Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Grégoire Durrande

France

Dernières critiques

Image de L'Absence de guerre

A l'intérieur de la maison en verre

lundi 14 janvier 2019

Une mise en scène magistrale pour questionner la politique

Par Claire Montanari

Des fulgurances. Des éclats de réel. Des mots qui viennent expliquer ce que l’on perçoit aujourd’hui des tensions qui traversent notre société et questionnent notre démocratie. Les phrases d’un texte publié en 1993 par un dramaturge anglais, David Hare, qui retrace une campagne électorale désastreuse du parti travailliste. On suit toutes les étapes de la campagne dans les coulisses, du point de vue du candidat et de son équipe....

Lire l'article sur A l'intérieur de la maison en verre

Image de L'Absence de guerre

Sceneweb

vendredi 11 janvier 2019

L’Absence de guerre ou le politique sans qualités

Par Anaïs Heluin

En s’emparant de L’Absence de guerre de David Hare, Aurélie Van Den Daele dit l’effondrement des démocraties. Sans trouver la forme ni la force nécessaires au lanceur d’alerte....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de L'Absence de guerre

Le Petit rhapsode

mercredi 09 janvier 2019

Tu quoique mi fili...

Par Richard Magaldi-Trichet

Dés le début, le titre de la pièce L'absence de guerre nous apparaît comme une antiphrase évidente : cette campagne électorale, dans le Royaume-Uni des années quatre-vingt-dix, qui oppose les éternels ennemis Travaillistes et Conservateurs, a tout d'une campagne militaire menée tambour battant.

Lire l'article sur Le Petit rhapsode

Image de 24/7

L'Alchimie du Verbe

mardi 01 janvier 2019

Repousser les frontières du possible et de l’imaginable au théâtre...

Par Louise Rulh

Le spectacle travaille donc par sa forme à une interrogation sur les formes et frontières de la réalité et du réel. C’est un essai transformé pour le jeune collectif, qui parvient à créer une ambiance de tension en utilisant les nouvelles technologies pour repousser les frontières du possible et de l’imaginable au théâtre....

Lire l'article sur L'Alchimie du Verbe

Image de Métamorphoses

Sceneweb

lundi 06 mars 2017

Aurélie Van Den Daele métamorphose Ovide

Par Stéphane Capron

Dans la richesse qui composent les Métamorphoses d'Ovide, Aurélie Van Den Daele s'est attachée à raconter trois mythes avec les codes esthétiques du 21ème siècle dans une traduction du poète anglais Ted Hugues. Elle donne un sacré coup de jeunesse à Ovide, dans un esprit rock et surréaliste....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Babacar ou l'antilope

Webtheatre

jeudi 12 janvier 2017

Un réfugié sur une terre hostile

Par illes Costaz

êtres vivants sont tournés vers leur port d’attache ? Les migrants ne sont-ils pas des antilopes malgré eux ? C’est l’une des idées symboliques et plastiques qui a guidé Sidney Ali Melleb lorsqu’il a écrit Babacar. Son personnage principal, Babacar, est un Africain perdu dans Paris, en quête de papiers impossibles à obtenir. Sa rencontre avec Gina est foudroyante....

Lire l'article sur Webtheatre

Image de Babacar ou l'antilope

Sceneweb

jeudi 05 janvier 2017

La vie douloureuse des sans-papiers révélée par Sidney Ali Mehelleb

Par Stéphane Capron

Dans Babacar ou l’antilope, au Théâtre 13 Seine, Sidney Ali Mehelleb raconte la vie de deux sans-papiers, Babacar et Salima. Il évite les clichés mais son écriture qui oscille entre le réalisme et la farce brouille un peu les pistes. On découvre néanmoins un excellent comédien : Mexianu Medenou, ancien élève du TNS....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Les Inquiets et les brutes

THEATRE AU VENT

vendredi 01 mai 2015

LES INQUIETS ET LES BRUTES au THEATRE DU LUCERNAIRE 53, rue Notre-Dame des Champs 75006 PARIS du 8 avril au 16 mai 2015 Du mardi au samedi à 19 H

Par Evelyne Trân

Deux frères dont les relations sont manifestement très conflictuelles, doivent faire face à une situation à laquelle ils ne s’attendaient pas, la mort de leur père. Ils découvrent son cadavre gisant dans un fauteuil jonché d’excréments de chat. EIRIK, l’ainé est choqué par cette saleté, par cette indignité qui recouvre la figure du père, il refuse d’appeler les pompes funèbres

Lire l'article sur THEATRE AU VENT

Image de Les Inquiets et les brutes

Libération

jeudi 23 avril 2015

Bras de frères

Par Hugues Le Tanneur

A Paris, Olivier Martinaud met en scène les pulsions qui jaillissent autour d’un cadavre. La scène ressemble à la reconstitution d’un fait divers. Il s’agit d’un intérieur minimal, plutôt sommaire composé d’un matelas, d’un fauteuil et d’un bureau. Sur le fauteuil, exposé dos à la salle, un cadavre. Problème. Un cadavre d’une manière ou d’une autre est toujours un problème....

Lire l'article sur Libération

Image de Les Inquiets et les brutes

Allegrotheatre

jeudi 16 avril 2015

Une pièce d'une force secouante

Par Joshka Schidlow

Deux frères dont les relations se sont visiblement espacées découvrent ensemble leur père mort. S'ils se montrent modérément émus, ils n'ont guère idée de ce qu'il convient de faire du corps souillé du vieillard. L'auteur dramatique allemand Nis -Momme Stockmann n'est amateur ni de psychologie, ni de conventions narratives ni enfin des situations trash si courantes dans le théâtre d'au delà du Rhin. Si les frères en viennent parfois aux mains, il...

Lire l'article sur Allegrotheatre