Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Georges Werler

France

Dernières critiques

Image de Le Roi se meurt

Rue89

mercredi 17 septembre 2014

Michel Bouquet joue Ionesco : le roi demeure

Par Jean-Pierre Thibaudat

Michel Bouquet retrouve le roi de la pièce d’Eugène Ionesco « Le Roi se meurt ». L’acteur et le personnage s’étaient rencontrés en 1994. Ils ne se sont jamais quittés....

Lire l'article sur Rue89

Image de Le Roi se meurt

PublikArt

samedi 15 mars 2014

Un rôle mythique

Par Amaury Jacquet

Paris Michel Bouquet reprend une nouvelle fois ce rôle mythique en se réinventant une nouvelle fois avec ce don d’émerveillement si propre au......

Lire l'article sur PublikArt

Image de Le Roi se meurt

LeJDD.fr

mardi 25 février 2014

Michel Bouquet souverain

Par Jean-Pierre Lacomme

L'acteur, Michel Bouquet, reprend Le roi se meurt de Ionesco. Un rôle qu'il ne cesse de perfectionner depuis vingt ans et qui lui a déjà valu un Molière....

Lire l'article sur LeJDD.fr

Image de Le Roi se meurt

Rideau !

dimanche 23 février 2014

Le roi qui se meurt, c’est le Bouquet

Par Jack Dion

Michel Bouquet joue et rejoue « Le roi se meurt », de Ionesco. Mais on ne s’en lasse jamais. Raison de plus pour saluer son retour au Théâtre Hébertot, dans une mise en scène de Georges Werler. Certes, nombre de spectateurs se pressent pour voir la bête de scène, le monument vivant......

Lire l'article sur Rideau !

Image de Le Roi se meurt

Les trois Coups

dimanche 12 janvier 2014

Tragédie dérisoire

Par Céline Doukhan

Créée en 1962, la pièce d’Eugène Ionesco est toujours aussi déconcertante. En roi agonisant, Michel Bouquet donne le frisson....

Lire l'article sur Les trois Coups

Image de Le Roi se meurt

Le Figaro

mercredi 04 avril 2012

Michel Bouquet revient dans Le roi se meurt

Par Nathalie Simon

Michel Bouquet, 87 ans, l'avait bien dit. S'il ne devait reprendre qu'une pièce, c'était Le roi se meurt, d'Eugène Ionesco. Son auteur fétiche, une nouvelle fois mis en scène par Georges Werler, et au côté de son épouse, Juliette Carré. Le grand comédien reprendra le rôle du roi tyrannique, pour la quatrième fois depuis 1994,...

Lire l'article sur Le Figaro