Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Cyrille Etourneau

Cyrille Etourneau

France

Suivre aussi Cyrille Etourneau sur :

Ajoutez un lien vers linkedin, instagram

Dernières critiques

Image de L'amour est dans le presque

Carré Or TV

mardi 10 janvier 2017

Il y a deux candidats pour une riche fermière !

Par Stanislas SD

Ondine Marvecholles, agricultrice célibataire, reçoit chez elle deux prétendants, Kévin, jeune séducteur aux dents longues, plus intéressé par les terres d'Ondine que par son sourire et Patrick, poète rural illuminé, à la fois troublant de sincérité et désarmant de naïveté. Entre les aléas de la vie à la ferme et les révélations brutales des différentes personnalités, la rencontre va vite tourner au chaos total !......

Lire l'article sur Carré Or TV

Image de Les Crabes ou les hôtes et les hôtes

Ouest-France.fr

mercredi 04 décembre 2013

« Les Crabes » ont bien marché

Par Eric Bléas

Samedi, une centaine de spectateurs est venue applaudir le spectacle « Les crabes ou les hôtes et les hôtes » de Roland Dubillard, interprété par la...

Lire l'article sur Ouest-France.fr

Image de Les Sex Friends de Quentin

just focus

vendredi 27 septembre 2013

Les apparences sont souvent trompeuses

Par Laetitia Grimaldi

Il est quelque fois de bon ton de ne se fier ni à l’emballage, ni à la couleur. Les apparences sont souvent trompeuses et c’est le cas de la pièce « Les sex friends de Quentin ». Alors voilà, le titre est posé est peut être qu’une partie du public se détournera face à une appellation un peu trop simple, voire légèrement vulgaire. L’affiche rose criard n’en mène pas large non plus. Pour couronner le tout, lorsque l’on se rend sur place, on se retrouve à traverser un magasin pour finir ensuite dans une cave qui ne manque certes, pas de charme, mais qui peut effrayer un bon nombre de badauds. Surtout lorsque la musique de fond est Carmen, de Bizet, mais en version techno.

Lire l'article sur just focus

Image de Les Sex Friends de Quentin

le journal de la marmotte bleue

mardi 10 septembre 2013

Une soirée théâtrale grandiose !

Par Céline Pilati

Les Sex friends de Quentin de Cyrille Etourneau Une soirée théâtrale grandiose ! Du théâtre dans une cave ? pourquoi pas ! dès que la pièce commence , on oublie que nous sommes dans une cave, car les personnages nous plongent dans l'histoire de Quentin. Une soirée théâtrale grandiose, avec des comédiens drôles et attachants, qui jouent leur personnage à fond pour notre plus grand plaisir !! je recommande vivement ! ....

Lire l'article sur le journal de la marmotte bleue

Image de Les Sex Friends de Quentin

reg'arts

mardi 13 août 2013

Sex friends

Par Katia Verda

" On adhère à l'histoire. Le rire dans le public confirme que cela fonctionne. Cyrille Etourneau campe brillamment le rôle de Jules. Les comédiennes sont dotées d'une belle énergie. Le jeu est égal et convaincant, sans fausse note. On ne s'ennuie pas un instant. Une comédie drôle et délirante. "...

Lire l'article sur reg'arts

Image de Les Crabes ou les hôtes et les hôtes

regarts.org

jeudi 23 février 2012

Les Crabes au Théâtre Clavel

Par Nicole Bourbon

À voir en ce moment au Théâtre Clavel une œuvre moins connue de Roland Dubillard qui nous a quittés en décembre dernier. Cette pièce nous raconte comment deux jeunes gens asphyxiés financièrement vont louer leur maison à un couple qui va se révéler plus dévastateur au final que leurs problèmes d’argent.Sur cet argument, le maître de l’absurde a ciselé comme à son habitude un texte délirant et poétique (...)...

Lire l'article sur regarts.org

Image de Les Crabes ou les hôtes et les hôtes

Metronews

jeudi 16 février 2012

"On en pince pour les Crabes"

Par Boris Tampigny

Décédé en Décembre dernier, Roland Dubillard a tissé une oeuvre théâtrale surréaliste à l'humour férocement absurde. Pièce méconnue du dramaturge, "Les Crabes" réunit ce qui fait le sel de textes comme "Les Diablogues", qui lui ont valu un Molière en 2008: des situations cocasses mêlées à des situations improbables. L'histoire loufoque et cauchemardesque de ces deux locataires qui envahissent l'espace vital de leurs hôtes (...)...

Lire l'article sur Metronews