theatre-contemporain.net

Photo de Jean Racine

Jean Racine

France – 1639 - 1699

Dernières critiques

Image de Bérénice / Paysages

Sceneweb

mardi 11 décembre 2018

Frédéric Fisbach et Mathieu Montanier à la Racine du jeu

Par Anaïs Heluin

Bérénice/Paysages présenté au Théâtre de Belleville, Mathieu Montanier fait entendre les vers de vers de Bérénice de Jean Racine. Des paysages mis en scène par Frédéric Fisbach dans une scénographie de Charles Chauvet....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Bérénice / Paysages

Revue Etudes

lundi 10 décembre 2018

« malgré lui, malgré elle »

Par Yvon Le Scanff

Il s’agit donc d’un spectacle simple, mais certainement pas réducteur. Une pièce-paysage dirait Vinaver. S’il y a réduction ici, c’est à l’essentiel : le public, le comédien, la parole (ou plutôt le texte, puis sa parole). Comment donc le comédien entre-t-il, et nous avec lui, dans cette tragédie au sujet « extrêmement simple » selon l’auteur lui-même ? Tout commence par la fin......

Lire l'article sur Revue Etudes

Image de Iphigénie

l-echo-des-planches

mardi 17 juillet 2018

Entretien avec Chloé Dabert pour Iphigénie

Par Raphaël Baptiste

" Ça ne m'arrangeait pas tellement que le vent se lève après le sacrifice de cette jeune fille parce qu'il y a quelque chose d'un peu dingue qu'on a du mal à entendre, qui justifierait l'acte. "...

Lire l'article sur l-echo-des-planches

Image de Iphigénie

France Culture

samedi 14 juillet 2018

Achille à Iphigénie : "à mon aveugle amour, tout sera légitime"

Par Camille Renard

Achille, le fiancé d'Iphigénie, veut la convaincre de ne pas se laisser tuer pour satisfaire les dieux. Ecoutez la langue de Racine dans la voix du comédien Sébastien Eveno, qui interprète le héros grec amoureux dans une mise en scène de Chloé Dabert, au festival d'Avignon....

Lire l'article sur France Culture

Image de Iphigénie

Le Monde.fr

mardi 10 juillet 2018

« Iphigénie » sacrifiée sous un mirador

Par Fabienne Darge

La tragédie, encore la tragédie, toujours la tragédie : c’est elle, qu’elle soit antique, contemporaine ou classique, qui donne le ton de ce Festival d’Avignon. Après Thyeste, de Sénèque, après la trilogie DeLillo de Julien Gosselin, Iphigénie, de Racine, entre en piste, sous la conduite de Chloé Dabert....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Iphigénie

Sceneweb

lundi 09 juillet 2018

Entretien : Chloé Dabert: l'amour des textes et des acteurs

Par Stéphane Capron

La metteuse en scène Chloé Dabert, 42 ans, a été choisie pour succéder à Ludovic Lagarde à la tête de la Comédie de Reims. C’est la première femme à diriger ce CDN, après Jean-Pierre Miquel, Jean-Claude Drouot, Denis Guénoun, Christian Schiaretti et Emmanuel Demarcy-Mota. Elle sera sous les feux des projecteurs cet été au Festival d’Avignon avec la création d’Iphigénie au Cloître des Carmes....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Iphigénie

Télérama.fr

dimanche 08 juillet 2018

Chloé Dabert : premier Avignon, premier classique

Par Aurélien Ferenczi

Avec “Iphigénie” de Racine, Chloé Dabert se frotte à l’alexandrin, grand maître de sa mise en scène....

Lire l'article sur Télérama.fr

Image de Iphigénie

Figaro

mercredi 04 juillet 2018

Chloé Dabert, Iphigénie par la Racine

Par Etienne Sorin

Pour sa première apparition au Festival d'Avignon, Chloé Dabert a choisi de présenter la tragédie de Jean Racine....

Lire l'article sur Figaro

Image de Britannicus

Syma News

mercredi 04 juillet 2018

"Britannicus", pouvoir et de ses manipulations

Par Florence Yérémian

Britannicus revient à la Comédie Française sous la direction de Stéphane Braunschweig. Se concentrant sur l'aspect politique de la tragédie racinienne, il nous offre une très belle analyse du pouvoir et de ses manipulations....

Lire l'article sur Syma News

Image de Bérénice

Crayonné au théâtre

lundi 28 mai 2018

Le douloureux déchirement

Par Christian Drapron

Le douloureux déchirement qui, en une seule journée, élève Titus à l’Empire et précipite le renvoi de la reine de Palestine fait toute la matière de cette tragédie dont, selon Racine, « toute l’invention consiste à faire quelque chose de rien ». Bérénice : un long adieu étiré sur cinq actes....

Lire l'article sur Crayonné au théâtre

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière