Photo de Elizabeth Mazev

Elizabeth Mazev

France

Dernières critiques

Image de George Dandin

Critiques théâtres Paris

lundi 29 octobre 2018

La descente aux enfers de George Dandin

Par Philippe Chavernac

C’est une pièce qui est peu mise en scène et Jean-Pierre Vincent a su l’actualiser, la rendre légère (dans la forme) et grave à la fois......

Lire l'article sur Critiques théâtres Paris

Image de George Dandin

lejsl.com

mercredi 10 octobre 2018

Georges Dandin, la violence de la farce

Par Claude Clerc

En 2018, Jean-Pierre Vincent crée Georges Dandin ou le mari confondu, une comédie jouée pour les fêtes de Versailles en juillet 1668. Une farce cruelle qui parle de la société… telle qu’elle n’a guère changé....

Lire l'article sur lejsl.com

Image de George Dandin

Club de Mediapart

mardi 09 octobre 2018

1958-2018 : « Georges Dandin », de Roger Planchon à Jean-Pierre Vincent

Par Jean-Pierre Thibaudat

Soixante ans après Planchon, Vincent met en scène « Georges Dandin ». Une mise en scène historique chasse l’autre. La cruauté de Molière qui n’a d’égal que son rire, se porte bien, tout comme l’increvable « nouvel usage des classiques »....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de George Dandin

hottello

samedi 06 octobre 2018

Dandin dans George Dandin est un niais

Par Véronique Hotte

Dandin dans George Dandin est un niais, un héros-repoussoir pour les mondains du XVII è siècle. Son monologue initial de déploration comique a tout anticipé, mais trop tard:...

Lire l'article sur hottello

Image de George Dandin

Un fauteuil pour l’orchestre

mercredi 03 octobre 2018

Georges Dandin démontre encore une fois la lucidité de Molière sur ses contemporains.

Par Denis Sanglard

Georges Dandin ou le mari confondu démontre encore une fois la lucidité de Molière sur ses contemporains. Pas plus farce que ça, ce Georges Dandin là est d’une violence et d’une cruauté qui vous abasourdies. La lecture abrasive et pertinente, politique, qu’en fait Jean-Pierre Vincent remet tout à plat et démontre combien l’atrabilaire Jean-Baptiste Poquelin avait sur ses contemporains une vision acérée et terrible. Dépouillée de la pastorale la...

Lire l'article sur Un fauteuil pour l’orchestre

Image de George Dandin

Le Monde.fr

mercredi 26 septembre 2018

Jean-Pierre Vincent, une histoire française

Par Fabienne Darge

A 76 ans, le metteur en scène reprend un formidable « George Dandin » à la MC93 de Bobigny, avant de partir en tournée....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de A 90 degrés

Le Bruit du off tribune

samedi 15 septembre 2018

« A 90 degrés », jusqu'à la lie

Par Marguerite Dornier

Le texte de Frédérique Keddari-Devisme est d’une chaude justesse, avec ses traits de glace pour qui a l’oreille aux musiques sourdes des démons. Le délire a cette bonhommie, cette chaleur, non pas accidentelle ; plutôt comme un incendie volontaire, un brasier de la raison. C’est un feu qui déchire, comme le feu de l’alcool dans la gorge, son foyer quelques heures, avant que la cendre assèche tout ce que le mirage flamboyant a créé dans les sens.

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Image de A 90 degrés

Critiques Théâtres Paris

mardi 11 septembre 2018

Marthe est seule, Christophe son mari est parti

Par Philippe Chavernac

Elle interpelle l’absent, s’adresse encore à lui, essaie vainement de lui expliquer, de se justifier. Mais l’alcool a tout détruit, petit à petit, sans échappatoire. L’alcool est un piège mortel......

Lire l'article sur Critiques Théâtres Paris

Image de A 90 degrés

Sceneweb

mardi 04 septembre 2018

Elizabeth Mazev, une femme souffrante à 90 degrés

Par Christophe Candoni

Elizabeth Mazev se met dans la peau d’une femme dépressive et alcoolique qui dit son manque d’amour et sa propension à la destruction. Un portrait chargé mais revivifié par son interprète....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de George Dandin

L.D.S Magazine

mercredi 14 mars 2018

Molière, avant-gardiste

Par Numina Ducrou

George Dandin « honnête » mari est bien décidé à prouver qu’il est le dindon de la farce. Ici les titres se confondent les uns aux autres afin de laisser place aux vices. Ainsi le Gentilhomme chasse la femme mariée, la jeune damoiselle ne s......

Lire l'article sur L.D.S Magazine