Photo de Frédéric Sonntag

Frédéric Sonntag

France

Présentation

Frédéric Sonntag est né en 1978. A sa sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 2001, il fonde la compagnie AsaNIsiMAsa (qui tire son nom de 8 1/2 de Fellini) et travaille à la création de ses propres textes : Idole, Disparu(e)(s), Intrusion, Des heures entières avant l’exil, Nous étions jeunes alors, Incantations, Toby ou le saut du chien : au Jeune Théâtre National, au CDN d’Orléans (Pur Présent), à Montevideo (ActOral), au CDN de Dijon (Frictions), au Théâtre de l’Odéon (Festival Berthier), à la Comédie de Reims (Reims A Scène Ouverte), à Mains d’œuvres et à Théâtre Ouvert.

Trois de ses pièces : Disparu(e)(s), Intrusion, Toby ou le saut du chien, ont été éditées par Théâtre Ouvert dans la collection Tapuscrit.

Il a été résident à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, boursier du Centre National du Livre et lauréat de la fondation Beaumarchais. Il obtenu, pour ses pièces, l’aide d’encouragement et l’aide à la création de la DMDTS puis celle du CNT.

En novembre et décembre 2008, Théâtre Ouvert lui propose une carte blanche d’un mois dans le cadre de laquelle il présente plusieurs de ses pièces Nous étions jeunes alors, Toby ou le saut du chien, Dans la zone intérieure sous différentes formes : spectacle, mise en espace, mise en voix.

En 2009, il travaille avec les élèves du Conservatoire du 1er ar. de Paris, pour lesquels il écrit une pièce : Sous contrôle. Cette pièce a été mise en espace à la Mousson d’été 2009 et lue lors du Festival Actuelles au Taps à Strasbourg en nov. 2009. Elle a fait l’objet d’une production radiophonique par la radio Sarroise où elle a été diffusée le 21 octobre 2010 (production qui a fait l’objet d’un CD dans la collection Dramatik/que) et a été mise en espace dans le cadre du Festival Primeurs à Sarrebruck.

En juillet 2009, il participe à l’International Summer Workshop organisé par la Sala Beckett à Barcelone, dans le cadre duquel il écrit une courte pièce La Mélancolie des Spectres, traduite en catalan.

En 2009-2010 : il crée Toby ou le saut du chien à Mains d'Oeuvres puis au Théâtre de l'Odéon (dans le cadre du Festival Impatience), reprend Nous étions jeunes alors en tournée (ATP Aix, Théâtre Les Ateliers (Lyon), Scène Nationale d'Alençon), est auteur en compagnonnage au Panta-Théâtre de Caen, pour lequel il écrit une pièce courte : William Burns (dans le cadre du projet Ça déchire) et une pièce pour acteurs et circassiens : Soudaine timidité des crépuscules.

Il travaille également à l'élaboration de formes performatives : - Atomic Alert (détournement de films américains des années 50 post-synchronisés en direct par plusieurs acteurs : Festival Re:media, Nuit Curieuse à La Ferme du Buisson, Festival International du Film d’Amiens...), - Incantations (concert-récit présenté le 28 mai 2010 à la Maison de la Poésie dans le cadre du Festival de Poésie sonore), - Je ne sais quoi te dire on devrait s'en sortir (présentée les 4 et 5 juin 2010 dans le cadre des soirées 360).

En août et sept. 2010, il est invité au 10ème Festival de Dramaturgie Européenne Contemporaine de Santiago du Chili et au Cycle de Dramaturgie Européenne Contemporaine de Buenos Aires, où est présentée sa pièce Intrusion.

En 2010-2011, il est auteur en résidence sur la plate-forme THOPIC. Dans ce cadre, il participe aux Corps de Texte de Plovdiv (Bulgarie), de Lisbonne et de Liège en sept. 2010, nov. 2010 et mars 2011, où sont présentées des mises en voix de Intrusion et de Nous étions jeunes alors.

En février et mars 2011, trois de ses pièces sont créées dans trois pays (Bulgarie, Chili, France) : Sous contrôle à Sofia au Little City Théâtre off the Channel, Intrusion au Centre Culturel Gabriela Mistral à Santiago du Chili et Soudaine Timidité des Crépuscules au Panta Théâtre à Caen.

Ses pièces ont été traduites en allemand, en espagnol (Chili, Argentine), en bulgare, en catalan, en portugais, en tchèque, en finnois, et en danois.

En tant qu’acteur, il a joué sous la direction de Jacques Lassalle, Claude Duparfait, Olivier Py, Joris Lacoste, Christian Colin.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.