Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Francesco Italiano

Belgique

Dernières critiques

Image de De l'ombre aux étoiles

Club de Mediapart

dimanche 23 février 2020

De l'ombre aux étoiles

Par Hélène Courtel

Qu’est-on prêt à sacrifier pour accéder à l’Idéal ? C’est à cette question monumentale que s’intéresse la dernière création de Jonathan Châtel, qui se joue – concordante coïncidence – au Théâtre de L’Idéal, à Tourcoing, jusque demain soir....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de De l'ombre aux étoiles

Club de Mediapart - Balagan

vendredi 14 février 2020

Une pluie d’étoiles pour Jonathan Châtel

Par Jean-Pierre Thibaudat

Le troisième spectacle du franco-norvégien Jonathan Châtel, « Des l’ombre aux étoiles » est aussi sa première pièce. Un Otni (objet théâtral non identifié) qui déjoue les catégories. Les pieds dans la boue et la tête dans les étoiles, un théâtre qui fait front sans frontières....

Lire l'article sur Club de Mediapart - Balagan

Image de De l'ombre aux étoiles

Zibeline

vendredi 31 janvier 2020

La tentation de l’absolu

Par Maryvonne Colombani

Inspirée de la première pièce de Léonid Andreïev, Vers les étoiles (1905), l’œuvre de Jonathan Châtel (dont une première lecture sous forme d’extrait avait été donnée au Bois de l’Aune lors d’un Re…...

Lire l'article sur Zibeline

Image de De l'ombre aux étoiles

I/O Gazette

samedi 16 novembre 2019

Torpeur stellaire

Par Mariane De Douhet

Au centre de la pièce, un absent : le fils Alexandre, point aveugle d’une famille en deuil. Alexandre, au nom de ses idéaux, est parti à la conquête du monde. Il en est devenu son martyr. Autour de sa disparition gravitent les êtres qui l’aiment, plongés dans une torpeur sidérée, entre la douleur de l’absence et......

Lire l'article sur I/O Gazette

Image de De l'ombre aux étoiles

L'Oeil d'Olivier

vendredi 08 novembre 2019

La Fable politico-cosmique de Jonathan Châtel

Par Olivier Fregaville-Gratian d'Amore

u théâtredelaCité de Toulouse, Jonathan Châtel dissèque minutieusement les paradoxes de l’âme humaine, les liens étranges, contradictoires qui unissent les hommes. Dans un monde en guerre, il oppose science et conviction dans une argutie un peu trop emberlificotée que le jeu habité des comédiens ne suffit pas à rendre vibrant....

Lire l'article sur L'Oeil d'Olivier