Pavillon noir que le collectif OS’O crée la saison dernière au Cent quatre-Paris. En 2017, il intègre l’Académie TOTEM(s), programme visant à développer les écritures opératiques mis en place par Roland Auzet et Catherine Dan à la Chartreuse-Cnes. Il y écrit le livret Retour à l’effacement en collaboration avec le compositeur Antoine Fachard, joué par l’ensemble AskolSchönberg d’Amsterdam (Rencontres d’été 2018).
S’en suivent deux livrets pour le Chœur de Radio France cette saison : Sortir des villes et Merlin Magicien raconte le Roi Arthur d’après Le Roi Arthur de Henry Purcell.

En tant qu’auteur, traducteur et dramaturge, il travaille en France avec Julie Berès et la compagnie Les Cambrioleurs pour Désobéir – Pièce d’actualité n°9, (Désobéir, Radiorama France Culture réalisé avec Alexandre Plank et Julie Berès), pour Soleil Blanc, Élise Vigier pour Harlem Quartet, Baldwin/Avedon : Entretiens imaginaires, Lucie Berelowitsch pour Rien ne se passe jamais comme prévu, avec Louis Arène sur toutes les créations du Munstrum Théâtre mais aussi Laëtitia Guédon, Didier Girauldon et Jean-Pierre Vincent. À l’étranger, il collabore entre autres avec Kouhei Narumi au Japon, Cristian Plana au Chili, Cornelia Rainer en Autriche et Sylvain Bélanger au Canada.
Depuis 2011, il collabore comme auteur et dramaturge avec Maëlle Poésy sur toutes les pièces de la Cie Crossroad : Purgatoire à Ingolstadt d’après Marieluise Fleisser dont il signe la traduction, Candide, si c’est ça le meilleur des mondes dont il réalise l’adaptation/ré-écriture d’après Voltaire, Le Chant du cygne / L’Ours de Tchekhov (Studio-Théâtre de la Comédie-Française) co-adapté avec Maëlle Poésy, Ceux qui errent ne se trompent pas de Kevin Keiss (Festival d’Avignon IN 2016) Actes Sud-papiers, Lauréat Artcena 2016, Inoxydables de Julie Ménard et dernièrement Sous d’autres cieux de Kevin Keiss d’après L’Énéide de Virgile (Festival d’Avignon IN 2019), 7 minutes de Stefano Massini, Théâtre du Vieux Colombier, Comédie-Française en 2020.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.