Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Duri Bischoff

Suisse

Dernières critiques

Image de Die Sorglosschlafenden, die Frischaufgeblühten

Le Monde.fr

jeudi 29 septembre 2022

Christoph Marthaler enchante avec ses « insouciants endormis »

Par Fabienne Darge

Inspirée de plusieurs poèmes de Friedrich Hölderlin, la pièce du metteur en scène suisse met en musique nos solitudes et nos échecs avec mélancolie et humour absurde....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Die Sorglosschlafenden, die Frischaufgeblühten

Mediapart

mercredi 28 septembre 2022

Ode à la touch Marthaler

Par Jean-Pierre Thibaudat

Christoph Marthaler nous revient telle une entêtante musique. On s‘y plonge une nouvelle fois avec délectation. C’est doux comme une petite larme, triste comme le dernier mot d’un long poème, drôle......

Lire l'article sur Mediapart

Image de Die Sorglosschlafenden, die Frischaufgeblühten

Sceneweb

mercredi 28 septembre 2022

La petite musique en sourdine de Marthaler

Par Christophe Candoni

Dans Die Sorglosschlafenden, die Frischaufgeblühten, le génie du théâtre musical allemand, Christoph Marthaler, signe un opus chambriste pour sextuor fatigué où la musique conjure le vide tout en finesse et en douceur. Comme toujours chez Marthaler, dont le style est aussi inimitable que parfaitement identifiable, le plateau de théâtre se laisse contempler comme un monde ......

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Aucune idée

Mediapart

mardi 09 novembre 2021

Christoph Marthaler se porte bien, ses potes et ses portes aussi

Par Jean-Pierre Thibaudat

« Aucune idée » est le titre saisissant du dernier spectacle de Marthaler qui se cherche entre deux portes et en trouve une troisième. Et c’est ainsi que le théâtre pince le rire. La musique s’en m......

Lire l'article sur Mediapart

Image de Aucune idée

M La Scène

dimanche 07 novembre 2021

"L'oubli puissant habite sur ta bouche"

Par Marie-Laure Barbaud

Présenté au Théâtre des Abbesses, dans le cadre du Festival d’Automne à Paris, Aucune idée de Christoph Marthaler est une porte musicale et poétique ouverte sur l’absurdité et la menace du vide....

Lire l'article sur M La Scène

Image de Aucune idée

Un Fauteuil pour l'orchestre

vendredi 05 novembre 2021

L’art de tourner en rond atteint ici un haut sommet phénoménal

Par Denis Sanglard

Une création de Christoph Marthaler reste toujours, quoiqu’on écrive, une énigme. Aucune idée, n’échappe pas à cette règle. Rien que le titre déjà résume l’impuissance relative de la critique sur cette création en trompe l’œil. Car trompe l’œil. Dans ce décor qui évoque un entre-deux, palier aux multiples portes communicantes, où il ne semble y avoir aucune issue, aucun échappatoire, l’art de tourner en rond atteint ici un haut sommet phénoménal...

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'orchestre

Image de Aucune idée

Toutelaculture

mercredi 03 novembre 2021

"Aucune idée" dernière saillie théâtralisée de Christoph Marthaler

Par David Rofé-Sarfati

Christoph Marthaler propose une petite forme autour de l’un de ses comédiens vedette Graham F. Valentine. Le spectacle, coréalisation du Théâtre de la Ville dans......

Lire l'article sur Toutelaculture

Image de Aucune idée

Les Echos

mardi 02 novembre 2021

La petite musique de Marthaler

Par Philippe Noisette

« Aucune idée » du Suisse Christoph Marthaler est un spectacle bourré d'idées drolatiques, dédié à l'art du comédien fidèle Graham F Valentine. A découvrir au Théâtre de la Ville (Abbesses) dans le cadre du Festival d'automne....

Lire l'article sur Les Echos

Image de Aucune idée

Sceneweb

lundi 01 novembre 2021

Christoph Marthaler et Graham F. Valentine, deux vieux amis en absurdie

Par Christophe Candoni

Christoph Marthaler s’offre comme une partition taillée sur mesure pour son complice et ami de toujours le comédien Graham F. Valentine qui s’illustre dans un formidable exercice de virtuosité. Il n’y a évidemment pas à douter que Marthaler soit un des metteurs en scène les plus inventifs de son temps. Le titre anti-promotionnel et forcément...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Das Weinen (Das Wähnen)

Club de Mediapart

vendredi 08 octobre 2021

Christoph Marthaler et Sébastien Barrier, pharmaciens du temps qui passe

Par Jean-Pierre Thibaudat

Ils ont en commun l’amour de la musique et la mélancolie du temps. Pour le reste, tout les oppose. Marthaler rend dingue cinq pharmaciennes avec la complicité de l’artiste Dieter Roth. Barrier, seul en scène, se soigne avec cinq médicaments, l’un d’eux s’appelle papa, un autre Georges Perros. Les deux sont des artistes incurables....

Lire l'article sur Club de Mediapart