theatre-contemporain.net artcena.fr

Pas de photographie de cet auteur

Juliette Flipo

France

Dernières critiques

Image de Les Derniers jours

Froggydelight.com

dimanche 01 mars 2020

Une ritournelle perverse et entêtante...

Par Philippe Person

Quand on sort des "Derniers jours", on en mène pas large. Jean-Michel Rabeux vient de réussir une transmutation digne d'un alchimiste : il a changé une chanson qui incarne l'élégance de l'être, la beauté de la vie, presque sa préciosité narquoise, en une ritournelle perverse et entêtante......

Lire l'article sur Froggydelight.com

Image de Les Derniers jours

Sceneweb

samedi 29 février 2020

Les Derniers Jours : le cabaret mortuaire de Jean-Michel Rabeux

Par Anaïs Heluin

Pour rendre partageable la mort d’un ami, Jean-Michel Rabeux opte dans Les Derniers Jours pour une forme de cabaret. Une belle idée qui pâtit d’une obsession de la distance et de la légèreté....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Les Derniers jours

Critiques théâtre Paris

vendredi 28 février 2020

Pas le moment le plus agréable d'une vie...

Par Philippe Chavernac

L’auteur nous fait part de son expérience et de son rapport à la mort. « Je déteste la mort parce qu’elle tue mes amours, pourquoi je ne la détesterais pas ? Mais elle a une qualité, sa seule qualité, c’est qu’elle nous rabat le caquet » ......

Lire l'article sur Critiques théâtre Paris

Image de Les Derniers jours

Un Fauteuil pour l'Orchestre

jeudi 27 février 2020

Trompe-la-mort.

Par Denis Sanglard

À l’ami disparu Jean-Michel Rabeux rend un formidable hommage. Pas de ces hommages à la con qui vous font un joli portrait hagiographique mais un récit cru et sans fioriture d’une fin de vie merdique, d’une déchéance et d’une mort attendue comme un soulagement. C’est peut-être ça être fidèle à ceux qui ont traversés votre vie. Lear se meurt, Lear est fou, Lear est mort. Mort en retard comme on rate une entrée, un ultime pied de...

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'Orchestre

Image de Les Derniers jours

lamontagne.fr

samedi 09 novembre 2019

« Continuer à vivre »

Par Laura Morel

C'est entre le récit et le dialogue. Les personnages racontent une histoire et vivent en direct des situations très concrètes. Ce n'est pas du tout un documentaire, on a voulu apporter du surréalisme pour adoucir le propos....

Lire l'article sur lamontagne.fr