Photo de Frédéric Bélier-Garcia

Frédéric Bélier-Garcia

France

Voir aussi : Le Quai - CDN Angers Pays de la Loire

Dernières critiques

Image de L'Affaire de la rue Lourcine suivi de Les Guêpes de l'été nous piquent encore en novembre

Journal La Terrasse.fr

lundi 28 octobre 2019

Une mise en miroir réussie

Par Isabelle Stibbe

Frédéric Bélier-Garcia dirige finement ses acteurs dans deux pièces qui ont en commun l’enquête policière, le vaudeville et l’absurde. « Qui est venu passer l’après-midi du lundi avec Sarra ? » se demande son mari, Robert. Si c’était Markus, comme elle le prétend, pourquoi l’ami du couple, Donald, soutient que ledit Markus était chez lui ? Tel est le point de départ de la pièce d’Ivan Viripaev, qui signe une comédie aussi cocasse qu’absurde [...]...

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de L'Affaire de la rue Lourcine suivi de Les Guêpes de l'été nous piquent encore en novembre

Journal La Terrasse.fr

lundi 02 septembre 2019

Un double puzzle

Par Manuel Piolat Soleymat

Deux enquêtes, deux faits divers, deux comédies loufoques : Frédéric Bélier-Garcia met en miroir L’Affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche et Les guêpes de l’été nous piquent encore en novembre d’Ivan Viripaev. Un diptyque tissé d’absurde et de cocasserie....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de Honneur à notre élue

froggydelight.com

dimanche 12 mars 2017

Plongée dans les arcanes du pouvoir

Par Nicolas Arnstam

Avec "Honneur à notre élue", Marie NDiaye,dans sa langue incisive et poétique, propose une fable politique qui, dans le contexte présent, prend encore plus de saveur. Elle nous offre une plongée dans les arcanes du pouvoir assortie d’une galerie de personnages aussi réels qu’inquiétants....

Lire l'article sur froggydelight.com

Image de Honneur à notre élue

Libération.fr

jeudi 09 mars 2017

Elections, piège abscons

Par Philippe Lançon

Une ville de province, au bord de la mer. Le maire est «notre élue». Ils l’appellent tous comme ça - adversaires compris. «Notre élue», c’est mieux que Jésus. Une femme efficace, non corrompue, sans arrogance, se sacrifiant pour la collectivité. Elle a une grande gigue de mari sympa, deux gosses, et la secrète vertu en auréole....

Lire l'article sur Libération.fr

Image de Honneur à notre élue

Un fauteuil pour l'orchestre

mercredi 08 mars 2017

C’est une fable, un conte cruel,

Par Denis Sanglard

C’est une fable, un conte cruel, une tragi-comédie. Un regard sur notre monde pourrissant où le bien, individuel et commun, est insupportable, où le mal devient la raison paradoxale et nécéssaire à notre besoin irrépressible de culpabilité. Marie Ndiaye signe une pièce d’une radicalité extrême, une vision de l’humain dans ce qu’il porte d’insondable et de mystérieux, de vulnérable aussi. Pièce politique, fable sociale,...

Lire l'article sur Un fauteuil pour l'orchestre

Image de Honneur à notre élue

Le Figaro

mardi 07 mars 2017

On ne vote pas pour Notre élue

Par Armelle Héliot

Marie NDiaye a du style. Elle est publiée depuis plus de trente ans. Romans, textes pour la jeunesse, théâtre, elle travaille des formes apparemment différentes mais unies par une manière très particulière de s'exprimer et de donner ......

Lire l'article sur Le Figaro

Image de Honneur à notre élue

Les Inrocks

mardi 07 mars 2017

“Honneur à Notre Elue” : le regard cinglant de Marie NDiaye sur la vie politique

Par Patrick Sourd

Brillamment mise en scène par Frédéric Bélier-Garcia, la dernière pièce de Marie NDiaye dénonce les dérives populaires et les mœurs des politiques pour alerter sur la ruine présente du rêve républicain....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de Honneur à notre élue

lelitteraire.com

mardi 07 mars 2017

Une (dé)monstration incom­plète de l’insuffisance de la vertu à elle-même

Par Chris­tophe Giolito

L’ élue est un modèle d’intégrité. Le spec­tacle ne la pré­sente d’abord qu’indirectement. L’une de ses nou­velles recrues fait un éloge mal­adroit de l’opposition, pro­vo­quant l’ire des fidèles, inca­pables de remettre en cause la dévo­tion qu’ils nour­rissent pour l’élue. Ce terme ne désigne pas seule­ment la femme vic­to­rieuse – avec une grande avance – des élec­tions. Il s’agit du choix du cœur, de l’incarnation de la géné­ro­sité. Devant...

Lire l'article sur lelitteraire.com

Image de Honneur à notre élue

lesechos.fr

lundi 06 mars 2017

La fable politique décalée de Marie NDiaye

Par Philippe Chevilley

Quand le théâtre se collette à l'actualité, cela peut faire des étincelles ou, à l'inverse, faire flop. La pièce de Marie NDiaye « Honneur à notre élue », à l'affiche du Rond-Point, appartient hélas à la seconde catégorie. ­Confrontée au psychodrame des présidentielles, l'histoire tarabiscotée de cette « élue de bord de mer » parfaite, qui refuse le combat lorsqu'elle est calomniée par son vieil opposant et accepte, ce faisant, de tout perdre...

Lire l'article sur lesechos.fr

Image de Honneur à notre élue

Artistikrezo

lundi 06 mars 2017

Honneur à Notre Élue ou la politique comme une divinité monstrueuse

Par Hélène Kuttner

Au Théâtre du Rond-Point, Frédéric Bélier-Garcia, patron du Quai à Angers, met en scène l’une des dernières pièces de Marie NDiaye qui plonge dans les bas fonds du monde politique. Pas question, comme le suggère notre actualité, de céder à la facilité du « tous pourris », mais plutôt de disséquer les travers d’une dévotion béate à un élu, ainsi que la dépendance des opposants au jeu politique. Isabelle Carré, hiératique, et Patrick Chesnais,...

Lire l'article sur Artistikrezo