Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Jean-Marie Winling

France

Dernières critiques

Image de L'Avaleur

hottello

mercredi 01 février 2017

Une satire du processus d’OPA

Par Véronique Hotte

L’OPA, offre publique d’achat, est un terme économique et financier passé de nos jours dans les mœurs langagières, présence familière aux infos de media tapageurs d’une société libérale du spectacle, devenu fâcheusement banale et courante. Le terme correspond à la procédure d’acquisition capitaliste des parts d’une société cotée en Bourse où l’acquéreur fait connaître publiquement aux détenteurs des titres ses réelles intentions d’achat....

Lire l'article sur hottello

Image de L'Avaleur

France Culture

mercredi 01 février 2017

Robin Renucci: "Le théâtre permet de faire penser en transmettant de la joie"

Par Olivia Gesbert

Robin Renucci, comédien, est metteur en scène et directeur des Tréteaux de France. Il dénonce la destruction du secteur industriel par la finance dans la pièce de théâtre "L'avaleur" de Jerry Sterner...

Lire l'article sur France Culture

Image de L'Avaleur

Ouest-France.fr

mardi 24 janvier 2017

Robin Renucci présente "L’avaleur"

Par Agnes Le Morvan

Le directeur des Tréteaux de France, comédien et metteur en scène, propose, à partir de ce mardi soir et jusqu’à samedi au TNB, sa toute nouvelle création, "L’avaleur". Une pièce cynique sur le monde de la finance...

Lire l'article sur Ouest-France.fr

Image de L'Avaleur

Sceneweb

jeudi 15 décembre 2016

La satire de Robin Renucci sur le monde de la finance

Par Stéphane Capron

Après Le Faiseur de Balzac créé en 2014, Robin Renucci, directeur des Tréteaux de France met en scène Other’s People’s Money de l’américain Jerry Sterner, une pièce sur les requins de la finance portée par un Xavier Gallais en très grande forme. Le spectacle a été créé à l’Arc du Creusot avant une grande tournée en France....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Le Canard sauvage

Les Trois Coups

mercredi 03 février 2016

De la cécité nécessaire

Par Trina Mounier

Avec « le Canard sauvage », le tout nouveau directeur de l’Odéon, Stéphane Braunschweig, grand explorateur des pièces d’Ibsen, offre un écrin épuré et brillant à une poignée d’acteurs de haut vol...

Lire l'article sur Les Trois Coups

Image de Le Roi Lear

L'alchimie du verbe

mercredi 02 décembre 2015

Je suis Lear

Par Raphaël Baptiste

Dans ce monde du Roi Lear, il n'y a rien, et le RIEN roulant attaché en lettres de néons sur une grille nous rappelle justement que derrière cette scène, il n'y a rien d'autre que la vie qui recommence sans cesse......

Lire l'article sur L'alchimie du verbe

Image de Le Roi Lear

Carnet d'Art

samedi 01 août 2015

Une tragédie qui s’enlise.

Par Kristina D'Agostin

Voilà trente ans qu’Olivier Py couvait Le Roi Lear qu’il mit un an à traduire avant de le publier chez Actes Sud-Papiers et de le mettre en scène dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes en ouverture du Festival d’Avignon. Trois décennies, c’est long pour mûrir une idée ; un an pour une traduction, pourquoi pas. Mais combien de temps de travail pour préparer ces 2h50 de représentation ?...

Lire l'article sur Carnet d'Art

Image de Le Roi Lear

Rumeur d'espace

mardi 14 juillet 2015

Dans ces temps de malheur, à quoi bon des poètes?

Par Alain Lecomte

On ne comprend pas très bien ce déferlement de critiques négatives à propos de la mise en scène du « Roi Lear », au Festival d’Avignon, par Olivier Py. Allons bon, qu’est-ce qu’il vous a fait ? Il a réduit au silence la « pure » Cordelia ? Il a déversé des monceaux de cadavres sur la scène ? Il a fait qu’Edmond débarque sur scène à moto, ce qui, paraît-il, est une référence désobligeante à une arrivée à cheval mémorable mais qui avait autrement « de la gueule » ? Il a voulu enterrer les morts sous une terre rouge qui aspire les corps mêlés de sang ? ou bien il a fait qu’on

Lire l'article sur Rumeur d'espace

Image de Le Roi Lear

Les heures perdues

mardi 14 juillet 2015

le monde est définitivement livré au chaos

Par Elodie Roca

La pièce dont s’empare Olivier Py pour ouvrir cette 69° édition du festival d’Avignon, est un classique. L’histoire est connue : le roi Lear vieillissant veut abandonner la charge du pouvoir à ses filles dans un partage équitable mais il pose une condition. Le despote mégalomane et aveugle n’attribuera les parts qu’après que ses filles auront tour à tour exprimé la force de leur amour. Les deux aînées, Goneril et Régane, rompues à l’art de la flatterie, s’exécutent avec grandiloquence ; la plus jeune, Cordélia, r

Lire l'article sur Les heures perdues

Image de Le Roi Lear

l'insense

vendredi 10 juillet 2015

King Py-Lear… combien d’Arbres à abattre

Par yannick butel

Dans l'histoire des commentaires qui concernent Shakespeare, Jan Kott, entre autres, aura écrit un essai sur le dramaturge et poète élisabéthain. Le (...)

Lire l'article sur l'insense