Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Eric Ferrand

France

Présentation

Compositeur, concepteur, musicien, metteur en scène et comédien. Après une formation de guitariste et diverses expériences musicales, il réalise ses premières installations sonores pour le festival Nouvelles Scènes. Depuis, ses compositions intègrent instruments acoustiques, paroles et sonorités liées à l'activité humaine, avec un souci de compréhension, d'implication, en interrogeant notre place et notre condition d'être humain, dans nos relations sociales comme dans notre relation à l'imaginaire.

En 1994 il fonde l'Oreille Interne pour développer ses créations musicales et théâtrales, dont l'interpénétration des genres (musique et théâtre notamment) et le « hors-piste » (concerts à la patinoire, aux halles, rencontres en hôpital psychiatrique, théâtre de verdure, d'intervention…) sont les principales constantes.

Parallèlement il compose pour des compagnies théâtrales, avec pour objectif de questionner le rapport du texte à la musique, l'apport du son au sens et à la forme. Cette démarche l'a conduit à aborder la mise en scène ; l'enrichissement des rencontres artistiques, la poursuite d'objectifs intimes et l'implication sociale sont désormais les supports de sa recherche de formes nouvelles et de l'affirmation des différences par la création.

Parmi ses créations, Contes patoisants, composition et environnement sonore autour des textes de la conteuse Yvonne Midrouillet, et Le Théâtre Show !, théâtre d'intervention polémique qu'il a mis en scène, remise en question des théories ultra libérales, des modes de consommation et des méthodes du marketing publicitaire, sous une forme impertinente et humoristique, à jouer hors salles de spectacles (création au Centre Commercial La Toison d'Or, Dijon, 2004) ; Paroles de Palestine, installation sonore réalisée à partir d'enregistrements de J.P. Renault en Palestine, afin de mieux comprendre la réalité du conflit israëlo-palestinien (création au festival Cyclopédies, 2003) ; Glissando, concert-installation sonore pour patinoires (création au festival Why Note, Dijon, 2000) ; Les Halles trompe-l'oreille, installation sonore réalisée à partir de sonorités recueillies sur le marché de Dijon, et diffusée en soirée autour des halles (création Estivade, Dijon, 1994).

Au théâtre, il a collaboré avec plusieurs compagnies telles que le Théatréprouvète (Les 80 ans de ma Mère (Artistes à domicile)) en 2004 et 2005 dans la Morvan, la Cie des Femmes à Barbe (Le singe sous la mer, 2004), la Cie URBAINE (Suite %u2013 texte de Philippe Minyana, mise en scène M. Bellini, festival Frictions, Dijon, 2002), la Cie des 26 000 Couverts et la Cie l'Artifice.

De 2000 à 2004, il a mené plusieurs ateliers et il a fait plusieurs interventions dans la région en milieu scolaire.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.