Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Jean-Philippe François

France

Dernières critiques

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

Culturebox

mardi 28 juin 2016

Éric Elmosnino fait revivre la légende Garrincha

Par Odile Morain

Jusqu'au 30 juin 2016 Les Nuits de Fourvière de Lyon se transforment en terrain de foot des années 60. La création de Serge Valletti "Monsieur Armand dit Garrincha" rend hommage au célèbre footballeur brésilien. Au centre de l'arène, le comédien Éric Elmosnino qui incarne tous les personnages....

Lire l'article sur Culturebox

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

Le Monde.fr

lundi 27 juin 2016

Jeux de ballon et envolée de coussins

Par Rosita Boisseau

Le festival multidisciplinaire présente 58 spectacles, dont « Garrincha », de Serge Valletti, dédié au footballeur brésilien....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

Libération.fr

jeudi 23 juin 2016

Dans l'épate de Garrincha

Par Gilles Renault

Recréation à Lyon de «Monsieur Armand», rival fantasmé du légendaire footballeur. Au panthéon des mythes fracassés du ballon rond (George Best, Moacir Barbosa, Paul Gascoigne…), avouons une tendresse particulière pour Manoel Francisco dos Santos, passé à la postérité sous le surnom de «Garrincha». Un joueur comme il ne pourra plus jamais en exister, à l’ère de la cryothérapie : 169 centimètres voués à une fascinante danse de Saint-Guy...

Lire l'article sur Libération.fr

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

Les Trois Coups

jeudi 23 juin 2016

Éric Elmosnino, joueur de génie

Par Trina Mounie

En reprenant le rôle de Garrincha, héros d’un football de légende, avec Serge Valletti à l’écriture et Patrick Pineau à la mise en scène, Éric Elmosnino prouve une fois de plus qu’il est un immense acteur et rend d’abord hommage au théâtre....

Lire l'article sur Les Trois Coups

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

lesechos.fr

lundi 20 juin 2016

Eric Elmosnino, ballon d’or des Nuits de Fourvière

Par Philippe Chevilley

Le théâtre, comme la vie, est plein de coïncidences : assister à la générale de « Monsieur Armand dit Garrincha » juste avant le match de l'Euro France-Albanie, par exemple. Avec en tête « Bossa Nova », le dernier album de Pauline Croze dédié aux standards de la musique brésilienne... C'est avec une excitation particulière,...

Lire l'article sur lesechos.fr

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

Sceneweb

samedi 18 juin 2016

Eric Elmosnino raconte la vie du footballeur Garrincha

Par Stéphane Capron

ric Elmosnino reprend aux Nuits de Fourvière « Monsieur Armand dit Garrincha », une pièce de Serge Valletti créée en 2001 à l’Odéon dans une mise en scène de Patrick Pineau. Quand la vie d’un petit joueur de foot croise celle d’une star. Un spectacle nostalgique où le comédien excelle, même si parfois on se perd un peu dans le texte....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

Le Figaro

vendredi 17 juin 2016

Éric Elmosnino en contre-attaque

Par Sorin Etienne

Aux Nuits de Fourvière, l'acteur évoque avec malice le génie du Brésilien Manuel Francisco de Santos dans Monsieur Armand dit Garrincha. Jeudi, en début de soirée, Lyon a pris des seaux d'eau sur la tête. Les supporteurs d'Ukraine-Irlande du Nord au Parc olympique ont même été mitraillés par la grêle à l'heure de jeu. L'arbitre a dû interrompre le match une poignée de minutes....

Lire l'article sur Le Figaro

Image de Monsieur Armand dit Garrincha

20 minutes

mardi 07 juin 2016

Entretien

Par Jérémy Laugie

out seul sur scène, Eric Elmosnino a interprété une centaine de fois Monsieur Armand dit Garrincha. La pièce de théâtre consacrée à cet ancien footballeur brésilien maudit a été créée en 2001, aux côtés de Serge Valletti et Patrick Pineau. Quinze ans plus tard, à l’occasion de l’Euro, le comédien est programmé du 16 au 30 juin par les Nuits de Fourvière à Lyon. Il confie à 20 Minutes son lien fort avec ce spectacle et Garrincha....

Lire l'article sur 20 minutes

Image de Trilogie du revoir

Sceneweb

vendredi 24 juillet 2015

Une trilogie du revoir à baffer !

Par Stéphane Capron

Benjamin Porée tombe dans le piège de la représentation de la société qu’il souhaite dénoncer dans ce texte de Botho Strauss qui pourfende une micro société d’êtres parvenus, une élite raciste et détestable. Il en fait un spectacle à la scénographie somptueuse et glacée. Alors que cela aurait pu être un spectacle dévastateur, il est long et ennuyeux....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Trilogie du revoir

L'alchimie du verbe

jeudi 23 juillet 2015

La rencontre de personnages tourmentés dans une mise en scène flamboyante !...

Par Raphaël Baptiste

Le spectateur assiste à une sorte de conte mystique, dans l’espace clos et réduit d’une caravane, qui voit la rencontre ou plutôt la confrontation de trois personnages qui ne peuvent se parler en raison de leurs différentes aspirations mais qui vont peu à peu s’accoutumer l’un à l’autre et produire des échanges, communiquer avec une très belle précarité. La caravane crée cet espace des marges qui permet d’exacerber la compassion que les personnages peuvent éprouver les uns envers les autres et de les libérer des convulsions intérieures qui les étouffent, par la limpidité enivrante de leurs prostrations singulières

Lire l'article sur L'alchimie du verbe