theatre-contemporain.net

Photo de Falk Richter

Falk Richter

Allemagne – Né(e) en 1969

Suivre aussi Falk Richter sur :

Ajoutez un lien vers twitter, facebook, linkedin, instagram

Présentation

Après des études de mise en scène à l’Université de Hambourg, où il est né en 1969, Falk Richter se fait rapidement connaître comme metteur en scène et comme auteur et traducteur. Sa première pièce Tout. En une nuit (1997) a été créée en 1996 aux Kammerspielen de Hambourg. Ont suivi les créations de Culte et Histoire pour une génération virtuelle (Trilogie) au Schauspielhaus de Düsseldorf. Après avoir été artiste associé au Schauspielhaus de Zurich sous la direction de Christoph Marthaler, il est actuellement metteur en scène associé à la Schaubühne de Berlin. Depuis sa première pièce, il s’intéresse aux processus de contamination du langage. C’est le cas dans Dieu est un DJ (1998), Nothing Hurts (1999, pièce invitée aux Rencontres théâtrales de Berlin en mai 2000 et ayant remporté le premier prix de la pièce radiophonique allemande de l’Académie des arts de Berlin 2001), Electronic City (Journées théâtrales de Mülheim 2004).
Avec PEACE (2000), qui traite de l’intervention de l’OTAN au Kosovo, l’auteur se tourne vers un théâtre plus politique, qu’il poursuit notamment avec Sept secondes/In God we trust (2003) et Hôtel Palestine (2004).
En 2003, Falk Richter lance un projet intitulé Le Système, et est une expérience d’écriture et de mise en scène s’étendant sur plusieurs pièces. Cet ensemble dessine un paysage du monde contemporain, de ses paradoxes et de ses valeurs perdues. Le sous-titre en est « notre manière de vivre », « notre mode de vie », allusion directe à Georges Bush et à Gerhard Schröder, selon qui l’intervention en Afghanistan défendait « our way of living », « unsere Art zu leben». Le système comprend plusieurs pièces ou performances présentées en parallèle, et qui adoptent toutes un point de vue, une réaction, un être-au-monde. Electronic City en est le premier volet, et sera suivi par Sous la glace en 2004.
Ce projet incarne bien la démarche de l’auteur-metteur en scène Falk Richter : une écriture de plateau, héritière du théâtre post-dramatique, où le travail théâtral et l’écriture se dessinent conjointement.

Publications/Pièces de théâtre (toutes parues chez l’éditeur S. Fischer Verlag) :
Tout. En une nuit (1997) / Culte – Histoires pour une génération virtuelle (1997) / Dieu est un DJ (1998) / Nothing Hurts (1999) / Peace (2000) / Electronic City (2002) / Sept secondes -In God We Trust ( 2003) / Nettement moins de morts (2004) / L’Attaque (2002) / Sous la glace (2004) / Hôtel Palestine (2004) / Dérangement (2005) / Un léger dérangement (2005) / Jeunesse blessée (2006)

Mises en scène (sélection) :
Falk Richter a mis en scène presqu’une trentaine de pièces : la plupart de ses propres écrits ainsi que des pièces de Shakespeare (Jules César), Jon Fosse (Ombres, Et la nuit chante), Brecht (Sainte Jeanne des Abattoirs, Dans la jungle des villes), Sarah Kane (4.48 psychose), Tchekhov (La Mouette, Les Trois Soeurs), Irvin Welsh (Trainspotting), Martin Crimp (Atteintes à sa vie), Lars Norén (Klinik) ...

Pièces radiophoniques : Saturn Returnz (2000), Deutschlandradio Berlin / Dieu est un DJ (2000), NDR-WDR et RB / Nothing Hurts (2001), SWR / Guerre des images (2003), Deutschlandradio Berlin / Electronic City (2003), Radio Bremen - SFB / Sept secondes - In God We Trust, NDR-RB et ABC Sydney-Australia / Nettement moins de morts, Radio Bremen

Masquer la bannière