theatre-contemporain.net

Photo de Claudine Galea

Claudine Galea

France – Né(e) en 1962

Dernières critiques

Image de Au Bois

Sceneweb

jeudi 22 mars 2018

Au Bois, un Petit Chaperon rouge drapé de noir

Par Vincent Bouquet

Réécriture féministe et insoumise du célèbre conte pour enfants, la pièce labyrinthique de Claudine Galea profite de l'habile mise en scène de Benoît Bradel et du talent de comédiens puissamment habités par une kyrielle de personnages aux désirs et caractères ambivalents....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Au Bois

genevieve-charras

mardi 20 mars 2018

Claudine Galéa : un arbre qui cache sa forêt vierge !

Par Genevieve Charras

Au Bois s’inspire très librement du Petit Chaperon rouge. Mais ici, la fille refuse d’aller voir la grand-mère parce qu’elle a mieux à faire. La mère rêve de rencontrer un loup charmant et se perd dans le bois. Le bois parle, craque, en a marre de la maltraitance humaine. Claudine Galea - auteure associée au TNS - part de la matière du conte pour nous questionner : de quel bois sommes-nous faits ?...

Lire l'article sur genevieve-charras

Image de Au Bois

Eurolatio

dimanche 18 mars 2018

Tous nous irons "au bois"

Par Pascale Harlez

Sur le plateau ou en mains, le texte de Claudine Galea, Au Bois, nous entraine inexorablement vers une acmé par son style, sa facture et son fond, qui explore bois et tréfonds de l’âme humaine, qu’elle soit celle de la Petite sublime, de la Mère normale, du Chasseur normal et hideux, de la RumeurPublic, entité efficace reflétant le public et son goût du sensationnel et des histoires sordides, mais aussi celle du Loup normal et beau et du Bois nor...

Lire l'article sur Eurolatio

Image de Au Bois

hottello

dimanche 18 mars 2018

"Au Bois", la naissance du désir

Par Véronique Hotte

Quand le noir se fait dans la salle et sur la scène de théâtre, à l’orée de la représentation d’Au Bois, spectacle de Benoît Bradel sur la pièce de Claudine Galea, artiste associée au projet du Théâtre national de Strasbourg, les bruits de la nuit et de la forêt – stridents ou sourds, toujours étranges – se font entendre en inquiétant.

Lire l'article sur hottello

Image de Noirs comme l'ébène

france3-regions.francetvinfo.fr

lundi 18 septembre 2017

Noirs comme l'ébène" des Rémois Pseudonymo

Par Céline Lang

Plongés dans le noir quasi total pendant 50 minutes, on est ressorti déroutés de cette première mondiale, "Noirs comme l'ébène" de la compagnie Pseudonymo. Une franche bousculade des codes du conte de Blanche-Neige pour une parfaite maîtrise de l'ombre et de la lumière, au propre comme au figuré....

Lire l'article sur france3-regions.francetvinfo.fr

Image de Les Invisibles

L'alchimie du verbe

dimanche 04 décembre 2016

Une épopée au registre définitif, brisé et fracassé...

Par Raphaël Baptiste

La pièce nous plonge dans cette splendeur de l'humain, dans sa capacité à l'entraide et à la compassion en nous montrant les pièges et les failles d'une société incapable de concourir au bonheur de ses citoyens et qui ne peut placer le travailleur que dans le fantasme toujours brandi et renouvelé d'une vie meilleure, en travaillant toujours plus et en servant avec une loyauté asservie les désirs de la société de consommation....

Lire l'article sur L'alchimie du verbe

Image de Au Bois

hottello

lundi 20 juin 2016

La fable nouvelle et réactualisée

Par Véronique Hotte

Le « bois » a toujours été intégré au paysage rural traditionnel ; il est souvent aujourd’hui, proche de la ville, une non-zone anonyme d’un quartier périphérique, un lieu de promenade tranquille ou d’errance troublée – un refuge pour sans-abris et autres marginaux du temps -, un espace de jogging ou parcours de santé pour les adeptes du sport salvateur, intégré à la nécessité salutaire et sacrée d’entretenir, malgré ou

Lire l'article sur hottello

Image de Au Bord

geneve active

mercredi 03 février 2016

Une actrice + 4 pour dire

Par Bertrand Tappolet

«Ce qui dérange dans « Au Bord », c’est que je mette à nu la part de désir que cette image exhibe, un désir allié à la mort, la violence, l’humiliation, l’assujettissement. J’accumule les « sujets » tabous, don un en particulier, l’enfance, la maternité»...

Lire l'article sur geneve active

Image de Au Bord

Le Courrier de Genève

mercredi 20 janvier 2016

Fêlure et torture intérieures

Par Alexadre Demidoff

«Au Bord» de Claudine Galea poursuit les explorations de l’intimité féminine au Poche. La comédienne Jeanne de Mont brille dans ce monologue....

Lire l'article sur Le Courrier de Genève

Image de Que seul un chien

Théâtre du blog

dimanche 05 avril 2015

Une écriture nerveuse et ciselée.

Par Mireille Davidovici

« Bucarest budapest chicago damas erice île rousse Ishinomaki isla negra jérusalem kiev kyoto », ces noms s’affichent sur un drap blanc, tendu en fond de scène, unique décor pour ce monologue à plusieurs voix qui s’articule en trois mouvements. On distingue les dires d’une femme, « la fille sur les planches » : insatiable voyageuse, elle s’adresse aux siens qui lui manquent ; elle évoque ses désirs et ses plaisirs, la solitude, la lassitude, le...

Lire l'article sur Théâtre du blog