theatre-contemporain.net

Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Catherine Sardi

France

Dernières critiques

Image de Crime et châtiment

L'Humanité

lundi 08 octobre 2018

Le cauchemar vécu de Raskolnikov

Par Jean-Pierre Léonardini

En quinze ans, la Cie Machine Théâtre, sise à Montpellier, a créé dix-huit spectacles. Voilà "Crime et châtiment"(...) qu'on a vue à l’Archipel, scène nationale de Perpignan dirigée par Borja Sitja, dans la petite salle du magnifique établissement en six bâtiments conçu par l’architecte Jean Nouvel. Il était bon de quitter Paris pour s’attacher à un travail d’une telle envergure qui creuse loin dans le cerveau prophétique de Dostoïevski...

Lire l'article sur L'Humanité

Image de Crime et châtiment

Théâtre au Vent

samedi 06 octobre 2018

La descente aux enfers d’un jeune homme

Par Evelyne Trân

La scène est obscure, juste un grand pont la traverse qui suggère l’ailleurs, les autres, la rue , la ville Saint Pétersbourg qui fulmine noyée dans la chaleur et la poisse. En contrebas, éclairé par un projecteur, il y a le lit de Raskolnikov, son drap blanc froissé, une tache de lumière avec ses relents de sueur, de fièvre, d’insomnies.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

Image de Crime et châtiment

Club de Mediapart

jeudi 04 octobre 2018

Dans la tête hallucinée de Raskolnikov

Par Jean-Pierre Thibaudat

Dans une mise en scène nocturne de Nicolas Oton, le Machine Théâtre vient de créer, à la scène nationale de Perpignan, une adaptation intense du roman de Dostoïevski « Crime et Châtiment ». Un spectacle constamment envoûtant....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de Crime et châtiment

L'Art-vues

jeudi 04 octobre 2018

L'Art-Vues a vu, "Crime et Châtiment"

Par Marie-Christine Haran

Dans la pénombre, on devine une sorte de viaduc, comme on en voit dans les grandes métropoles, servant d'abri pour les sdf, bien crasseux, bien lépreux. Une scénographie signée Gérard Espinosa qui se révèle particulièrement ingénieuse. La lumière se fait sur le visage d’un de ces êtres faméliques errant sous les arcades et, bien vite sur Raskolnikov, le héros de ce roman sur la misère, le roman d'une descente aux enfers......

Lire l'article sur L'Art-vues

Image de Crime et châtiment

la terrasse.fr

mercredi 26 septembre 2018

"Crime et châtiment", entre espace mental et espace réel

Par Manuel Piolat Soleymat

Pour son vingtième spectacle, la compagnie montpelliéraine Machine Théâtre adapte à la scène Crime et châtiment de Fiodor Dostoïevski. Sous la direction du metteur en scène Nicolas Oton, une troupe de treize comédiennes et comédiens nous invite à faire l’expérience de « la chair crue du monde livrée dans ses tourments et ses indignités »....

Lire l'article sur la terrasse.fr

Image de Ahmed revient

Le Monde.fr

lundi 16 juillet 2018

Ahmed en habits de Galas

Par Laurent Carpentier

S’il y a une leçon à retenir du spectacle itinérant que le Festival d’Avignon propose depuis quelques années, c’est qu’un spectacle n’est jamais le même selon qu’on le joue au milieu des cigales à la maison des associations de Mérindol, dans le complexe sportif de Rochefort-du-Gard, ou ici, dans le gymnase de la prison du Pontet.

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Ahmed revient

Inferno

dimanche 15 juillet 2018

« Ahmed revient», mais sans convaincre

Par Jean-Louis Blanc

Suivant un principe qui a fait ses preuves, le Festival d’Avignon 2018 inclut dans son programme un spectacle itinérant, véritable décentralisation du Festival qui va à la rencontre d’une population proche d’Avignon mais qui suit souvent ce festival un peu mystérieux de loin et qui hésite sans doute à franchir le pas, tant pour des raisons culturelles que pour de simples problèmes de stationnement.

Lire l'article sur Inferno

Image de Ahmed revient

France Bleu

samedi 07 juillet 2018

Ahmed le débrouilleur

Par Michel Flandrin

Dans "Ahmed revient", Didier Galas s’empare une troisième fois du masque d’Ahmed, né de la plume du philosophe Alain Badiou....

Lire l'article sur France Bleu

Image de Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s'annonce

Magmaa

lundi 06 mars 2017

Drôles d’oiseaux au plateau avec Hélène Soulié

Par Sylvain Quissol

Le fond de l’air respire la révolte et le fumigène. Pour la mise en scène de la pièce Nous sommes les oiseaux…...

Lire l'article sur Magmaa

Image de Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s'annonce

regarts.org

vendredi 24 février 2017

Hommage à une jeunesse qui refuse la soumission à l’injustice

Par Bruno Fougniès

"Une ébullition traverse le plateau vide, seulement limité par un immense panneau mobile. Cela commence par des petits bouillonnements de révolte, un glacis d’injustice et d’horreur qui fait frôler la mort puis une fièvre d’indignation, de cris, de démesures qui finit par tout emporter telle une explosion de vie, de vitalité et de sensualité."...

Lire l'article sur regarts.org

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière