theatre-contemporain.net

Photo de Ivo van Hove

Ivo van Hove

Pays Bas

Dernières critiques

Image de The Other voice

Le Bruit du off tribune

dimanche 18 novembre 2018

« The Other voice », décevant second volet du dyptique

Par Anouk Luthier

La semaine passée, j’étais sortie séduite par La voix humaine, basée sur le texte de Jean Cocteau mis en scène par Ivo Van Hove. On assistait à la souffrance d’une femme qui tentait de s’accrocher à ce qui lui restait, l’homme qu’elle aimait tant qui l’avait quitté.

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Image de The Other voice

Sceneweb

mercredi 14 novembre 2018

The other voice, la réponse de Ramsey Nasr à Cocteau

Par Christophe Candoni

Plusieurs années après avoir monté La Voix humaine de Cocteau, Ivo van Hove a mis en scène The other voice : réponse de l’homme à qui s’adresse la femme quittée et désolée au téléphone. Elle est écrite et interprétée avec autant d’irritation que d’émotion par Ramsey Nasr, acteur phare de l’Internationaal theater d’Amsterdam. Ce mois-ci, le théâtre de la ville présente les deux propositions à l’Espace Pierre Cardin....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de The Other voice

Toutelaculture

lundi 12 novembre 2018

The Other Voice, Ivo Van Hove dévoile le visage sombre de la Voix Humaine

Par Amelie Blaustein Niddam

Au Théâtre de la Ville, Ivo Van Hove répond à l’insoluble question : Mais que lui dit-il ? Lui, à elle, la femme blessée de la Voix Humaine de Cocteau ? Dans son texte (2016), Ramsey Nasr met le haut-parleur....

Lire l'article sur Toutelaculture

Image de La Voix humaine

Le Bruit du off tribune

mardi 06 novembre 2018

«La Voix humaine » : le théâtre de l'urgence d'Ivo van Hove

Par Anouk Luthier

Une jeune femme seule attend désespérément le dernier appel d’un homme. Chaque fois que le combiné sonne, elle se précipite pour répondre. La ligne est brouillée ou entrecoupée. Nous n’entendons pas la voix au bout du fil, seules les réactions de la femme résonnent dans la nuit froide.

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Image de De Dingen die voorbijgaan (Les Choses qui passent)

Nonfiction.fr

jeudi 26 juillet 2018

Nord sur le grill

Par Régis Bardon

Une œuvre théâtrale magnifique où Ivo van Hove fait du secret de famille un objet de contemplation beau comme un Rembrandt....

Lire l'article sur Nonfiction.fr

Image de De Dingen die voorbijgaan (Les Choses qui passent)

Inferno

jeudi 19 juillet 2018

« De Dingen die voorbijgaan », la mécanique glaciale d'Ivo van Hove

Par Pierre Salles

Véritable star du théâtre européen, le directeur du Toneelgroep d’Amsterdam Ivo van Hove revient cette année au Festival d’Avignon avec une mise en scène du poète et écrivain néerlandais Louis Couperus (1863-1923). Ce qui saisit au premier abord dès l’entrée dans la cour du Lycée Saint-Joseph, c’est ce grand plateau nu avec de chaque côté une rangée de chaises alignées

Lire l'article sur Inferno

Image de De Dingen die voorbijgaan (Les Choses qui passent)

L'Humanité

mercredi 18 juillet 2018

Neige noire de cendres sur des êtres fantômes

Par Marie-José Sirach

Après les Damnés dans la Cour d’honneur, le metteur en scène flamand Ivo van Hove, directeur artistique du Toneelgroep, à Amsterdam, met en scène les Choses qui passent, d’après un roman de l’écrivain néerlandais Louis Couperus....

Lire l'article sur L'Humanité

Image de De Dingen die voorbijgaan (Les Choses qui passent)

Les Inrocks

mercredi 18 juillet 2018

Ivo van Hove nous tend un miroir d'une noirceur absolue

Par Fabienne Arvers

Plantée comme un glaive au cœur d’une édition avignonnaise qui s’ouvre à la question du genre, la création d’Ivo van Hove, "Les Choses qui passent", place le désir de la femme à son acmé tout en le noyant sous une pluie de cendres....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de De Dingen die voorbijgaan (Les Choses qui passent)

Carnet d'Art

mercredi 18 juillet 2018

Le temps des secrets

Par Kristina D'Agostin

Directeur du Toneelgroep d’Amsterdam, Ivo van Hove est un des metteurs en scène remarquables dans le théâtre européen actuel. Sa nouvelle création De Dingen die Voorgijgann s’impose comme une pièce parfaitement réalisée où les secrets de famille se dévoilent dans un temps comme mis en suspension....

Lire l'article sur Carnet d'Art

Image de De Dingen die voorbijgaan (Les Choses qui passent)

Libération.fr

lundi 16 juillet 2018

Ivo van Hove, autant en emporte le temps

Par Ève Beauvallet

Le metteur en scène néerlandais adapte avec élégance un drame psychologique contaminé de secrets de famille de Louis Couperus, auteur méconnu en France, qui se déroule sur plusieurs générations. Une beauté classique qui peut laisser de marbre....

Lire l'article sur Libération.fr

Masquer la bannière