Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Fabienne Varoutsikos

France

Dernières critiques

Image de Fractures (Strangers, Babies)

Théâtre du blog

mercredi 10 avril 2013

Les dialogues tricotés par Linda Mc Lean sont aussi habiles que denses

Par Philippe du Vignal

Fractures ( strangers, babies), mise en scène de Stuart Seide. Linda Mc Lean, née à Galsgow a beaucoup écrit depuis 94 pour le théâtre et la radio; elle est l'auteur d'une vingtaine de pièces qui ont été jouées en Europe et aux Etats-Unis et qui ont fait l'objet de lectures. Mais c'est la première fois qu'un de ses textes est monté en France. Fractures n'est pas un monologue, même si le personnage central est une jeune femme qui parle tout le t...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de Fractures (Strangers, Babies)

Le Figaro - Le grand théâtre du monde

dimanche 07 avril 2013

Stuart Seide : un spectacle à Paris et un avenir pour le Théâtre du Nord

Par Armelle Heliot

Pendant ce temps là, Stuart Seide présente au Jardin d'Hiver Fractures (strangers, babies), une travail intéressant, à partir d'une écriture un peu formaliste ici traduite par Blandine Pélissier et Sarah Vermande (texte publié en Tapuscrit.Editions/Théâtre Ouvert). C'est la première fois qu'une pièce de Linda McLean, écossaise qui préside aujourd'hui le Centra national de promotion et de diffusion des dramaturges écossais....

Lire l'article sur Le Figaro - Le grand théâtre du monde

Image de Le Prix des boîtes

Les Trois Coups

vendredi 05 avril 2013

Mise en boîte

Par Juliette Rabat

Jorge Lavelli adapte à l’Athénée-Théâtre Louis-Jouvet « le Prix des boîtes », première pièce du journaliste Frédéric Pommier. Un texte à la fois émouvant et grinçant sur la solitude, la vieillesse et leur lot de sordide....

Lire l'article sur Les Trois Coups

Image de Le Prix des boîtes

www.liberation.fr

jeudi 04 avril 2013

«Le Prix des boîtes», vieillir de conserve

Par Gilles Renault

Des deux sœurs qui périclitent au milieu de chats invisibles, on sait juste qu’il y a la Grande et la Petite. Elles portent à peu près la même robe écrue, mais leurs pathologies diffèrent : l’une sombre inexorablement dans la maladie d’Alzheimer, tandis que l’autre, avec un sens de l’humour pour le moins grinçant, se présente comme une «vieillarde, ascendant cancer». Tendre et rêche à la fois, leur relation constitue le point d’ancrage du Prix...

Lire l'article sur www.liberation.fr

Image de Fractures (Strangers, Babies)

Regarts.org

mardi 02 avril 2013

Fractures

Par Nicole Bourbon

C'est une femme. Qui pourrait être une femme ordinaire. Elle parle avec son mari. Elle parle d'oiseau blessé sur son balcon. Qu'elle voudrait soigner. Guérir. Sauver. Scène de la vie ordinaire. C'est une histoire qui commence comme une histoire ordinaire, la vie de tous les jours d'un couple qui discute comme des milliers d'autres couples le font. Et puis au fil des rencontres de la jeune femme la tension va monter jusqu'à enfin oser dire...

Lire l'article sur Regarts.org

Image de Le Prix des boîtes

Journal La Terrasse.fr

samedi 30 mars 2013

Réaliste et grinçant.

Par Agnès Santi

Jorge Lavelli met en scène une pièce de bonne tenue sur le naufrage de la vieillesse, lorsque la maladie d’Alzheimer vous condamne à une tragique perte de repères. Réaliste et grinçant....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de Fractures (Strangers, Babies)

www.liberation.fr

jeudi 28 mars 2013

«Fractures», lignes de faille

Par René Solis

«Je suis de ces auteurs qui estiment qu’il n’est pas nécessaire d’expliquer les personnages pour qu’on les comprenne.» C’est en ces termes que l’auteure écossaise Linda McLean présente sa pièce Fractures, dont la création en français, dans une mise en scène de Stuart Seide, est à l’affiche du Théâtre ouvert. Au fils de ses rencontres avec cinq hommes (son mari, son père mourant, un inconnu censé partager ses fantasmes, un ex, un travailleur...

Lire l'article sur www.liberation.fr

Image de Le Prix des boîtes

fous de theatre

mercredi 27 mars 2013

Bouleversantes Catherine Hiegel et Francine Bergé...

Par Thomas Baudeau

Coup d'essai du journaliste culture de France Inter, Frédéric Pommier, en tant qu'auteur dramatique. On ne parlera pas de coup de maître, mais son "Prix des Boîtes" qui nous est proposé à l'Athénée jusqu'au 13 avril seulement se révèle une intense et fort jolie partition sur la fin de vie (inspirée de personnages réels), simple et vraie, magistralement interprétée par Catherine Hiegel et Francine Bergé. A voir absolument....

Lire l'article sur fous de theatre

Image de Le Prix des boîtes

froggydelight.com

mardi 26 mars 2013

Dans "Le prix des boîtes", il y a la Grande et puis la Petite

Par Cécile B.B.

Dans "Le prix des boîtes", il y a la Grande et puis la Petite, deux sœurs, deux vieilles filles, sans mari, sans enfants, mais pas sans tendresse, ni chamailleries, ni une certaine férocité, au milieu de leurs bibelots et de leurs chats et qui ont juste le droit d'attendre que ça leur arrive. Quoi, ça ? Et bien ça, quoi enfin! La boîte, la grande boîte finale....

Lire l'article sur froggydelight.com

Image de Le Prix des boîtes

regarts.org

lundi 25 mars 2013

Le prix des boîtes

Par Bruno Fougnies

Frédéric Pommier a construit une histoire pleine de ce rire violent, mordant et lucide qui ressemble tellement à la vie. À partir d'un sujet effrayant, il fait une pièce vive, lumineuse, sans concession. Il est rare de trouver cette alchimie, cet équilibre de talents dans un spectacle. Il faut aller le savourer entre éclats de rire et frissons d'horreur devant ce qui nous attend....

Lire l'article sur regarts.org